Le site des clochers de la France Index du Forum Le site des clochers de la France
Recensement des lieux de culte chrétiens dans chaque commune de France
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Clichy-sous-Bois (93390)

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le site des clochers de la France Index du Forum -> Clochers de l'Ile-de-France -> Clochers de Seine-Saint-Denis
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Yann Sciardis
Contributeurs actifs

Hors ligne

Inscrit le: 24 Nov 2009
Messages: 92
Localisation: Ozoir-la-Ferrière

MessagePosté le: Ven 27 Nov - 15:44 (2009)    Sujet du message: Clichy-sous-Bois (93390) Répondre en citant

Églises

Église Saint-Denis

La terre de Clichy, mentionnée pour la première fois dans les textes en 632, est octroyée à l'époque mérovingienne à l'abbaye de Saint-Denis par le roi Dagobert. Ses terres cultivables attirent les Templiers au cours du XIIIe siècle. L'ordre y installe une commanderie, forteresse dont subsistent aujourd'hui fondations et caves. Il conquiert sur la forêt prairies et vignes, orientant la vocation viticole et agricole du village futur. Les chevaliers sont dépossédés de ce grand fief en 1312 par le roi Philippe le Bel, au profit de l'ordre rival des Hospitaliers de Saint-Jean-de-Jérusalem. La volonté royale attribue le domaine au grand prieur de France qui en restera maitre jusqu'à la Révolution. Au XVIIIe siècle, le marquis de Livry étend sa domination sur le reste du village. Le financier Le Bas de Courmont achète ses domaines de Clichy et dote le village d'un maitre d'école chargé d'instruire gratuitement les enfants. Fermier général, arrêté pendant la Terreur, il est guillotiné avec le chimiste Lavoisier le 6 mai 1794. Lieu d'un pèlerinage consacré à Notre-Dame-des-Anges, le village constitue, au XVIIIe siècle, un foyer huguenot. Il abrite à cette époque un vaste cimetière protestant.

L'église Saint-Denis actuelle fait suite à plusieurs églises : l'église médiévale du XIIIe siècle laisse la place en 1641 à un nouvel édifice. Ce dernier est reconstruit en 1759 par Clément Darce, trésorier de France en Bourgogne. Le bâtiment est encore remanié en 1811 et 1847, année durant laquelle le clocheton est ajouté. L'église possède un plan très simple à une nef unique et un chevet plat. Elle abrite la pierre tombale de Jeanne de Saint-Lorens (XIVe), seul élément de l'église d'avant 1641 : une inscription en caractères gothiques rappelle que la gisante était la mère d'Adam de Saint-Lorens, frère de l'Hospital et commandeur de Clichy au XIVe siècle. Son effigie, incisée dans le marbre, la représente vêtue sobrement. Sa longue robe aux larges manches dissimulant ses mains et son chapeau à pointe semblent l'apparenter à la communauté des Béguines. Cette association de femmes pieuses s'est en effet beaucoup développée à cette époque, principalement dans le nord de l'Europe. Une autre pierre tombale est celle de Charles Bourgeot, inhumé en 1701. Le vitrail de la Vierge à l'Enfant récitant le Rosaire date du XVIIe siècle et porte les armes d'Amador de La Porte, grand prieur de France et oncle maternel de Richelieu. Les statues en métal de la Vierge et de Saint-Joseph datent du XIXe et remplacent celles d'avant 1789.

Par ailleurs une dalle de marbre noir de février 1644 rappelle le contrat passé entre maitre Thorigny, capitaine des chasses du roi, et le curé de Clichy : celui-ci devra dire tous les jeudis une messe à l'intention du capitaine en échange de terres et de bois offerts par celui-là à la paroisse. Trois autres plaques gravées dans le marbre témoignent de l'intérêt porté à l'église par le fermier général (collecteur des impôts) Le Bas de Courmont à la paroisse de Saint-Denis : la première, datée de 1764 et qui commémore la fondation d'une école mixte dont l'objectif est d'apprendre à lire et à écrire aux enfants, rappelle sa vocation de bienfaiteur du village. La seconde, de 1774, concède une rente perpétuelle à percevoir sur les aydes et gabelles destinée à payer et loger un maitre d'école. Une troisième inscription, gravée en 1772, concerne les messes à célébrer, chaque jour anniversaire de leurs décès, pour le repos des âmes de M. et de Mme Le Bas de Courmont.

Type d'édifice: Église
Nom de l'édifice : le Sacré-Cœur
Siècle de l'édifice: XVIIIe-XIXe
Forme du clocher : dôme
Position du clocher : au-dessus du porche
Clocher en péril : non



Dernière édition par Yann Sciardis le Ven 27 Nov - 15:49 (2009); édité 1 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 27 Nov - 15:44 (2009)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Yann Sciardis
Contributeurs actifs

Hors ligne

Inscrit le: 24 Nov 2009
Messages: 92
Localisation: Ozoir-la-Ferrière

MessagePosté le: Ven 27 Nov - 15:49 (2009)    Sujet du message: Clichy-sous-Bois (93390) Répondre en citant

Chapelles

Chapelle Notre-Dame des Anges

Construite sur l'oratoire primitif du XIIIe siècle, cette chapelle est reconstruite à plusieurs reprises au cours de son histoire. Au Moyen Âge, l'ordre des Templiers et l'abbaye de Livry s'en disputent la propriété. Au XVIIe siècle, Christophe de Coulange, abbé de Livry et oncle de Mme de Sévigné, se l'approprie définitivement et procède à sa reconstruction entre 1650 et 1660. Après l'incendie de cette chapelle en 1791, on entame la construction de l'édifice actuel qui débute en 1808. En 1865, l'église est agrandie et complétée par une petite coupole. Une chapelle latérale lui est accolée à droite du choeur, et une petite sacristie à gauche de sa nef unique.
À l'intérieur, une statue en bois de Notre-Dame-des-Anges, réplique de la sculpture miraculeuse du XIIIe siècle, est exposée chaque année à la vénération des fidèles pendant la neuvaine du 8 au 17 septembre. La Vierge noire est alors revêtue d'un manteau de drap d'or brodé et parée de bijoux qui sont autant d'ex-voto offerts par les pèlerins reconnaissants.

Type d'édifice: Chapelle
Nom de l'édifice : Notre-Dame des Anges
Siècle de l'édifice: XIXe
Forme du clocher : flèche
Position du clocher : au-dessus de la façade
Clocher en péril : non

Photo (1) : (cliquez pour agrandir)



Crédits : Photo de l'utilisateur de Wikipédia Marianna, licence de distribution Sharealike 0.3 (permission de copie et de modification sous réserve de mentionner clairement le nom de l'auteur et de partager sous une licence compatible).

Chapelle Jean XXIII, allée Fernand Lindet

Type d'édifice: Chapelle
Nom de l'édifice : Jean XXIII
Siècle de l'édifice: XXe
Forme du clocher : sans
Clocher en péril : non




Ancienne commanderie (XIIIe)

Il reste aujourd'hui peu de choses de la première commanderie de l'ordre du Temple construite en 1268 sur un habitat du haut Moyen Âge. Ravagée lors de la guerre de Cent Ans, reconstruite en 1491, elle se dégrade lentement au cours du XVIIIe siècle. La campagne de réfection de 1778 voit pour la dernière fois les bâtiments dans leur intégralité. Achetée par les banquiers Mallet de Genève lors de la vente des biens de l'Église sous la Révolution, la Commanderie cède désormais la place à un nouveau château, construit légèrement plus au nord. Au début du XIXe siècle, il connait un propriétaire illustre en la personne du maréchal Kellermann (1735-1820), duc d'Empire et vainqueur de Valmy. De construction ambitieuse, l'édifice sera largement endommagé par l'occupation prussienne de 1871. Considérablement réduit lors des derniers remaniements de 1906, l'actuel château de la Terrasse est l'ultime état d'un domaine qui aura donc connu depuis le Moyen Âge pas moins de treize démolitions ou transformations. De l'ancien château de 1800 reste le pavillon de gardien, petit édifice couvert d'un toit en croupe.


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 03:49 (2017)    Sujet du message: Clichy-sous-Bois (93390)

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le site des clochers de la France Index du Forum -> Clochers de l'Ile-de-France -> Clochers de Seine-Saint-Denis Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Orancia phpBB Theme by Kaelys
Powered by phpBB © 2001, 2003 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com