Le site des clochers de la France Index du Forum Le site des clochers de la France
Recensement des lieux de culte chrétiens dans chaque commune de France
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Blanc-Mesnil (Le) (93150)

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le site des clochers de la France Index du Forum -> Clochers de l'Ile-de-France -> Clochers de Seine-Saint-Denis
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Yann Sciardis
Contributeurs actifs

Hors ligne

Inscrit le: 24 Nov 2009
Messages: 92
Localisation: Ozoir-la-Ferrière

MessagePosté le: Jeu 26 Nov - 10:46 (2009)    Sujet du message: Blanc-Mesnil (Le) (93150) Répondre en citant

Églises

Église Notre-Dame de l'Annonciation (XXe)

L'église Notre-Dame doit son vocable à une ancienne chapelle construite en 1353 à proximité de la ferme Notre-Dame, rattachée à la paroisse de Dugny et protégée par la corporation des orfèvres de Paris. Une rue a conservé le nom de chemin de Notre-Dame qui mène alors à la chapelle et au château. Il aurait été emprunté par le roi Jean II le Bon (1319-1364) allant prier en acte de grâce à la chapelle. Prisonnier des Anglais, il avait été libéré grâce à la rançon versée par la corporation des orfèvres. Un pèlerinage a lieu dans cette chapelle durant plus de trois siècles, amenant deux fois par an des fidèles venus pieds nus, un cierge à la main, des paroisses parisiennes. L'édifice, dans lequel Jeanne d'Arc serait venue se recueillir, puis l'église qui la remplace au milieu du XVIe siècle, reçoivent lors des processions de nombreuses offrandes et notamment des objets d'art et des cloches de valeur, qui sont dérobés à de multiples reprises. Restaurée plusieurs fois, l'église est démolie en 1823 et son cimetière laissé à l'abandon. Dès lors, les paroissiens du Blanc-Mesnil doivent se rendre à Aulnay pour les célébrations et les sacrements religieux. Une modeste chapelle est construite en 1871, mais le Blanc-Mesnil ne parvient à se doter d'un véritable édifice religieux qu'en 1912. Le 23 mars 1918, l'église Notre-Dame-de-l'Annonciation est frappée par un obus de la Grosse Bertha qui crève la voûte et fait six victimes dans le sanctuaire. Elle est agrandie en 1959 sur le bas-côté ouest et ses peintures refaites en 1966 effacent les dernières traces de sa mutilation.

Type d'édifice: Église
Nom de l'édifice : Notre-Dame de l'Annonciation
Siècle de l'édifice: XXe
Forme du clocher : clocher-porche à flèche
Clocher en péril : non

Église Saint-Charles

Construite en 1933 pour évangéliser les ouvriers de la banlieue rouge, comme sa grande sœur l’église du Sacré-Cœur, l’église de l’avenue du Capitaine René-Fonck est placée sous le vocable de saint Charles Borromée (1538-1584), grand défenseur de la réforme de l’Eglise.

Charles Borromée, issu d’une famille aristocratique lombarde (sa mère est une Médicis) fait ses études à Milan puis à Pavie. À la mort de son père, en 1558, il prend en main les affaires familiales. En 1561, il est promu cardinal secrétaire d'État, cardinal, puis légat apostolique à Bologne, en Romagne et dans les Marches. Il participe au Concile de Trente. Durant ce concile, il s’efforce de réformer les abus qui s'étaient introduits dans l'Église et fait rédiger le célèbre catéchisme connu sous le nom de Catéchisme du Concile de Trente (1566). Nommé archevêque de Milan en 1564, il abandonne toutes ses autres charges pour aller résider dans son diocèse où il s’emploie à appliquer les mesures de la Contre-Réforme prises au concile.

Un religieux de l’ordre des Humiliés, ordre que Charles Borromée souhaitait réformer, tente sans succès de l’assassiner en lui tirant un coup d’arquebuse. Lors de la peste qui sévit à Milan en 1576, il brave la contagion afin de porter partout secours et consolations. Il meurt en 1584, à 46 ans, épuisé par les fatigues et les austérités. Charles Borromée est canonisé le 1er novembre 1610 par Paul V et, en 1697, une statue colossale à son image est érigée à Arona dans le Milanais.

L'église est construite en brique et en béton. L’architecte de l’église Saint-Charles, comme l’avait fait celui de l’église du Sacré-Cœur, utilise la brique comme matériau d’ornementation. Sur le tympan, sous le blason de mosaïque représentant les armoiries de Charles Gibier, l’évêque de l’ancien département de Seine-et-Oise, on peut lire : « A la mémoire bénie de Monseigneur Charles Gibier en témoignage d’admiration et de reconnaissance le clergé et les fidèles ont édifié cette église. »Charles Gibier, Evêque de Versailles, sacré par le pape Pie X en 1906, était prédestiné à une carrière ecclésiastique : il est né en 1849, une nuit de Noël, et mort en 1931, un Vendredi saint !

Type d'édifice: Église
Nom de l'édifice : Saint-Charles
Siècle de l'édifice: XXe
Forme du clocher : clocher-mur
Clocher en péril : non

Église Sainte-Thérèse, édifiée en 1965.

Type d'édifice: Église
Nom de l'édifice : Sainte-Thérèse
Siècle de l'édifice: XXe
Forme du clocher : sans
Clocher en péril : non




Ancienne chapelle

Ancienne chapelle Notre-Dame de l'Annonciation (XIIIe-XVIIIe)

L'ancienne chapelle Notre-Dame-de-l'Annonciation, a disparu depuis le XVIIIe. La ferme Notre-Dame qui lui doit son nom et qui la jouxtait, a été reconstruite à la fin du XVIIIe siècle, après un incendie pendant la période révolutionnaire qui la ravage ainsi que la chapelle et son presbytère. La légende raconte que Jeanne d'Arc, après être allée prier dans cette chapelle, serait venue se reposer sous l'un des arbres du domaine de la ferme, appelé, des siècles durant, l'arbre de Jeanne d'Arc. La ferme, avec ses bâtiments élevés sur un plan carré et son grand portail, est caractéristique des fermes de la plaine de France. Elle apparait dans l'histoire du Blanc-Mesnil comme étant l'une des quatre fermes majeures du vieux pays. L'exploitation agricole cesse ses activités en 1972, date à laquelle elle est réhabilitée en centre aéré, accueillant les enfants les mercredis et durant les petites et grandes vacances scolaires. Elle abrite depuis de nombreux ateliers manuels, sportifs et culturels.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 26 Nov - 10:46 (2009)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Yann Sciardis
Contributeurs actifs

Hors ligne

Inscrit le: 24 Nov 2009
Messages: 92
Localisation: Ozoir-la-Ferrière

MessagePosté le: Jeu 26 Nov - 10:51 (2009)    Sujet du message: Blanc-Mesnil (Le) (93150) Répondre en citant

Autres cultes

Église orthodoxe du Sacré-Cœur

Édifiée en 1930, l’église du Sacré-Cœur est implantée à l’angle des avenues Clémenceau et Gallieni afin de servir de paroisse à la cité-jardin de l’avenue Jean-Bouin et à la zone pavillonnaire du sud de la commune. Cette cité-jardin, la première du nouveau pays, offre trente-six logements en pavillons individuels disposés de part et d’autre d’une rue centrale qui, à l’origine, menait au stade Jean-Bouin. Terminée en 1933 sous la direction de l’architecte Caignard de Mailly, elle propulse dans la ville une population ouvrière propre à être christianisée. L’église du Sacré-Cœur est construite en brique et en béton. Son architecte a su remarquablement bien tirer parti de la brique qui, en façade, devient l’unique ornementation, en dehors du tympan sculpté représentant le Sacré Cœur de Jésus.

L'église est actuellement dédiée au culte orthodoxe.

Type d'édifice: Église
Nom de l'édifice : le Sacré-Cœur
Siècle de l'édifice: XXe
Forme du clocher : mur
Position du clocher : porche
Clocher en péril : non



Église protestante évangélique

Type d'édifice: Église
Nom de l'édifice : -
Siècle de l'édifice: XXe
Forme du clocher : sans
Clocher en péril : non


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 18:09 (2017)    Sujet du message: Blanc-Mesnil (Le) (93150)

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le site des clochers de la France Index du Forum -> Clochers de l'Ile-de-France -> Clochers de Seine-Saint-Denis Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Orancia phpBB Theme by Kaelys
Powered by phpBB © 2001, 2003 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com