Le site des clochers de la France Index du Forum Le site des clochers de la France
Recensement des lieux de culte chrétiens dans chaque commune de France
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Vieile-Eglise en Yvelines (78125)

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le site des clochers de la France Index du Forum -> Clochers de l'Ile-de-France -> Clochers des Yvelines
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 20 Aoû 2007
Messages: 1 662

MessagePosté le: Jeu 12 Aoû - 13:24 (2010)    Sujet du message: Vieile-Eglise en Yvelines (78125) Répondre en citant

Eglise

Eglise Saint-Gilles

En 768, Pépin le Bref fait don du village, connu à cette époque sous le nom Vetus Monasterium (Vieille abbaye, d'où la désignation des hanitants de la commune comme des "vieils-abatiens"), à l'abbaye de Saint-Denis. La paroisse est constituée au XIIIe siècle. Entre le XIVe et le XVIIIe siècle, les comtes de Montfort, les Angennes, le comte de Toulouse puis Louis XVI se succèdent à la tête de la seigneurie de Vieille-Église. Sous l'Empire et la Restauration, Napoléon puis Napoléon III font édifier des pavillons de chasse aux abords de l'étang de la Tour. La commune, dont le territoire est traversé par une ancienne route de chasse, fait partie du parc naturel régional de la haute vallée de Chevreuse.

L'église actuelle, dont la construction débute en 1561, remplace une ancienne chapelle disparue. Jusqu'au XVIIe siècle, Vieille-Église n'est pas une paroisse mais une chapelle dépendante de la paroisse du Perray. Le titulaire de cette église, saint Gilles mort en 721, est le fondateur d'un monastère qui porte son nom, dans le Gard. Il est invoqué en priorité pour la santé des enfants. Cette église, orientée d'est en ouest, comportait deux nefs. Sous la Restauration, le vaisseau nord est supprimé lors de travaux dirigés par Philibert CAZIOT, à l'exception de la chapelle de la Vierge et de la travée du clocher. Seule subsiste la nef principale, jadis séparée du vaisseau nord par les piliers ronds coiffés de chapiteaux sculptés de têtes d'angelots, d'un dragon et d'une tête de mort. À l'issue de ces travaux, l'église est bénite le jour de la Saint-Gilles, le 1er septembre 1828. De nouveaux travaux sont opérés en 1849 par CAZIOT puis DENANGE. Le cimetière est déplacé en 1869. Le portail d'entrée, du XIXe siècle, est protégé par une arcade surbaissée de la fin du XVIe siècle. Le clocher carré, dont le portail est précédé d'un porche, est couvert d'un toit en bâtière. Il est orné du blason des abbés de Clairefontaine.

Le presbytère est construit vers 1830 à l'emplacement de l'ancienne nef latérale nord de l'église, pour loger un vicaire du Perray-en-Yvelines, paroisse dont dépendait Vieille-Église. À partir de 1835 le rez-de-chaussée du presbytère est occupé par l'école, logée auparavant dans la maison du maire. Elle y demeure jusqu'à la construction d'une nouvelle école au début du XXe siècle.

Les vitraux de cette église paroissiale, réalisés par RIPEAU au XIXe sont constitués, selon la technique dite du « type mixte », d'un médaillon inséré dans un décor géométrique. Les saints placés dans les médaillons ont été peints sous les traits des membres des familles donatrices. Contrairement à l'iconographie la plus traditionnelle, selon laquelle saint Gilles est figuré en ermite accompagné d'une biche, il est représenté sur ce vitrail en abbé bénédictin et tient une croix. A l'intérieur, outre plusieurs chapiteaux sculptés intéressants, se trouve la dédicace de l'église, datée de 1561.

Monuments Historiques, présentation de la commune (dont plans et cartes anciens) : http://www.culture.gouv.fr/documentation/memoire/HTML/IVR11/IA00052049/inde…

Monuments Historiques, dossier de l'église (Photos ext/int N/B) : http://www.culture.gouv.fr/documentation/memoire/HTML/IVR11/IA00051919/inde…

Type d'Edifice: Eglise
Nom de l'Edifice : Saint-Gilles
Siécle de l'édifice: XVIe-XIXe
Forme du clocher : bâtière
Position du clocher : latéral
Clocher en péril : non

Photo (1) : (cliquez pour agrandir)



Crédits : Gérard LEPOINT pour http://clochers.org


Anciens prieurés

Ancien prieuré des Rouches, dont des vestiges étaient encore visibles en 1899

Ancien prieuré du Clérambault, encore en partie visible en 1899. Il se trouvait non loin du bourg actuel, qui est un village-rue. Derrière l'église, se trouve une impasse de Clérambault.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 12 Aoû - 13:24 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le site des clochers de la France Index du Forum -> Clochers de l'Ile-de-France -> Clochers des Yvelines Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Orancia phpBB Theme by Kaelys
Powered by phpBB © 2001, 2003 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com