Le site des clochers de la France Index du Forum Le site des clochers de la France
Recensement des lieux de culte chrétiens dans chaque commune de France
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Avaray (41500)

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le site des clochers de la France Index du Forum -> Clochers du Centre-Val-de-Loire -> Clochers du Loir-et-Cher
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 20 Aoû 2007
Messages: 1 662

MessagePosté le: Jeu 21 Avr - 22:37 (2011)    Sujet du message: Avaray (41500) Répondre en citant

Eglise

Eglise Notre-Dame

En 1137, Louis VII donne l'église au chapitre Saint-Pierre-le-Puellier d'Orléans. Par la suite, l'église passe au chapitre de Saint-Avit, toujours à Orléans. L'église actuelle est reconstruite vers 1835 sur l'emplacement d'une église du XIe, elle-même fondée sur un édifice antérieur, bâti à l'emplacement probable d'un fanum païen. Tout l'angle nord-ouest repose sur un massif de pierres disposées en arêtes de poisson, vestige de l'édifice primitif.
De l'église du XIe subsiste, sur le côté nord, le jambage d'un portail avec colonette du XIIe, rafistolé en 1611, et à gauche de celui-ci un cintre à petits claveaux du XIe. Ces vestiges sont des remplois probables employés lors de la reconstruction de l'église, détruite au début du XVe ou à la moitié du XIVe par les troupes anglaises. Cette reconstruction n'a probablement été entreprise qu'après la libération d'Orléans par Jeanne d'Arc en 1429.
L'église était alors composée d'une grande et d'une petite nef, séparée par deux gros piliers informes, supports d'une lourde charpente en tuiles; un autre pilier, disposé au milieu de l'église, soutenait un jubé de bois séparant l'officiant des fidèles et isolant l'entrée du choeur. En 1553, le clocher fut construit par un maçon d'Avaray. En 1604, le curé de l'époque, Jean LAIR, fit graver une pierre pour perpétuer son souvenir; cette pierre est conservée.

En 1726 le pignon du choeur est reconstruit, l'intérieur refait et relambrissé. Après la Révolution, la vétusté est telle que la reconstruction complète de l'église est décidée. L'édifice est agrandi : le pignon du choeur est repoussé de 2 m 50 et une abside établie, une chapelle de la Vierge ajoutée à gauche et une chapelle seigneuriale, fermée d'une grille, à droite (à signaler : les vitraux du XXe siècle, l'un faisant la généalogie du Christ, l'autre, celle des châtelains).

Le château a d'abord appartenu à la famille de Mineray avant d'être racheté par Jacques de Béziade en 1621. En 1737, le château fort reconstruit en 1474 est remplacé par l'édifice actuel, seules les douves et deux tours d'angles sont conservées. En 1791, l'un des fils du châtelain aide à l'évasion du comte de Provence, l'un des frères du Roi, le futur Louis XVIII. A la Restauration, le roi n'oublie pas son compagnon d'exil et l'élève au titre de duc et pair de France. Sous la chapelle dite "tribune" du château, se trouve un caveau ouvert en 1824, qui compte 11 cercueils : le premier est celui du compagnon d'exil de Louis XVIII, le dernier, celui d'Antoine de Béziade, marquis d'Avaray et dernier descendant de la lignée, mort en 1921.

Le clocher abrite deux cloches depuis 1607, sauf pendant la période révolutionnaire : en 1793, la petite fut descendue pour être fondue, elle fut remplacée en 1822. La grosse cloche actuelle a été installée en 1823, et la petite en 1898. Le clocher et la tribune sont inaccessibles, pour raison de sécurité (vétusté).

Type d'Edifice: Eglise
Nom de l'Edifice : Notre-Dame
Siécle de l'édifice: XIe-XVIe-XVIIIe-XIXe
Forme du clocher : flèche
Position du clocher : clocher latéral
Clocher en péril : non

Photos (18) : (ce sont des photos personnelles, cliquez pour agrandir)

Extérieur (4) :

côté sud
chevet
côté nord

Intérieur (14) :

vue de la nef
chapelle sous la tribune

chapelle de la Vierge et ses vitraux
l'abside aveugle

la chapelle seigneuriale et ses vitraux

vue vers l'entrée
travée sous le clocher
la tribune
ancien cadran d'horloge

vue de l'église depuis la tribune


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 21 Avr - 22:37 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le site des clochers de la France Index du Forum -> Clochers du Centre-Val-de-Loire -> Clochers du Loir-et-Cher Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Orancia phpBB Theme by Kaelys
Powered by phpBB © 2001, 2003 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com