Le site des clochers de la France Index du Forum Le site des clochers de la France
Recensement des lieux de culte chrétiens dans chaque commune de France
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Ardelu (28700)

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le site des clochers de la France Index du Forum -> Clochers du Centre-Val-de-Loire -> Clochers de l'Eure-et-Loir
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 20 Aoû 2007
Messages: 1 662

MessagePosté le: Lun 2 Nov - 19:15 (2009)    Sujet du message: Ardelu (28700) Répondre en citant

Eglise

Eglise Saint-Pierre (XIIe-XVIIIe)

Le village est cité dans des chartes du XIe, sous les noms d'Ardelut et de Ardelutum. A l'origine, il semblerait qu'une partie du territoire dudit lieu fut un pâturage (arda pascuum) entouré de murs de terre (luthum). La colonie de pasteurs devint un bourg pourvu d'une église qui appartenait à la fin du XIe à l'abbaye Saint-Jean-en-Vallée, près CHARTRES. En 1099, au nombre des libéralités faites par Yves, évêque de Chartres, lors de la fondation de ladite abbaye, nous trouvons l'église d'Ardelu avec ses habitants et une terre de deux charrues " Confirmamus quoque domun ecclesiae Hardeluth, cum omnibus hospitibus, et cum terra at duas carrucas", possession confirmée par les papes Pascal en 1103, Eugène III en 1150, Innocent III en 1215. En 1250, le pouillé du diocèse de Chartres lui donne 50 paroissiens et 60 livres de revenu annuel, la cure étant à la collation de l'abbé de Saint-Jean. Le bourg avait un prieuré-cure, dont la chapelle était l'église paroissiale et était dans la cour dudit prieuré, devenu depuis une ferme et remanié. En 1641 et 1670, des actes et donations indiquent que l'église est vouée à Monsieur Sainct-Pierre et Sainct-Paul d'Ardelu, elle dépend toujours de l'abbaye Saint-Jean en Vallée de Chartres. Quelques terres sur la paroisse appartiennent à l'abbaye Sainte-Euverte d'Orléans.

L'église est un édifice de trois travées, à chevet plat, adossé à une cour de ferme et située le long de la route, à l'ouest du village, face aux champs. Fondé au XIIe, il est de style gothique; chacune de ses trois travées est éclairée, au nord comme au sud, d'une fenêtre en arc brisé. L'église entière a 20 mètres de longueur (14 pour la nef et 6 pour le choeur) sur 6 m 20 de largeur. La sacristie est bâtie en bas-coté, à l'est, elle a 4 m 70 de côté. Le tout est construit, comme souvent pour de semblables églises, en moellons, avec assises, contreforts et ouvertures en pierre de taille du pays.

Le portail roman est surmonté d'un cordon perlé et d'une baie gothique obstruée dans sa partie basse. En 1724 ont lieu d'importantes réparations : le clocher-mur soutenu par deux contreforts apposés sur la façade est rajouté, l'échelle pour y accèder installée (elle y est toujours, avec quelques barreaux changés). C'est alors que les parties basses des trois baies du chevet sont bouchées. A la fin du XVIIIe ou au début du XIXe, une sacristie est installée en appentis au chevet. L'autel secondaire, dédié à la Vierge, date aussi du XVIIIe et est couronné d'un linteau en bois finement sculpté. On trouve dans les comptes de la fabrique à l'année 1768 : "Payé au sieur Sureau, menuisier à Châtenay, 290 livres pour avoir fourni et placé la chaire. Et celle de 650 livres pour avoir fourni et placé toutes les boiseries, les bancs, clos le tambour des portes d'entrée et autres ouvrages de sa profession. Payé au sieur Nicollas Fritteau, serrurier à Angerville, 426 livres 10 sols, pour avoir fourni et placé un portique de fer et de frise régnant sur les appuis de menuiserie à l'entrée du choeur de l'église audit Ardelu, ajusté les anciens couronnements au-dessus de ledit portique et frize; lesquels portiques et appuis ont été substitués à la place de l'ancienne grille en bois."

Au XIXe, les murs à l'intérieur ont été enduits de façon à simuler un mur en tuffeau avec des joints et le clocher-mur à deux arches est recouvert d'une charpente et d'ardoises, afin qu'il ne se déteriore point. Une seule cloche d'avant 1789 est fixée àn un mouton en bois vétuste auquel est accroché un bras de levier en bois où s'attache la corde qui descend jusqu'au porche. La messe n'ayant lieu qu'une fois par an, l'on sonne la cloche à la main. En 1983, la voûte est relambrissée, l'église restaurée et tous les interstices du clocher bouchés pour qu'il n'y ait pas de pigeons.
On monte au clocher par l'échelle d'origine (1724!) consolidée et calée derrière la sorte de tribune sur une pile sortant du mur. Arrivé en haut de l'échelle, sous les arches du clocher, on peut rejoindre le vide sous charpente à gauche ou continuer à monter par une petite échelle vermoulue d'un mètre et demi dont presque tous les barreaux sont manquants. En s'appuyant sur la charpente, on parvient à rejoindre la cloche. Il faut faire attention en redescendant, car là est le vrai problème, puisqu'on arrive toujours à monter.

Pour avoir la clé de l'église, il faut aller à la ferme en face, après le champ.

Source : Edouard LEVEVRE, Documents Historiques et Statistiques sur les communes du canton d'Auneau (1867), Chartres.

Type d'Edifice: Eglise
Nom de l'Edifice : Saint-Pierre
Siécle de l'édifice: XIIe-XVIIIe-XIXe
Forme du clocher : pavillon sur clocher-mur originel
Clocher en péril : non

Photos (14) : (ce sont des photos personnelles, cliquez pour agrandir)

Extérieur (3) :

façade et coté sud
coté sud et chevet
coté nord

Intérieur (7) :

vue de la nef vers l'autel
retable XVIIe
autel marial

vue vers l'entrée
les fonts baptismaux

calage du bas de l'échelle
plaques en haut de l'échelle du clocher

Clocher (4) :

les deux arches et la cloche
la cloche

vide sous la charpente de l'église
l'échelle XVIIIe


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 2 Nov - 19:15 (2009)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le site des clochers de la France Index du Forum -> Clochers du Centre-Val-de-Loire -> Clochers de l'Eure-et-Loir Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Orancia phpBB Theme by Kaelys
Powered by phpBB © 2001, 2003 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com