Le site des clochers de la France Index du Forum Le site des clochers de la France
Recensement des lieux de culte chrétiens dans chaque commune de France
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Ile Molène (22259)

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le site des clochers de la France Index du Forum -> Clochers de Bretagne -> Clochers du Finistère
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 20 Aoû 2007
Messages: 1 662

MessagePosté le: Dim 27 Fév - 23:24 (2011)    Sujet du message: Ile Molène (22259) Répondre en citant

Eglise

Eglise Saint-Ronan (1878-1881). L'église, en forme de croix latine, a été consacrée le 18 juillet 1881. Elle remplace un édifice reconstruit en 1776, dont le toit avait été détruit par une tempête en 1840. L'horloge à trois cadrans a été offert aux habitants de l'Ile-Molène par le peuple anglais, suite au naufrage du Drummont-Castle. Dans la nef de l'église, sur une plaque de cuivre, scellée au mur, est gravée l'inscription "A l'ombre de cette église reposent vingt-neuf personnes qui ont péri dans le naufrage du paquebot anglais le Drummont-Castle, perdu dans le passage du Fromveur, pendant la nuit du 16 juin 1896". Le vitrail de 1904, représente saint Ronan débarquant à Molène pour y prêcher l'évangile. L'église abrite la statue de Notre-Dame de Grâce provenant de Relecq-Kerhuon et celle de saint Renan. M. l'abbé Lejeune, recteur de Molène, reçut pour son église une belle croix processionnelle et un calice en vermeil enrichi de quatre-vingts brillants, offerts par une association catholique anglaise, au début du XXe siècle.

L'île, dont le nom viendrait de son apparence sans arbre : île-chauve (moal-enez) était un ancien prieuré-cure de l'abbaye de Saint-Mathieu-de-Fineterre depuis 1610, lors de la mission de Michel Le Nobletz : l'aveu en fut rendu en 1686. En 1742, le revenu de ce prieuré était de 120 livres. En 1774, on y trouvait soixante ménages, presque tous dans la misère. La première mention écrite remonte à 884 : dans la Vie de saint Paul-Aurélien, elle est nommée île du milieu (mediona insula). Une autre explication de l'origine du nom est tirée de la possession de l'ile par la famille MOALL depuis le Moyen-Age jusqu'à la Révolution. les îliens lui versaient un chef-rente annuel de 140 livres, comme il résulte de la protestation du cahier de doléance des molénais.

Le 10 juillet 1971 un orage d'une rare violence décapite la flèche du clocher, qui est réparée en 1972. La petite cloche porte la date de 1852 et la grande 1855. La toiture a été réparée en 2007.
Un superbe grand vitrail qui attire le regard dés l'entrée, date de 1904. Il a été réparé en 1925, victime du mauvais temps. On peut y voir représentée, une scène dans la quelle Saint Ronan le bras tendu vers le Ciel, convertit les pêcheurs et les paysans Molènais. Deux bateaux ex-votos sont suspendus dans l'église. Le premier, l'Europe, à la coque rouge et blanche, sans doute la réplique d'un grand Cap-hornier (fin XIXème début XXème siècle). Construit par le "père BALLUT", elle indique toujours la direction des vents pour le lendemain, de façon infaillible, sans doute à cause de la composition du fil par lequel elle est suspendue. Le second, le Suzanne - René, construit par Mr Jean Pujol au début des années 80. C'est la maquette du sloop qui en 1943 permit à 23 jeunes aviateurs anglais et canadiens de rejoindre l'Angleterre (voir ici : http://memoiredeguerre.pagesperso-orange.fr/biogr/camors.htm ).

Type d'Edifice: Eglise
Nom de l'Edifice : Saint-Ronan
Siécle de l'édifice: fin XIXe
Forme du clocher : clocher-porche de type kreisker
Position du clocher : au-dessus de la façade, sur le toit
Clocher en péril : non

Cartes postales anciennes (3) :

l'église
état en 1971
intérieur



Ancienne chapelle

Ancienne chapelle Notre-Dame, située jadis dans l'ancien cimetière de l'île-Molène. En 1780, Mr BEGOC, recteur (curé) de l'époque, demanda sa reconstruction, mais il n'y fut jamais autorisé. La chapelle finit de se ruiner et est aujourd'hui disparue. Une croix rappelle son souvenir.


Site de l'ile Molène : http://www.molene.fr/patrimoine.htm


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 27 Fév - 23:24 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le site des clochers de la France Index du Forum -> Clochers de Bretagne -> Clochers du Finistère Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Orancia phpBB Theme by Kaelys
Powered by phpBB © 2001, 2003 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com