Le site des clochers de la France Index du Forum Le site des clochers de la France
Recensement des lieux de culte chrétiens dans chaque commune de France
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Allainville-aux-bois (78660)

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le site des clochers de la France Index du Forum -> Clochers de l'Ile-de-France -> Clochers des Yvelines
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 20 Aoû 2007
Messages: 1 662

MessagePosté le: Lun 2 Nov - 21:24 (2009)    Sujet du message: Allainville-aux-bois (78660) Répondre en citant

Eglise

Eglise Saint-Pierre

Au sein de l'élection de Dourdan, dans la généralité d'Orléans, les mouvances territoriales et les partages fonciers ont fait que les hameaux relativement importants d'Érainville, de Groslieu, d'Hattonville, d'Obville et de Souplainville sont devenus de grosses fermes, autour du bourg central d'Allainville. Au XVIIIe siècle subsistent encore deux paroisses, Allainville et Hattonville, fusionnées à la Révolution; ce qui explique le nombre important d'anciennes églises sur le territoire communal. Tous les lieux de culte de la commune sont adossés à d'anciennes fermes-châteaux, l'église du bourg n'y coupant pas : elle est adossée à la grande ferme carrée de la Recette, datant des XVIIIe et XIXe siècles, le pignon ouest donnant dedans, comme le coté nord.

L'église saint-Pierre a été construite au XIIIe et agrandie au XIVe. Elle est composée d'une grande nef flanquée d'un bas-coté. Au sud, un porche latéral couvert donne accès à l'église. Le chevet est hémi-circulaire, sa baie axiale est bouchée depuis le XVIIIe, lorsque le retable a été posé. Toutes les baies sont gothiques, sauf la porte de la sacristie, ajoutée au XIXe à la suite du clocher, contre le choeur. A l'intérieur, les stalles et les bancs sont du XVIIIe. Un bénitier sous le porche date de la même époque. Le chemin de croix polychrome date du XIXe. L'église a été restaurée en 1934, date où les vitraux de l'atelier RIPEAUX ont été posés. Dans la travée du monument aux morts, à gauche dans la nef, le vitrail honorant les morts de la Grange Guerre réprésente un soldat agenouillé voyant la Sainte Vierge au milieu du ciel.

Le clocher est enchâssé au bout du bas-coté droit. Les deux premiers niveaux sont quasiment aveugles. La pièce du bas sert d'entrepôt, avec une échelle en attente, des chaises, un vieux calorifère et même une ancienne balustrade du choeur, en bois. Une grande et solide échelle en chêne monte à travers la voûte romane de cette pièce vers le second niveau, tout aussi peu éclairé. Là, à droite, une échelle en bois monte à une porte à loquet. Il faut la tirer pour découvrir l'espace sous la charpente de la nef. Aux pieds de cette petite échelle on découvre les traces d'une baie à encadrement de briques. Une deuxième échelle en chêne monte au 3e niveau, celui de l'horloge, bien poussièreuse dans son armoire. Les baies de ce niveau, soulignées en dessous et en dessus au-dehors de corniches à créneaux, sont aux deux tiers obstruées. Une dernière échelle monte au niveau de la chambre des cloches, sous le toit en bâtière. Là il y a deux cloches aux battants rouillées, surmontées de la sirène des pompiers. les baies géminées sont maçonnées dans leur partie basse. Le cadran d'horloge a été installé au début du XXe dans les parties basses de deux de ces baies, au nord et au sud. Tous les plafonds, les échelles et les niveaux de ce clocher sont solides et assurent un accès sécurisé, même si on ne peut le qualifier, comme toujours, de pratique; monter dans un clocher, cela signifie toujours l'ascension et la descente de plusieurs échelles. Mais, enfin, il n'y a AUCUN pigeon, grâce au grillagement systématique de toutes les ouvertures et à l'entretien régulier du clocher, que l'on ne peut que saluer.

Type d'Edifice: Eglise
Nom de l'Edifice : Saint-Pierre
Siécle de l'édifice: XIIIe-XIVe-XVIIIe-XXe
Forme du clocher : bâtière
Position du clocher : clocher latéral
Clocher en péril : non

Photos (21) : (ce sont des photos personnelles, cliquez pour agrandir)

Extérieur (2) :

porche, coté sud et clocher
chevet et coté nord

Intérieur (8) :

le porche
bénitier

nef
bas-coté sud
vitrail des morts 1914-18

retable de la nef
vitrail du choeur
vue vers l'entrée

Clocher (11) :

1er niveau du clocher
accès à la charpente
charpente
échelle d'accès au 3e niveau

horloge
plancher du beffroi et échelle

la chambre des cloches
les deux cloches

les ouvertures bien grillagées
le cardan d'horloge nord


Chapelle privée

Chapelle privée de l'ancien château d'Erainville, construite pour éviter au propriétaire malade d'aller à la messe à Allainville.


Anciennes églises

Ancienne église de Hattonville (XIVe-XVIIe-XVIIIe)

La paroisse est attestée depuis le XIVe. En 1777, le clocher est remplacé par celui de l'abbaye de Saint-Rémy des Landes à Clairefontaine-en-Yvelines. Depuis 1793, l'église est désaffectée et a été transformée en grange. Elle n'a plus son clocher mais conserve encore son portail souligné d'un cordon. Le dossier MH est visible ici : http://www.culture.gouv.fr/documentation/memoire/HTML/IVR11/IA00070035/inde…

Ancienne église de Groslieu, dite chapelle (XIIIe)

Cette chapelle du XIIIe est aujourd'hui une grange, conservant encore des traces de sculptures, notamment une coquille et une clef armoriée sur le portail. Elle a été construite pour desservir le village et la seigneurie de Groslieu et sans doute desaffectée à la Révolution. Le bâtiment est petit, avec un porche en avancée au sud. A l'ouest on voit la trace d'une petite porte bouchée. Le dossier d'étude des Monument Historiques, avec plans du XVIIIIe est visible ici : http://www.culture.gouv.fr/documentation/memoire/HTML/IVR11/IA00070032/inde…
Une tuilerie a été construite autour de la chapelle au XVIIIe; par la suite, elle a servi de remise à tuiles. La tuilerie était attestée en 1828; les fours à tuiles sont aujourd'hui détruits.


Ancienne chapelle

Ancienne chapelle seigneuriale de Groslieu

Il y avait en plus de l'église de Groslieu, dans la Tuilerie, une chapelle seigneuriale bâtie dans l'enceinte de la ferme-château elle-même. Cette chapelle était adossée à l'aile nord-ouest et a été démolie avant 1807. La fuie ronde a été arasée avant 1828. Le dossier d'étude MH, avec plans, cadastres et photos, est visible ici : http://www.culture.gouv.fr/documentation/memoire/HTML/IVR11/IA00070033/inde…


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 2 Nov - 21:24 (2009)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le site des clochers de la France Index du Forum -> Clochers de l'Ile-de-France -> Clochers des Yvelines Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Orancia phpBB Theme by Kaelys
Powered by phpBB © 2001, 2003 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com