Le site des clochers de la France Index du Forum Le site des clochers de la France
Recensement des lieux de culte chrétiens dans chaque commune de France
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Villetaneuse (93430)

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le site des clochers de la France Index du Forum -> Clochers de l'Ile-de-France -> Clochers de Seine-Saint-Denis
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Yann Sciardis
Contributeurs actifs

Hors ligne

Inscrit le: 24 Nov 2009
Messages: 92
Localisation: Ozoir-la-Ferrière

MessagePosté le: Mar 12 Jan - 22:55 (2010)    Sujet du message: Villetaneuse (93430) Répondre en citant

Églises

Église Saint-Liphard

Si l'on sait qu'une paroisse dédiée à Saint-Liphard existe depuis le XIIIe siècle à Villetaneuse, la première église connue nous l'est par la description de l'Abbé
Lebeuf et semble dater de la première moitié du XVIIIe siècle. C'était une simple chapelle, couverte d'un lambris peint disposé en forme de voûte, et dotée d'une
petite tour. Son patron, Saint Liphard y était représenté en abbé, vêtu de blanc, avec un dragon ou un serpent à ses pieds. L'édifice s'élevait en face du château,
à côté du cimetière, et par conséquent, assez loin du centre de bourg rural : c'était plus la chapelle du château de l'église de la paroisse.

Selon les registres du conseil municipal, le maire exposa au conseil le 20 mai 1850 que « l'église est insuffisante, insalubre et en très mauvais état, située dans
un endroit isolé et marécageux, presqu'à un kilomètre de la commune », et qu'il était indispensable de la reconstruire. Le conseil se rangea à cet avis et manifesta
ses préférences au point de vue de l'emplacement, pour la propriété du sieur Perrin (Alexandre) à l'angle formé, de nos jours, par la rue du 19 mars 1962 et la
rue Roger-Salengro, emplacement qui constituait alors l'entrée sud du bourg.

Cet emplacement fut, en effet, adopté, mais plusieurs années seulement après, et à la suite de beaucoup de tâtonnements pour l'adoption d'un devis qui paraissait
toujours trop élevé. Un décret du 27 juin 1855 autorisa enfin la commune :
1° à acquérir de la dame veuve Perrin, née Fauveau, et du sieur Miller (François), moyennant 8.400 francs, le terrain et les bâtiments où seraient élevés la nouvelle
église, et ultérieurement un presbytère
2° à aliéner aux enchères publiques, sur la mise à prix de 11.200 francs, le presbytère et les matériaux de l'ancienne église.
Les travaux de construction, menés sous la direction de l'architecte Deulin, furent achevés en 1857.

« La façade principale se compose d'un mur que termine un pignon interrompu on son milieu par un campanile ou beffroi carré, ouvert sur ses quatre côtés par des
fenêtres géminées garnies d'abat-sons et surmonté d'une flèche quadrangulaire avec croix. La porte principale est plein-cintre et les moulures de l'archivolte se
prolongent jusqu'au soubassement. Cette porte est encadrée de deux contreforts sur lesquels vient s'appuyer un fronton dont le tympan renferme une croix latine.
Les façades latérales n'offrent rien de particulier. Le plan de cette église affecte la forme d'une croix latine. La grande nef a cinq travées jusqu'au transept. La
première est occupée par une tribune ; les quatre autres sont ajourées de fenêtres plein-cintre, encadrées d'arcs qui s'appuient sur des pilastres peu saillants. Les
deux côtés du transsept s'ouvrent sur la nef par une grande arcade plein-cintre, au-dessus (le laquelle est placé un tableau portant inscrip¬tion et surmonté d'un
attique décoré de pilastres. Le transept droit abrite la chapelle de la Vierge ; celui de gauche la chapelle de saint Liphard, sous l'invocation duquel l'église est placée »

Malheureusement, cette seconde église, construite en pierre à plâtre locale, matériaux médiocre et peu pérenne, présentait de nombreux désordres, et un arrêté
municipal du 29 février 1908 ordonna la démolition du clocher en raison de son « état de complet délabrement ».
Après l'effondrement de l'un des plafonds du transept, intervenu la nuit du 24 au 25 décembre 1987, après la messe de Noël, la municipalité dut faire abattre ce
bâtiment, devenu dangereux et irréparable.

La nouvelle église, confiée à Raymond Ferlay, fut inaugurée le 18 décembre 1991. Elle a conservé de l'église précédente sa cloche, et, d'une ancienne chapelle de la
route de Saint-Leu, une statue antique de la Vierge Marie.

[source : Wikipedia]

Type d'édifice: Église
Nom de l'édifice : Saint-Liphard
Siècle de l'édifice: XXe
Forme du clocher : campanile
Position du clocher : latéral
Clocher en péril : non

Photos personnelles, cliquez pour agrandir :





Carte de Villetaneuse, de Montmagny, de la Briche et de Pierrefitte en 1896 (cliquez pour ouvrir dans une nouvelle fenêtre) :



Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 12 Jan - 22:55 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le site des clochers de la France Index du Forum -> Clochers de l'Ile-de-France -> Clochers de Seine-Saint-Denis Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Orancia phpBB Theme by Kaelys
Powered by phpBB © 2001, 2003 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com