Le site des clochers de la France Index du Forum Le site des clochers de la France
Recensement des lieux de culte chrétiens dans chaque commune de France
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Carquefou (44470)

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le site des clochers de la France Index du Forum -> Clochers de Bretagne -> Clochers de Loire-Atlantique
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 20 Aoû 2007
Messages: 1 662

MessagePosté le: Mar 30 Oct - 22:37 (2007)    Sujet du message: Carquefou (44470) Répondre en citant

Eglise

l'église Saint-Pierre et Saint-Paul (1874), édifiée par l'architecte Perrin tout à fait au sommet du bourg de Carquefou. Cette église est construite afin de remplacer celle trop petite, située sur la place Aristide-Briand (en haut du bourg, près de la chapelle Notre-Dame-la-Blanche, fondation religieuse du temps de la guerre de Cent Ans) qui elle-même avait déjà remplacé une église primitive toute simple qui était un prieuré situé tout près de La Cadrannière. En 1613 (sous le ministère de Mathurin Gaultier), l'église de Carquefou est saccagée et profanée par des soldats. Jusqu'en 1734, l'église resta en état de délabrement, quand messire Maurice Cailleteau, recteur de la paroisse de Saint-Pierre de Carquefou, songea à reconstruire un nouveau sanctuaire (grâce au legs de messire André Harouys, seigneur de la Seilleraye) : c'est celui qui a subsisté jusqu'en 1874. Cet édifice est béni le 4 octobre 1736.
La première pierre de la nouvelle église est posée et bénite le 8 décembre 1869 par M. Bigarré, ancien curé de Carquefou et curé du Croisic. Elle est construite d'après les plans de M. Perrin, auquel succèdent les frères Le Diberder. Les travaux de construction sont interrompus pendant la guerre de 1870-1871 et reprennent en 1872. L'église actuelle est bénie le 19 avril 1874 par Mgr Félix Fournier, évêque de Nantes. En 1894, le curé fait un emprunt au Crédit Lyonnais afin d'achever l'église et de construire le clocher : les travaux commencent en mai 1895 et sont terminés à la fin de l'année 1896. Ce clocher culmine à 66 m. La rosace du clocher est donnée en 1896 par Pierre Guillet de Tournière, l'horloge provenant des ateliers Pellerin, de Tiffauges, est due à la générosité de M. Fonteneau, boucher à Carquefou. . La statue Notre-Dame la Blanche, en bois polychrome, date du XIV-XVème siècle : elle a été retrouvée en 1959 dans l'enfeu d'une chapelle sise près de l'ancienne église et a été restaurée avant de revenir en 1960 reprendre sa place dans l'église. La statue de la Vierge Bourguignonne date du XVIIème siècle et provient de la chapelle des Avaugour, dite de Roualan (ou Rouellan), sise au bord du Gaubert, ruisseau qui sépare Carquefou de Mauves.

Type d'Edifice: Eglise
Nom de l'Edifice : Saint-Pierre et Saint-Paul
Siécle de l'édifice: XIXe
Forme du clocher : clocher-porche de type kreisker
Clocher en péril : non

Photos (4) : (ce sont des photos personnelles, cliquez pour agrandir)

façade au nord
coté ouest
chevet au sud et coté est

Chapelles privées

La chapelle de la Seilleraye (1671). Ce château (1671) est aujourd'hui une maison de repos dépendant des Hopitaux de Nantes. L'autel et rétable datent de Louis XIV. A droite, dans la chapelle , saint Hilarion, patron des Becdelièvre, et à gauche, sainte Marie-Magdeleine. Au plafond, la résurrection date du début du XVIIIème siècle. Cette partie est bien conservée, d'après l'inventaire fait en 1966. Le vitrail de la chapelle date de 1833.

la chapelle du chateau de l'Epinay (XVIIème). Ce château existe encore et accueille sur ses terres le golf Nantes-Carquefou.

la chapelle du château de Maubreuil (XVIIème). Une chapellenie a été fondée le 25 décembre 1671 sous le patronage de Sainte Anne. Le château est lui-même rebati en 1815 mais il ne subsite plus que la chapelle, le pigeonnier (XVIIème), et un pavillon de chasse (XVIIème)

Chapelle du château de la Madeleine (XVIIIème). C'est la dernière chapelle de l'ancien prieuré de la Madeleine, dédiée à Sainte-Marie-Madeleine, elle est reconstruite et bénite solennellement le 22 juillet 1739, par Maurice Cailleteau, recteur de Carquefou, prieur de Saint-Hilaire d'Hyères et Brouages au diocèse de Saintes.

Chapelle du manoir de Bois-Saint-Lys (XXème): Elle a été bénite le 13 août 1907 par le curé de Carquefou.

Chapelle du domaine de la Cadrannière (XVIème, remaniée). Le domaine relevait du prieuré de Sainte-Croix de Nantes et de son annexe la Madeleine en Bois "à devoir de foy et hommage". Le seigneur du lieu avait droit "de fuye, chapelle, garenne et colombier". En 1520, Georges de Cadaran, pannetier ordinaire de la Duchesse de Bretagne, seigneur du Plessis-Tison, change le nom de la terre du Maupas en celui de la Cadarannière (d'où Cadrannière).

Anciennes chapelles

Ancienne chapelle de la Blanche (1530). La chapelle de la Blanche était située au milieu du grand cimetière de Carquefou, dit cimetière de la Blanche. Cette chapelle est fondée en 1530 par Geoffroy Moreau, recteur de Carquefou. La chapellenie est rachetée par un laïc à la Révolution.

Ancienne chapelle de de la Guyhonnière ou des Fichets (XVI ème). Cette chapelle est fondée au XVIème siècle par dom Jean Fichet, à la fin du XVIIème siècle elle se desservait dans l'église. Cette maison est confisquée par la République et achetée nationalement, le 29 février 1791, par la famille Peylet.

Anciennes chapelles privées

Ancienne chapelle de l'ancien château des Renaudières (1650). Cette chapelle est incendiée en 1793 par les armées révolutionnaires, puis reconstruite, pour être finalement démolie à la fin des années 80. Le château n'existe plus. De tout l'ensemble bâti en 1650 ne subsistent plus aujourd'hui que les écuries et un colombier.

Ancienne chapelle de la Couronnerie,fondée le 7 janvier 1660 par Guillaume Fresneau, seigneur de la Couronnerie, et Renée Gérard, son épouse. Cette chapelle est aujourd'hui disparue, alors que le manoir, reconstruit somptueusement en 1850, est toujours propriété privée.

Ancienne chapelle d'Avaugour (Moyen-Age), dont il ne subsiste aujourd'hui que les murs. Bon état en 1686, on y dit la messe par la permission de l'évêque. Du château, disparu au XIX ème, il ne reste que des vestiges d'une tour ronde et le colombier.

Ancienne chapelle de La Vincendière (XVI ème). Le seigneur de la Vincendière relevait jadis du prieuré de la Madeleine-en-Bois "à devoir de foy et hommage et avait droit de fuye, chapelle, garenne et colombier". Le château a disparu. Il ne subsiste que les ruines de la chapelle qui servait d'habitation à un fermier au début du XXème siècle.

Ancienne chapelle du château de la Chambre ( fin XVI ème). Cette chapelle apparaît en ruines dès 1686.

Ancienne chapelle du Housseau (XVème), rasée, comme le château, lors de la tempête de 1900.

Ancienne chapelle du Chêne (1765), aujourd'hui disparue. Elle était dédiée à Notre-Dame de l'Assomption et avait été bénie le 7 novembre 1765 par Louis François Macé de Vaudoré, seigneur du Chêne qui l'avait faite bâtir en 1764.

Ancienne chapelle de la Fillonnière (XVIIème). On n'y disait plus la messe en 1686.

Ancienne chapelle du Plessis-Chérault (XVIIème), aujourd'hui disparue.

Anciens prieurés

Ancien prieuré de la Forêt, au domaine de la Haute-Forêt, membre de l'abbaye de Marmoutiers-lès-Tours. Au commencement du XIVème siècle, les moines se retirèrent à un endroit qu'ils nommèrent la Madeleine et où ils construisirent une chapelle dédiée à Sainte-Marie-Madeleine. Un manoir, qui a subsisté jusqu'au commencement du XVIIIème siècle, a alors remplacé le prieuré. Le seigneur du lieu avait "droit de chapelle, fuye, garenne et colombier, droit d'avoir armes, écussons et prohibitions dans l'église de Carquefou".

Ancien prieuré de la Madeleine-en-Bois (XIIème), annexe du prieuré de Sainte-Croix de Nantes. En 1112, Alain Fergent, comte de Bretagne, et son épouse Ermengarde, habitant en leur château d'Auray, donnent la forêt de Puzarles, située à Carquefou, aux moines de Marmoutiers. La forêt de Puzarles, devenue la propriété des moines, est alors appelée la Forêt-aux-Moines. Les moines y construisent une chapelle qu'ils placent sous l'invocation de Sainte-Marie-Madeleine. Vers le XIVème siècle, le prieuré de la Forêt est réuni à l'obédience de Nantes sous le nom de Prieuré annexe de la Madeleine-en-Bois. Enfin deux siècles plus tard, il est réuni aux prieurés de Sainte-Croix de Nantes et Saint-Martin de Vertou. La chapelle qui existe actuellement près du château moderne de la Madeleine date du commencement du XVIIIème siècle : elle est reconstruite et bénite solennellement le 22 juillet 1739, par Maurice Cailleteau, recteur de Carquefou, prieur de Saint-Hilaire d'Hyères et Brouages au diocèse de Saintes.

l'ancien prieuré de Saint-André de la Hullonnière. Ce prieuré avait dû remplacer, au milieu du XVIème siècle, un château plus ancien nommé le Puy-André, qui lui-même se trouvait à l'emplacement de l'ancienne ville romaine d'Arlèze, le Puits d'Arlèze comme le montre la définition du mot Puzarles, nom de la forêt qui s'étendait à côté. Le prieuré de Saint-André est confisqué par la République et vendu nationalement le 17 février 1791, à la veuve Dupuy pour la somme de 34 000 francs.

A signaler :

Bataille de la Ceriseraie (1795), victoire des Chouans Arrow http://www.infobretagne.com/bataille-ceriseraie.htm


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 30 Oct - 22:37 (2007)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le site des clochers de la France Index du Forum -> Clochers de Bretagne -> Clochers de Loire-Atlantique Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Orancia phpBB Theme by Kaelys
Powered by phpBB © 2001, 2003 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com