Le site des clochers de la France Index du Forum Le site des clochers de la France
Recensement des lieux de culte chrétiens dans chaque commune de France
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Villeherviers (41200)

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le site des clochers de la France Index du Forum -> Clochers du Centre-Val-de-Loire -> Clochers du Loir-et-Cher
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 20 Aoû 2007
Messages: 1 662

MessagePosté le: Mar 1 Fév - 14:15 (2011)    Sujet du message: Villeherviers (41200) Répondre en citant

Eglise

Eglise Saint-Euverte

L'église, construite suite à un voeu du seigneur du lieu, Hervé de Trécy, date des XIIe-XIIIème siècle et présente tous les caractères des églises gothiques angevines. Il se compose de cinq travées de plan carré et se termine par un chevet plat. Chacune de ces travées est couverte d'une voûte bombée à nervures toriques. Ces voûtes sont, contrairement à ce qu'on rencontre habituellement dans cette école, dépourvues de liernes ; mais il n'en était pas ainsi primitivement, et la trace de ces liernes, qui traversaient les voûtes, se distingue nettement lorsqu'on regarde celles-ci sur leur face supérieure, dans le comble. Les travées sont séparées par des doubleaux en tiers-point, à section rectangulaire, qui retombent sur des piliers engagés flanqués d'une colonne et de deux colonnettes. Les chapiteaux ornés de crochets dans les dernières travées, qui remontent à la première moitié du XIIIème siècle, présentent dans les premières (abstraction faite des restaurations modernes) une décoration de feuillage un peu plus récente. Le choeur est éclairé par de hautes et étroites fenêtres en lancette ouvertes latéralement et par un triplet percé dans le chevet. Une petite baie en plein cintre, au nord de la troisième travée, est peut-être un vestige d'un édifice plus ancien.

Au sud, une chapelle a été rajoutée en appentis; elle est couverte d'une voûte à huit nervures toriques, retombant sur de petites têtes sculptées et contrebutée par deux arcs très épais.

A l'extérieur, les murs sont couronnés d'une corniche à modillons, dont quelques-uns sont sculptés de figures d'hommes et d'animaux. L'édifice est flanqué à l'ouest d'un clocher de la fin du XIIIème ou du début du XIVème siècle, terminé par une flèche de charpente relativement moderne; l'ensemble atteint 32 m de hauteur, ce qui est respectable pour la Sologne. L'église est l'une des seules du département, avec Châtres, St-Aignan et St-Viâtre, à possèder un clocher-porche médiéval, ce type de clocher étant bien plus fréquent au XIXe, comme à Lamotte-Beuvron. Il abrite au rez-de-chaussée un porche, ouvert primitivement sur ses trois faces et couvert d'une voûte d'ogives retombant aux quatre angles sur d'élégants faisceaux de colonnettes aux chapiteaux sculptés de feuillages. Une tribune occupait jadis le premier étage.

Un bénitier, ménagé dans un chapiteau du XIIIe, est classé par les Monuments Historiques.

Le comble, sauf sur la première travée, où elle a été refaite postérieurement, et sur celle du choeur, où elle a été remaniée, possède encore sa charpente d'origine. Une porte en bois, en hauteur, permet d'accèder directement depuis l'extérieur au clocher. Deux échelles se suivent jusque la chambre des cloches, qui compte deux grosses cloches et une petite cloche de volée. L'église est actuellement en travaux, donc fermée. En revanche, la porte du clocher était accessible. La seule vue intérieure a été réalisée à travers un oculus qui donne depuis le clocher sur la nef. Cette salle était probablement réservée au seigneur du lieu pour entendre la messe.
Dossier de l'Inventaire Régional du Patrimoine : http://www.culture.gouv.fr/documentation/memoire/HTML/IVR24/IA00012507/inde…

Plan et vues en coupe de l'église :


Photos de l'intérieur de l'église, avant travaux : http://www.lemaire1957.net/rubrique,villeherviers,406928.html

Type d'Edifice: Eglise
Nom de l'Edifice : Saint-Euverte
Siécle de l'édifice: XIIIe
Forme du clocher : clocher-porche à flèche
Clocher en péril : non

Photos (15) : (ce sont des photos personnelles, cliquez pour agrandir)

Extérieur (7) :

façade et côté nord
coté sud
chevet

beffroi et modillons
accès au clocher

Intérieur (1) :

vue d'ouest en est

Clocher (7) :

oculus dans le clocher

accès au beffroi
charpente

les cloches


Chapelles privées

Chapelle privée du château du Portail

Le château est attesté comme fief en 1403. Le logis est édifié au XVIIIe, la grosse fuie ronde est sans doute plus ancienne (XVIe-XVIIe). Une chapelle se trouve juste derrière le château, qui appartenait aux d'Oberlin vers 1830. Au sujet de cette chapelle, dédiée à Notre-Dame de la Nativité, on trouve, dans les comptes-rendus des visites pastorales des évêques d'Orléans, faites vers 1720, qu'elle est fondée de 20 livres de rentes afin de payer un chapelain pour acquitter 20 messes par an. Le titulaire en 1720 était un chanoine de Romorantin et l'évêque lui demande d'acquitter toutes ses messes dans la chapelle du château, et non pas ailleurs.
Le 20 novembre 1835, M.d'Oberlin a, par acte notarié, déclaré créer et constituer au profit de l'église de Villeherviers une rente perpétuelle de 55 frs à la charge, par cette fabrique, de faire dire à perpétuité cinquante deux messes par an, à l'intention des membres de la famille d'Oberlin, de fournir les ornemens pour les messes, et d'entretenir la chapelle funéraire dont l'érection devait avoir lieu dans le cimetière de la commune, pour la sépulture des membres de cette famille. La chapelle, carrée et sobre, a été construite au sud de l'église.
Vers 1892, le château est reconstruit par son nouveau propriétaire, M. Portefin, le colombier est transformé en chapelle.

Dossier de l'Inventaire Régional du Patrimoine : http://www.culture.gouv.fr/documentation/memoire/HTML/IVR24/IA00012509/inde…

Chapelle du château du Glandier, au nord de la commune. Le château est construit à la charnière des XIXe et XXe siècle; les communs doivent être un peu plus anciens. Il a été transformé en maison de retraite et possède une chapelle, à l'écart des bâtiments.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 1 Fév - 14:15 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le site des clochers de la France Index du Forum -> Clochers du Centre-Val-de-Loire -> Clochers du Loir-et-Cher Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Orancia phpBB Theme by Kaelys
Powered by phpBB © 2001, 2003 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com