Le site des clochers de la France Index du Forum Le site des clochers de la France
Recensement des lieux de culte chrétiens dans chaque commune de France
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Messas (45190)

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le site des clochers de la France Index du Forum -> Clochers du Centre-Val-de-Loire -> Clochers du Loiret
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 20 Aoû 2007
Messages: 1 662

MessagePosté le: Lun 29 Nov - 14:56 (2010)    Sujet du message: Messas (45190) Répondre en citant

Eglise

Eglise Saint-Sébastien (XVIe-XIXe)

L'actuelle église remplace une chapelle ouverte le 5 octobre 1489. Un acte du 14 mai 1521 envisage d'ériger le lieu de Messas en paroisse indépendante. Il le fut le 1er avril 1524, en prenant une large portion de plaine autour du bourg sur les paroisses de Baule et de Beaugency; un peu de plaine fut encore annexé depuis le sud-ouest du bourg jusqu'aux alentours du hameau du Verdon en Beaugency durant la Révolution. Auparavant, un moulin, dit des Troussets ou de Trusseth, était connu comme appartenant depuis 1104 ou 1126 aux chanoines augustiniens de l'abbaye Notre-Dame de Beaugency. Ce moulin était situé au point le plus haut de la paroisse (116 m) et aurait été mis à bas vers 1950.

Dossier des MH sur la commune de Messas, carte de la commune : http://www.culture.gouv.fr/documentation/memoire/HTML/IVR24/IA45000180/

Si l'on s'en tient à une information donnée dans l'un des rapports complétant l'inventaire du mobilier de l'église du 1er septembre 1857, les armoiries de Jean d'Orléans-Longueville, seigneur de Beaugency et évêque d'Orléans depuis 1521, étaient sculptées "sur l'ogive qui forme l'entrée du choeur" qui a été retaillée en 1861. Ce choeur pourrait donc remonter aux environs de 1524.

Le 23 juillet 1550 un marché est baillé à Pierre Vallée, maçon et tailleur de pierre à Beaugency, par la paroisse de Messas afin d'élever, d'ici à trois ans pour la somme de 500 livres tournois, le clocher-porche depuis "le rez-des-terres jusque au premier larmier, quatre toises ou environ", la voûte qui a disparu étant incluse.
Le 31 mars 1624 sont baillés par adjudication à Jehan Frichault de Meung-sur-Loire d'importants travaux de maçonnerie, charpenterie, couverture, serrurerie et menuiserie. C'est à cette occasion que le clocher-porche fut surélevé au-dessus du rez-de-chaussée jusqu'au niveau du pignon de l'église avec ses quatre fenêtres à abat-son : "Item fault rellever le carré de la tour d'icelle église de toutes les fasses jusque à la haulteur de la pointe du peignon qui est joignant lad. tour compris les deux petites fenestres qui y sont a present jusque au carré de ladite massonnerie qui sera faicte par le dedans de lad. tour comprenant l'espoisseur de la muraille de dehors qui sera de deux pieds et demy d'espoisseur, le tout faict de pierre, chau et sable...Item fault fer quatre fenestres desd. quatre fasses de pierre de taille dure (...) et auront quatre pieds et demy de haut et deux pieds et demy de large chacune d'icelle...Item fault fer deux pointes de peignon sur le carré de lad. tour..." Ces travaux font suite aux guerres de Religion et du vandalisme dont l'église dut être l'objet à l'instar des églises de Beaugency, incendiées en 1567 ou 1568, et des environs. Cette situation d'insécurité endémique, une économie freinée et la nécessité de pallier en priorité aux destructions, expliquent l'achèvement du clocher suivant un parti plus modeste que ne pouvait le laisser espérer l'aspect monumental de son niveau inférieur.

En 1822, la sacristie implantée à l'extrémité orientale du bas-côté sud fut construite par Lenoir, maître maçon à Messas. Enfin un projet du 3 mars 1860, signé par les architectes orléanais, Benjamin Ricard et Waldemar Clouet, prévoit l'élargissement du bas-côté nord. Les travaux se déroulèrent en 1861 après approbation du devis par le préfet le 19 avril 1861. Ils furent réalisés par Laffray, tailleur de pierre, Boudinot, maçon, Girard, charpentier et Isambert, couvreur. Certaines voûtes croisées d'ogives et l'arc ogival séparant le choeur de la nef ont disparu à l'occasion de ces travaux. L'église actuelle a une nef gothique flanquée de bas-cotés, précédé par un clocher latéral (dont le beffroi est rendu inaccessible par cause de vétusté) et terminée par un choeur à trois pans. Le cimetière est au sud de l'église.

Le coq du clocher datant du XVIIe ou du XVIIIe fut déposé en 1985 lors de travaux de restauration et est conservé à l'école de garçons. Une cloche date de 1750, l'autre, de la fonderie Gaulard, de 1775; elle porte une inscription : nommée Sébastien l' an 1775, j' ai été bénite par Messire Desjardins, prieur-curé de cette paroisse, chanoine de Meun, par Mr Joseph Legrand, greffier du tribunal d' orléans, seigneur de la d' Arsoise, dame Anne Rousseau de Sonzay, épouse de messire Guillau de Sonzay, chevalier seigneur de Beaulieu et de Messas, Sébastien Nantois, Gilles Moyreau, Jacques Duval, gagiers. Dans le transept sud est conservé un très beau retable du XVIIIe, dédié à Saint-Vincent. Quelques statues (Saint-Roch, Saint-Vincent, Vierge à l'Enfant) datent du XVIIe, un bénitier sur pied date de la fin du XVIIe. La verrière représentant Jeanne d'Arc date de 1889, une autre représentant Saint-Sébastien, faite par le peintre-verrier Verges, a été faite en 1886. Enfin, trois culots sculptés sous le clocher-porche datent de 1550.

Dossier des MH sur l'église Saint-Sébastien (cartes, plans, coupes et photos N/B) : http://www.culture.gouv.fr/documentation/memoire/HTML/IVR24/IA45000085/inde…

Type d'Edifice: Eglise
Nom de l'Edifice : Saint-Sébastien
Siécle de l'édifice: XVIe-XIXe
Forme du clocher : bâtière
Position du clocher : clocher porche latéral
Clocher en péril : non

Photos (21) : (ce sont des photos personnelles, cliquez pour agrandir)

Extérieur (4) :

façade
coté nord
chevet
coté sud

Intérieur (17) :

bas-coté gauche
grande nef
bas-coté gauche
porche sous le clocher

vitraux du bas-coté gauche
autel gauche et son vitrail

le choeur et ses vitraux

vue vers l'entrée
bénitier

retable de l'autel droit
vitraux du bas-coté droit


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 29 Nov - 14:56 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le site des clochers de la France Index du Forum -> Clochers du Centre-Val-de-Loire -> Clochers du Loiret Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Orancia phpBB Theme by Kaelys
Powered by phpBB © 2001, 2003 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com