Le site des clochers de la France Index du Forum Le site des clochers de la France
Recensement des lieux de culte chrétiens dans chaque commune de France
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Cercottes (45520)

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le site des clochers de la France Index du Forum -> Clochers du Centre-Val-de-Loire -> Clochers du Loiret
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 20 Aoû 2007
Messages: 1 662

MessagePosté le: Lun 21 Fév - 09:08 (2011)    Sujet du message: Cercottes (45520) Répondre en citant

Eglise

Eglise Saint-Martin et Saint-Sébastien (XVe-XIXe)

Cercottes, qui s'écrivait "Sercottes" au XVIIe, vient de "sarcutum", forêt défrichée. Le territoire communal a effectivement été défriché sur la forêt d'Orléans du côté de la Beauce. L'église, longue de 27 m et large de 12 m, date du XIXe.

Dans un état de 1441 l’église Saint Martin de Cercottes possédait, par donation de la Couronne, 820 ha de bois où les habitants partageaient avec les Souverains les droits d’usages au bois de construction et chauffage, au pâturage du troupeau communal, au pacage des porcs et à certaines cueillettes.

En 1817, le procès verbal du Conseil de Fabrique fait état des travaux urgents à réaliser à l’intérieur de l’église (murs, pose de carrelage sur le sol en terre battue). De nouveaux travaux sont réalisés en 1850 : les murs devaient être exhaussés afin d’obtenir un couvert uniforme mais ceux-ci sont en très mauvais état (terre blanche) et il est décidé la démolition/reconstruction de l’église sur le même emplacement. Ne subsistent de l’ancien édifice, datant sans doute du XVe siècle, que la base du mur pignon d’abside avec amorce d’une baie large et deux pieds de contreforts sur une hauteur d’environ 1,5 m. L’église reconstruite est placée sous le vocable de Saint Martin et Saint Sébastien. En 1886 le fondeur orléanais Bollée coule les deux cloches de l’église, Marie Marguerite Julie 170 kg qui sonne le Do dièse et Marie Germaine Clémence 255 kg qui sonne le La dièse; ces cloches sont éléctrifiées en 1981. En 1994, est posé un nouveau coq réalisé par André LAVRAT, artiste saranais. Le précédent coq avait été abattu par la foudre en 1966 lors d’une séance de catéchisme animée par le Père Baconnet.

L'église était en relatif mauvais état lorsqu'elle fut attribuée au rite extraordinaire romain dans le diocèse d'Orléans, pour l'agglomération d'Orléans. En 2009, l'église Notre-Dame de Recouvrance d'Orléans, alors fort délaissée, est donnée à cette fin et la municipalité engage des travaux importants dans l'église de Cercottes, qui est maintenant en état satisfaisant.
Comme d'habitude, c'est le clocher qui fait les frais de l'attention portée à l'église : on y accède par un escalier en bois dont l'éclairage est en panne et qui donne aussi accès à la tribune, qui occupe l'avant du premier niveau du clocher; une porte en plein cintre y donne accès, juste au-dessus, une ouverture carrée mène à la charpente de la nef. De ce niveau, une simple échelle coulissante, à peine rigidifiée par un sandeau et forcément instable, légèrement appuyée aux poutres du niveau suivant et encordée à une porte (de la charpente du bas-côté nord) pour l'empêcher de tomber, mène six mètres plus haut au beffroi des cloches. Là pendent les deux cloches fondues par Bollée, sous une flèche fortement charpentée et contreventée pour soutenir le vent de Beauce. L'état des cloches et du niveau inférieur indique à l'oeil averti du visiteur la présence - évidemment indésirable - de quelques pigeons que les abat-sons grillagés du clocher n'arrêtent pas.

Dans la sacristie, on trouve trois dalles tumulaires sculptées : l'une en mémoire de Jehanne Petilou, femme de Jehan de Noyer, d’Orléans, 1534 (66 cm x 32 cm), l'autre pour Sébastienne Thureau, femme de Philippe (?) Bourguignon, chevaucheur de l’écurie du roi, 1580 (28 cm x 35 cm), la troisième représentant deux personnes mortes en 1611 et 1664 (30x33 cm). Un groupe en bois sculpté représentant La Charité de Saint-Martin, date du XVIe.

Type d'Edifice: Eglise
Nom de l'Edifice : Saint-Martin et Saint-Sébastien
Siécle de l'édifice: XVe-XIXe
Forme du clocher : clocher-porche à flèche
Clocher en péril : non

Photos (12) : (ce sont des photos personnelles, cliquez pour agrandir)

Extérieur (3) :

façade
côté sud et chevet de l'église

Intérieur (5) :

vue des trois nefs

autel
vue vers l'entrée

Clocher (4) :

accès au clocher

flèche du beffroi
les cloches


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 21 Fév - 09:08 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le site des clochers de la France Index du Forum -> Clochers du Centre-Val-de-Loire -> Clochers du Loiret Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Orancia phpBB Theme by Kaelys
Powered by phpBB © 2001, 2003 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com