Le site des clochers de la France Index du Forum Le site des clochers de la France
Recensement des lieux de culte chrétiens dans chaque commune de France
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Les Lilas (93260)

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le site des clochers de la France Index du Forum -> Clochers de l'Ile-de-France -> Clochers de Seine-Saint-Denis
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 20 Aoû 2007
Messages: 1 662

MessagePosté le: Jeu 26 Nov - 22:46 (2009)    Sujet du message: Les Lilas (93260) Répondre en citant

La commune a été constituée en 1867 par distraction des communes de Pantin, Romainville et Bagnolet qui, avant la Révolution, dépendaient de l'élection de Paris et des paroisses du doyenné de Chelles. C'est là que passe la ligne de partage des eaux de la Seine et de la Marne. ce territoire doit vraisemblablement à son relief tourmenté de n'avoir été peuplé qu'à une époque récente.

Entre 1848 et 1850, le bois des Bouleaux, qui occupait tout son territoire, est en partie défriché et loti ; en 1858, deux mille habitants y occupent trois cents maisons. L'année suivante, ses résidents se groupent en syndicat de propriétaires et adressent une pétition au sous-préfet Lepic lui réclamant une administration communale autonome pour les quatre quartiers détachés de Pantin, Romainville et Bagnolet et prenant le nom de Bois de Romainville. Les villes intéressées refusent. Une seconde demande est formulée en 1865, proposant de baptiser la nouvelle commune Napoléon-le-Bois. Le préfet l'accepte, mais rejette l'appellation complaisante. Créée en 1867 par la loi du 24 juillet, la commune des Lilas est alors la 71e du département de la Seine. À son premier recensement en 1872, la ville compte 3 699 habitants. À la fin du XIXe siècle, attirées par le coût modéré des terrains et des baux, les industries s'y installent. La mairie est édifiée en 1884, les écoles en 1905 et 1935, la salle des fêtes en 1910. L'une des premières HBM du département est construite en 1926. Le métro dessert Les Lilas en 1937.

Eglise Notre-Dame du Rosaire

Au moment de sa création, en 1867, la ville des Lilas ne disposait pas d'une paroisse reconnue. Ce sont donc, dans des chapelles successives et modestes, rue du Tapis Vert, rue Meissonnier, rue de Paris, que s'est développé le culte catholique. Grâce à une large souscription, un terrain est acheté, en 1887, rue de l'Avenir (aujourd'hui Rue Jean Moulin) et l'église actuelle est hâtivement construite
et consacrée le 15 janvier 1888.Cette chapelle provisoire portera le nom de " Notre-Dame du Rosaire " en raison de la dévotion que le Pape Léon XIII portaità la Vierge Marie, et aussi du don effectuée par une paroissienne : une statue représentant Saint Dominique recevant le Rosaire de la Sainte Vierge.

Construite à l'économie, elle est composée d'une nef flanquée de deux collatéraux. Une statue de la Vierge assise se trouve au-dessus de l'autel. Les vitraux (XXe) sont composés de motifs floraux sauf deux qui sont historiés, au bout du bas-coté droit. Le petit vitrail dans le bas-coté droit est un don du patronage. Le clocher en bois, une flèche surmontant le porche, a été récemment touché par la foudre. Une cloche nommée Caroline y est installée depuis le 25/01/1870.

L'église va être abattue en 2011. Actuellement, une nouvelle église en béton, plus grande et plus moderne, est érigée par la mairie et la paroisse et a été finie début 2011. L'utilité remplacera l'esthétique, mais on peut quand même déplorer la fin d'une église somme toute assez jolie, remplacée par un bâtiment massif qui s'éloigne sans doute beaucoup de l'idéal d'élévation du croyant et de l'église vers le Seigneur.

Dessin de la nouvelle église (projet) :


Type d'Edifice: Eglise
Nom de l'Edifice : Notre-Dame du Rosaire
Siécle de l'édifice: XIXe
Forme du clocher : flèche
Position du clocher : au-dessus du porche, sur le toit
Clocher en péril : non

Photos (16) : (ce sont des photos personnelles, cliquez pour agrandir)

Extérieur (4) :

coté sud
façade et presbytère
coté nord
chevet

Intérieur (12) :

la nef et les bas-cotés

chapelle aux Morts
un des vitraux

autel latéral gauche
choeur
autel latéral droit

vitraux du bas-coté droit

vue de la nef depuis le choeur
le Christ dans la nef


Ancienne chapelle

Ancienne chapelle Saint-Louis du Bois, à l'angle des rues du Tapis Vert et Meysonnier. Elle est érigée en 1858 et sert de 1er lieu de culte d'abord au quartier, puis à la toute jeune commune.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 26 Nov - 22:46 (2009)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le site des clochers de la France Index du Forum -> Clochers de l'Ile-de-France -> Clochers de Seine-Saint-Denis Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Orancia phpBB Theme by Kaelys
Powered by phpBB © 2001, 2003 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com