Le site des clochers de la France Index du Forum Le site des clochers de la France
Recensement des lieux de culte chrétiens dans chaque commune de France
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Choisel (78760)

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le site des clochers de la France Index du Forum -> Clochers de l'Ile-de-France -> Clochers des Yvelines
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 20 Aoû 2007
Messages: 1 662

MessagePosté le: Sam 27 Aoû - 21:51 (2011)    Sujet du message: Choisel (78760) Répondre en citant

Eglise

Eglise Saint-Jean-Baptiste, à Choisel

L'église est construite au début du XIIIe pour Jean de Soisey, le vaisseau sud est inachevé. Au début du XVIIe, des travaux sont exécutés pour le curé Pierre LORIOT : les peintures de la voûte sont datées de 1618; en 1623 le maçon Jean DUFOUR exécute les voûtes du choeur. A la fin du XVIIe, alors que Pierre MASSON est curé, le choeur est agrandi et une nouvelle chaire posée en 1683. Le portail ouest date d'après 1838 et est la seule partie exécutée d'un projet de restauration de la nef dont l'architecte était NEGLET. Il a fait des dessins de la façade, le porche était simplement rectangulaire avant son intervention, et l'oculus qui le surmontait n'était pas garni d'un quadrilobe. La flèche actuellement visible date de 1867.

L'église adopte un plan rectanguaire, avec une grande nef qui fait face à l'autel, élargie sur le côté sud par deux travées, dont une joignant sur un côté le clocher de plan carré. Devant le clocher, la chapelle de la sainte-Vierge est immédiatement à droite du choeur. La sacristie se trouve derrière elle. Le cimetière se trouvait à l'ouest et au sud de l'église, le côté nord donnait sur la cour du presbytère. Les deux cloches du clocher ont été fondues par OSMOND en 1824.

Au-dessus de l'autel, un haut-relief date du XVIIIe et a été réalisé par un élève de Michel-Ange Slodtz. Inspiré d'une gravure réalisée par Cornelis Cort (1533-1575) en 1575, il représente Jean baptisant Jésus dans le Jourdain. Le décor peint des voûtes est très bien conservé : il a été restauré au XIXe après avoir été découvert sous un badigeon et restauré en 1985 par l'architecte ROCHETTE. Dans la chapelle de la Vierge, l'on trouve des vitraux de la manufacture de Sèvres, offerts par la reine Amélie du Portugal.

Type d'Edifice: Eglise
Nom de l'Edifice : Saint-JB
Siécle de l'édifice: XIIIee-XVIIe-XIXe
Forme du clocher : flèche
Position du clocher : clocher latéral
Clocher en péril : non

Photos (27) : (ce sont des photos personnelles, cliquez pour agrandir)

Extérieur (5) :

façade
côté sud
chevet
côté nord
le clocher

Intérieur (17) :

la nef
chaire 17e
le choeur

décor peint

haut-relief 18e
boiserie 18e

chapelle de la Vierge
vitrail de Sèvres (19e)

voûtes de la chapelle

clef de voûte 1618
vue est-ouest de la nef

Clocher (5) :

porte du clocher
pièce sous le clocher
charpente de la nef

les cloches et le beffroi


Chapelle

Chapelle du château de Breteuil (XVIIIe-XIXe siècles).

Le domaine de Breteuil est l'ancien domaine de Bévilliers, mentionné dès 1142 et dépendant de la châtellenie de Chevreuse. De la forteresse médiévale, seuls subsistent les fossés et le colombier. En 1585, un nouveau château est construit pour Nicolas Le Jay. En 1602, Thibaut Desportes achète le domaine, fait construire un nouveau château en pierre et brique et aménage le parc. Le domaine entre dans la famille de Breteuil en 1712. Lors de la Révolution, le château est pillé.

Sous la Restauration, la terre de Bévilliers prend le nom de Breteuil. L'ensemble est restauré à la fin du XIXe siècle par Joseph de Breteuil mais c'est le huitième marquis, Henri (1848-1916) qui donne à l'édifice son aspect actuel et fait de sa demeure un lieu de prestige où se réunit l'aristocratie de l'époque. À la fin du XIXe siècle, les paysagistes Henri et Achille Duchêne dessinent des jardins à la française. Un important programme de restauration du château, de l'orangerie, du pigeonnier, des jardins et du parc est engagé en 1967.





Patrimoine religieux disparu

Ancienne chapelle Saint-Jacques, à la Ferté

La première mention de la chapelle date de 1204. Elle est mentionnée dans le pouillé en 1450, sur la carte de Cassini (1750) et le plan d'intendance de 1785. Vendue nationalement à la Révolution, elle est détruite avant 1819.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 27 Aoû - 21:51 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le site des clochers de la France Index du Forum -> Clochers de l'Ile-de-France -> Clochers des Yvelines Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Orancia phpBB Theme by Kaelys
Powered by phpBB © 2001, 2003 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com