Le site des clochers de la France Index du Forum Le site des clochers de la France
Recensement des lieux de culte chrétiens dans chaque commune de France
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Sermaises (45300)

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le site des clochers de la France Index du Forum -> Clochers du Centre-Val-de-Loire -> Clochers du Loiret
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 20 Aoû 2007
Messages: 1 662

MessagePosté le: Mar 3 Nov - 15:06 (2009)    Sujet du message: Sermaises (45300) Répondre en citant

Le nom de la ville vient des Sarmates, un des peuples venus s'installer en Gaule lors des grandes Invasions (du IVe au VIIe). On retrouve d'autres villages du même nom en Essonne (Sermaise) et dans le Maine-et-Loire (Sermaise). Longtemps la ville du Loiret a été délimitée par une levée soutenant un chemin dit "chemin de Saint-Loup" ou "confin de Sermaises"; la levée fut démolie et partagée entre habitants en 1784.

Eglise

Eglise saint-Pierre-et-Saint-Loup (XIIe-XIIIe -XVIIe-XIXe)

Un prieuré y avait été fondé sous le patronage de l'abbé de Sainte-Colombe à qui les d'Ansonville et les rois de France, jusqu'à Charles VII, cédèrent leurs droits seigneuriaux. Par lettres patentes du 20 juillet 1466, Charles VI transféra les appels de la justice de Sermaises, qui ressortissaient du bailliage d'Orléans, à la cour du Parlement de Paris. Au XVIIIe, l'abbaye de Sainte-Colombe-les-Sens y avait fondé un prieuré-cure. Alors, comme Mainviliers, Sermaises dépendait de l'évêché de Sens, aujourd'hui en Yonne.

L'église de Sermaises qui est sous le patronage de Saint-Loup, ancien prieur de Sainte-Colombe, est du XIIème siècle - Les piliers différents, ronds, octogones ou à colonnes engagées, indiquent les diverses modifications apportées à la chapelle romane primitive. L'église se compose d'une nef du XIIIe flanquée d'un bas-coté de chaque coté. La sacristie est en appentis au bas-coté droit. Le chevet est plat, percé de nombreuses baies : deux pour les bas-cotés, au-dessus des autels, et trois pour la nef, ce qui signifie qu'il n'y a pas eu ou qu'il n'y a plus de retables monumentaux des XVIIe-XVIIIe dans cette église, sinon les baies auraient été maçonnées. Tous les murs sont soutenus par des contreforts. La façade présente un porche trilobé et une symétrie évidente des baies, deux sur les cotés pour éclairer les fonds des bas-cotés et trois en façade au-dessus du porche, pour éclairer la tribune de la nef. Au-dessus, l'oculus dans la nef, semblable à celui au-dessus du chevet, a sûrement été ouvert au XVIIe, mais l'encadrement en calcaire de Beauce semble avoir été repris au XIXe.

Le clocher, du XIIe est enchâssé dans le bas-coté droit. Son premier niveau, plus bas que la nef, est quasi aveugle, le deuxième ne s'ouvrant à l'extérieur que par une large baie romane. Dans le coin sud-ouest est ménagée la tourelle d'escalier qui donne accès au niveau de l'horloge, qui a jadis été la partie basse du beffroi. Une baie géminée romane y est ménagée sur chaque coté; mis à part au sud, elles sont toutes obstruées. Le beffroi est dans le dernier niveau, sous la bâtière, au-dessus d'une corniche à créneaux qui surmonte le niveau du dessous et indique un ajout plus tardif. Il n'y a qu'une baie en plein cintre de chaque coté, garnie d'abat-sons. Aux coins et sur le faîte de la bâtière (toit à deux pans) sont sculptés des ornements, notamment des pinacles à sphères qui peuvent eux aussi dater du XVIIe.

A l'intérieur, un lutrin date du XVIIe. Les vitraux, autels, les boiseries etc... sont du XIXe.

Type d'Edifice: Eglise
Nom de l'Edifice : Saint-Martin-et-Saint-Loup
Siécle de l'édifice: XIIe-XIIIe-XVIIe-XIXe
Forme du clocher : bâtière
Position du clocher : clocher latéral
Clocher en péril : non

Photos (4) : (ce sont des photos personnelles, cliquez pour agrandir)

façade et coté nord
façade et clocher
coté sud
chevet


Ancien prieuré

Ancien prieuré Saint-Loup, dont il ne reste plus que quelques ruines.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 3 Nov - 15:06 (2009)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le site des clochers de la France Index du Forum -> Clochers du Centre-Val-de-Loire -> Clochers du Loiret Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Orancia phpBB Theme by Kaelys
Powered by phpBB © 2001, 2003 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com