Le site des clochers de la France Index du Forum Le site des clochers de la France
Recensement des lieux de culte chrétiens dans chaque commune de France
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Etang-la-Ville (L') (78620)

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le site des clochers de la France Index du Forum -> Clochers de l'Ile-de-France -> Clochers des Yvelines
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 20 Aoû 2007
Messages: 1 662

MessagePosté le: Mar 30 Mar - 01:20 (2010)    Sujet du message: Etang-la-Ville (L') (78620) Répondre en citant

Eglise

Eglise Sainte-Anne

Comme tous les coteaux dominant la Seine, le territoire est habité depuis la préhistoire, comme en témoignent l'allée couverte du Cher-Arpent et le menhir, aujourd'hui disparu, de la Haute-Pierre. La dénivellation du terrain, importante, varie de 65 à 175 mètres. Grand marais alimenté par de nombreuses sources, l'étang est asséché au XVIe siècle et converti en prés. Les terres, qui relèvent d'abord du domaine royal, sont données en grande partie à l'abbaye de Saint-Germain-des-Prés. La seigneurie primitive est constituée du manoir de La Salle. Cette ferme fortifiée, signalée au XIIe siècle, cultive principalement la vigne. La guerre de Cent Ans et la peste de 1349 anéantissent le village. Celui-ci est relevé par les Séguier, qui y bâtissent un château au XVIIe siècle. Les derniers seigneurs sont les Fronton de Vaugelas. En 1793, la commune prend le nom de L'Etang-les-Sources. Au XIXe siècle, l'exposition des coteaux favorise la plantation de nombreux vergers destinés à alimenter les marchés parisiens. Le village est occupé en 1870. Il perd 21 soldats pendant la Première Guerre mondiale. Il est à nouveau occupé en juin 1940.

La partie romane de l'église est constituée du choeur et de la voûte centrale surbaissée, située sous le clocher. Sa construction remonte au début du XIIe siècle. La chapelle seigneuriale attenante au choeur date de la fin du XVe siècle, celle de la Vierge, à droite, du XVIe. Une flèche pyramidale surmonte le beffroi carré. L'église, appelée Notre-Dame-de-l'Étang jusqu'en 1777, possède un important mobilier ancien. La sacristie, en appentis au chevet, et la chaufferie, en appentis à la chapelle de la Vierge, datent du XXe.

A droite, une travée avant l'autel latéral, un vitrail figuratif de style gothique a été placé "à la mémoire de Mme HALLAYS DABOL le 14 juillet 1902". Dans la chapelle gauche (XVe), une inscription sur marbre noir honore les familles FONTON et VAUGELS, sieurs d'Etang-la-Ville; elle est faite par Jacques ALLEON qui acquiert en 1862 le fief de ses aïeux. Au-dessus le vitrail, sans doute payé par un fils ALLEON, honore la mémoire des fondateurs de l'église et est fait par le maître-verrier ROSEY, de Paris, en 1912. Le vitrail donnant plein nord représente Saint Louis et sainte Cécile sur fond du château des Séguier (actuelle mairie). Il est fabriqué par le même ROSEY, maître-verrier. Des stalles, équipées de miséricordes, sont placées dans un angle de la chapelle. Cette chapelle seigneuriale abrite le caveau des Séguier, famille de magistrats et seigneurs de l'Étang. La sépulture a été profanée pendant la Révolution.

La clef de voûte du carré de transept est une fleur à quatre pétales; au centre se trouve le trou de la corde de l'unique cloche. la statue de la Vierge trônant dans le choeur est une copie en marbre blanc du XXe d'une Vierge baroque disparue durant l'occupation de 1870. D'origine italienne, le bas-relief en albâtre représentant la dispersion des apôtres est donné à la paroisse au début du XXe siècle par Deloy, sculpteur de L'Étang-la-Ville. Au-dessus du portail, une grande verrière représente en son centre la Vierge couronnée, munie du sceptre royal de France et portant l'Enfant Jésus. Le monogramme AMR (Ave Maria Regina) figure dans le médaillon qui domine le triptyque. Saint Joachim et sainte Anne encadrent la Vierge dans les registres latéraux.

Type d'Edifice: Eglise
Nom de l'Edifice : Sainte-Anne
Siécle de l'édifice: XIIe-XVe-XVIe-XIXe-XXe
Forme du clocher : flèche
Position du clocher : à la croisée du transept
Clocher en péril : non

Photos (16) : (ce sont des photos personnelles, cliquez pour agrandir)

Extérieur (5)

la descente sur le bourg
à mi-pente l'église, coté sud

la façade
coté nord
chevet, sacristie et clocher

Intérieur (11) :

vue de l'église
vitrail de la chapelle de la Vierge
autel latéral droit

chapelle seigneuriale
plaque en mémoire des FONTON et VAUGELS
vitraux de la chapelle

maître-autel
clef de voûte du transept

vue depuis l'autel vers l'entrée
verrière de la façade




Accès : depuis Paris-Saint-Lazare direction Saint-Nom (voies 1 à 4), gare de l'Etang la Ville. Sortir coté gare, prendre la rue Etienne Guimard sur 250 m. Puis continuer la même rue par l'escalier cette fois-ci, en descendant tranquillement les 110 m de dénivelation entre le haut et le bas du village. On peut dominer l'église et le vallon de Saint-Germain en Laye en haut du cimetière. Remonter par la rue de la Montagne, moins en dénivelé.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 30 Mar - 01:20 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le site des clochers de la France Index du Forum -> Clochers de l'Ile-de-France -> Clochers des Yvelines Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Orancia phpBB Theme by Kaelys
Powered by phpBB © 2001, 2003 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com