Le site des clochers de la France Index du Forum Le site des clochers de la France
Recensement des lieux de culte chrétiens dans chaque commune de France
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Dizimieu

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le site des clochers de la France Index du Forum -> Clochers de Rhone-Alpes -> Clochers de l'Isère
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
pilotin
Contributeurs actifs

Hors ligne

Inscrit le: 18 Fév 2011
Messages: 9
Localisation: Isere

MessagePosté le: Dim 20 Fév - 23:36 (2011)    Sujet du message: Dizimieu Répondre en citant

Eglise Saint Martin (XIXe siècle)

La commune de Dizimieu est limitrophe de la petite ville médiévale de Crémieu dans le Nord de l'Isère. Située dans l'Isle-Crémieu à 40km de Lyon. L'église est construite au hameau de la Perrière sur les plans des architectes Quenin, et de Berruyer, de 1867 à 1870. A remplacé l'ancienne église paroissiale qui menaçait de s'écrouler et qui était trop éloignée des villageois.
La foudre a frappé le clocher en 1911, une restauration a été effectuée depuis. L' édifice de style néogothique adopte un plan en croix latine auquel s' ajoute le clocher, accolé à l' ouest du choeur. La nef voûtée d' ogives comporte trois travées et ouvre sur deux chapelles latérales également voûtées d' ogives, de même que le choeur à pans coupés. Le devis mentionne que les murs sont construits en choin provenant de Dizimieu, les baies sont en pierre de taille factice en ciment de Grenoble et la flèche en tuf.

Type d'Edifice : Eglise
Nom de l'Edifice : Saint Martin
Siècle de l'Edifice : 19e
Forme du clocher : clocher-porche de type kreisker
Clocher en péril : non

Photos




Chapelle

Chapelle du Combiau (XVIIe), auprès du château.

Cette maison forte apparaît dans l' enquête pontificale de 1339. Il y est dit qu'elle possède des tours et une enceinte. La terre de Dizimieu est élevée au rang de comté en juin 1613. Lors du dénombrement du 26 août 1687, la maison forte consiste en une salle basse, une chapelle, grande cuisine et cave voûtée, un four et ses appartenances. Jusqu' à la Révolution le château appartient aux descendants des Martin de Dizimieu, les Saint-Béron et les Chaponnay-Saint-Bonnet. Après la Révolution le château, abandonné par ses propriétaires, est utilisé comme ferme. Au début du XIXe siècle il appartient au comte de Monteynard, mais en 1861 le château n'est toujours pas reconstruit. Le 2 novembre 1884, la propriété composée de bâtiments neufs englobant les tours de l' ancien château, maisons fermières, remises, écuries, et autres bâtiments ruraux, est mise en vente. Elle est acquise par Ulrich Forrer en 1886, qui entreprend de reconstruire le château.
Du XIVe siècle, ne subsistent que les trois tours circulaires fortement remaniées aux siècles suivants. La base de la tour nord-est, renforcée d'un talus, est en effet tardive, quant aux différentes archères-canonnières, elles sont datables du XVe et du début du XVIe siècle. De 1740 à 1773 des travaux sont entrepris par Louis-Angélique de Dizimieu comte de Saint-Béron, qui complète l' ancienne maison forte en construisant un nouvel édifice intégrant les anciennes tours. D' après l' inventaire de 1774 le bâtiment neuf était isolé des tours et séparé de l' ancien château. C' était une imposante construction dans le style Mansart comportant trois étages, couronnée par un fronton monumental et une corniche, entourée d' un jardin à la française. En 1780, le comte de Chaponnay démolit les nouveaux bâtiments inachevés et mal construits. Le château actuel résulte des travaux de reconstruction et de restauration entrepris au XIXe siècle. Le château aurait reçu deux personnages célébres : François 1er lors de son séjour à Crémieu en 1536 et Lesdiguières en 1590.

L'actuelle chapelle visible à Combiau n'est autre que l'ancienne église paroissiale, reconstruite au XVIIe près de l'ancien fief seigneurial. Elle subit de nombreuses réparations au cours de la première moitié du 19e siècle. En 1828, la cloche est réparée ainsi que la chapelle de la Vierge. En 1832 des réparations plus importantes sont entreprises : l' appentis qui précède l' entrée reçoit un nouveau lambrissage, tandis qu' une croix en fer est placée sur le clocher. En 1838, le toit, les enduits et le crépi sont refaits. Devenue trop petit et trop vétuste, le bâtiment est abandonné au profit de la nouvelle église, construite au hameau de la Perrière, entre 1867 et 1870.
L' édifice à nef unique est couvert d' un toit à longs pans en dalles de calcaire. Le clocher construit au-dessus du choeur est couvert d' un toit en pavillon couvert de tuiles en écailles de poisson. L' entrée se fait par un portail à fronton triangulaire supporté par deux pilastres. La nef, qui ouvre au sud sur une chapelle latérale dédiée à la Vierge, est couverte d' une voute lambrissée. Dans le choeur se trouvent deux dalles funéraires en pierre dont l' une porte le nom de Balthazard George, curé de Dizimieu décédé en juillet 1689. L' appentis appelé chapit qui précédait l' entrée a disparu. Une litre funéraire court le long des murs de la chapelle. L' un des blasons rappelle l' alliance entre la famille de Dizimieu et celle de Clermont. Il s' agit peut-être de celui de César de Dizimieu, fils de Balthazard de Dizimieu et de Claude de Clermont vivant à la fin du XVIe et au début du XVIIe siècle.
En 1996, lors de l'énquête de l'Inventaire Régional du Patrimoine, l'édifice était en "mauvais état", "envahi par la végétation".

Type d'Edifice : Chapelle, ancienne église
Nom de l'Edifice : Saint Martin
Siècle de l'Edifice : XVIIe-XIXe
Forme du clocher : pavillon
Clocher en péril : oui


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 20 Fév - 23:36 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le site des clochers de la France Index du Forum -> Clochers de Rhone-Alpes -> Clochers de l'Isère Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Orancia phpBB Theme by Kaelys
Powered by phpBB © 2001, 2003 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com