Le site des clochers de la France Index du Forum Le site des clochers de la France
Recensement des lieux de culte chrétiens dans chaque commune de France
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Marcilly-en-Villette (45240)

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le site des clochers de la France Index du Forum -> Clochers du Centre-Val-de-Loire -> Clochers du Loiret
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 20 Aoû 2007
Messages: 1 662

MessagePosté le: Dim 20 Fév - 22:51 (2011)    Sujet du message: Marcilly-en-Villette (45240) Répondre en citant

Eglise

Eglise Saint-Blaise-Saint-Etienne

La première mention de l'église date de 1139 dans une bulle du pape Innocent II confirmant le patronage et les revenus de l'abbaye Notre-Dame de Beaugency à Josselin, deuxième abbé de cette abbaye augustinienne ainsi que la possession de diverses paroisses dont Marcilly "ecclesiam Sancti Stephani de Marcelliani". Cependant, l'existence du prieuré est sûrement de peu antérieure à cette bulle. Une lettre de Manassès II de Garlande, évêque d'Orléans, indique qu'en 1221, un autel dans l'église de Marcilly est dédié à Saint Blaise, patron des cardeurs.

Au XVIIIe la fabrique fait l'achat d'un confessionnal, de quatre chandeliers de bois doré, de dix mille carreaux pour carreler l'ensemble de l'église (100 livres), l'horloge est réparée, une nouvelle chaire est fabriquée en 1733 (180 livres). Dans la nuit du 5 au 6 novembre 1733, le banc d'oeuvre est fracturé, 26 livres 10 sous sont volés. En 1742, le choeur et la nef sont lambrissés et divers embellissements sont apportés par Charles gZAUTIER, maître-menuisier à la Ferté, pour la somme de 700 livres dont la moitié est règlée sur les fonds propres de la fabrique.

L'église ferme en 1793. Le curé constitutionnel Vincent OUVRARD défroque. Etienne BOISSAY, curé de la Queuvre, administre des sacrements tels que les baptêmes et les mariages, à Vienne, Ouvrouer et Marcilly de 1795 à 1800. Il laisse un petit registre dont les inscriptions très succinctes laissent entendre qu'il devait le plus souvent officier en secret. Le culte reprend peu à peu vers 1797/98 avec Vincent OUVRARD comme curé; mais ses excès passés justifient son prompt remplacement dès 1799 par Michel RONDINET.

Au XIXe, "la vieille église, qui était très ancienne, [et avait été] détruite en partie, reconstruite et agrandie, se composait d'une nef principale et d'une basse nef au nord, plus courte d'un quart de sa longueur, et de la tour bâtie à moitié sur la grande nef et à moitié en dehors du côté du midi". Cette église a 30 m de long et 12 de large et peut contenir 600 personnes.
Elle est reconstruite de 1870 à 1873, la tour étant conservée. La première pierre est posée le 1er octobre 1870. Pendant la guerre, les travaux se poursuivent, malgré les difficultés d'approvisionnement et le manque de travailleurs, mobilisés sur divers points du front. Le Comte de MURAT, principal souscripteur de l'église, donne en outre en 1872 6500 francs pour l'achèvement des voûtes et de la tribune. Le 15 août 1873, l'église est consacrée. Elle a trois nefs, des bas-côtés, un transept au sud avec une sacristie. L'enfeu de la famille MURAT est sous l'autel de la Vierge. Les 11 vitraux sont de LORIN, les 5 autels en pierre sortent des ateliers de MM. PIED et BERRAD.

En 1794, les révolutionnaires trouvent trois cloches et en descendent deux. L'une d'entre elles, Marie-Marguerite Suzanne, est bénite le 18 octobre 1791. La cloche restante est fêlée en 1842, refondue pour 800 francs en 1851. En 1889, trois cloches sont fondues et installées dans le clocher. On trouve, à droite, une cloche nommée Marie-Thérèse Ida, sonnant le ré dièse (ou mi bémol) et pesant 900 kg. A gauche, une cloche nommée Marguerite, sonnant le fa et pesant 640 kg, remplaçant celle de 1851 qui pesait 585 kg. Au-dessus, une cloche nommée Madeleine-Jeanne, sonnant le sol et pesant 440 kg. Ces cloches sont éléctrifiées en 1983/85.

Type d'Edifice: Eglise
Nom de l'Edifice : Saint-Blaise-Saint-Etienne
Siécle de l'édifice: XIIIe-XIXe
Forme du clocher : flèche
Position du clocher : clocher latéral
Clocher en péril : non

Vue de l'ancienne église (CPA) :


Dernière édition par Admin le Dim 20 Fév - 23:15 (2011); édité 2 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 20 Fév - 22:51 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 20 Aoû 2007
Messages: 1 662

MessagePosté le: Dim 20 Fév - 23:03 (2011)    Sujet du message: Marcilly-en-Villette (45240) Répondre en citant

Chapelles

Chapelle Notre-Dame de Lourdes, dite de Saint-Guerluchon (XXe). La chapelle de trois mètres sur deux est construite en 1920. Guerluchon est une déformation de greluche, surnom populaire de la fille du châtelain du Louan, discrète et réservée, qui venait prier et méditer longuement en ce lieu pendant la Grande Guerre.

Type d'Edifice: Chapelle
Nom de l'Edifice : ND de Lourdes
Siécle de l'édifice: XXe
Forme du clocher : sans
Clocher en péril : non

Chapelle du château du Bruel (XIXe)

Le château du Bruel est en 1002 une possession de Saint-Pierre du Puellier. En 1221, Hugues du Bruel s'engage à donner chaque année au prieur de Notre-Dame de Beaugency 2 muids de blé et le revenu d'un pré en échange d'une messe à perpétuité à célébrer chaque semaine pour le repos de son âme et de celles de ses ancêtres. Le château appartient à la famille de la Ferté au XVe, puis à la famille Saint-Mesmin au XVIe, jusqu'en 1599. Au début du XVIIe, sur un inventaire, il y a "une chapelle au bout de la galerie du second appartement". La partie centrale du château est détruite après 1789 par les soins de Benoît LEBRUN, architecte et grand destructeur orléanais (les démolitions de la nef et du clocher de Saint-Aignan ainsi que de l'ancien couvent des Carmes sont à mettre à son profit), seule subsiste l'aile du château construite en 1746 et une petite tourelle au coin de la motte carrée. François Ladureau rachète en 1812 l'aile droite avec "une pièce servant ci-devant de chapelle". Une vraie chapelle est construite dans la deuxième moitié du XIXe par la famille MURAT de l'ESTANG, la messe basse du dimanche s'y tenait jusque 1911.

Un des vitraux est dédié à Elzéar-Charles-Gaston Murat de l'Estang, qui fut blessé mortellement à Buzenval le 19 janvier 1871; il était capitaine au 4e bataillon des Mobiles du Loiret. Son corps reposa plusieurs années dans la chapelle familiale.

Type d'Edifice: Chapelle
Nom de l'Edifice : ND de Lourdes
Siécle de l'édifice: XXe
Forme du clocher : sans
Clocher en péril : non

Photos (7) : (ce sont des photos personnelles, cliquez pour agrandir)

le château
façade de la chapelle
côté nord
chevet

intérieur
vitrail de Gaston Murat de l'Estang (┼ 1871)


Chapelle du château d'Alosse (XIXe)

La première mention du fief date du XIVe. La Ferté est seigneur en 1427. Le château date du XVIe. Le baron d'Ailly, propriétaire en 1852, y construit une chapelle et y organise régulièrement des parties de chasse ainsi que sur la propriété voisine du Cerf-Bois. Une tuilerie se trouve près du château après 1840.

Chapelle du château du Cerf-Bois (XIXe)

Depuis le XIVe, c'est une dépendance du Bruel. En 1826, Etienne de MAINVILLE achète le Cerf-Bois et la tuilerie attenante pour 17 000 francs. Il y construit un château, avec des communs, le tout étant achevé par son fils Jacques en 1858 vers 1858. L'humidité solognote eut raison de la chapelle édifiée à l'économie, sans réélles fondations : 1/4 de siècle plus tard, elle se lézardait, et sa voûte s'effondrait vers 1885. Elle fut rebâtie depuis.


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 15:13 (2017)    Sujet du message: Marcilly-en-Villette (45240)

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le site des clochers de la France Index du Forum -> Clochers du Centre-Val-de-Loire -> Clochers du Loiret Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Orancia phpBB Theme by Kaelys
Powered by phpBB © 2001, 2003 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com