Le site des clochers de la France Index du Forum Le site des clochers de la France
Recensement des lieux de culte chrétiens dans chaque commune de France
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Saint-Escobille (91410)

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le site des clochers de la France Index du Forum -> Clochers de l'Ile-de-France -> Clochers de l'Essonne
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 20 Aoû 2007
Messages: 1 662

MessagePosté le: Dim 1 Nov - 23:56 (2009)    Sujet du message: Saint-Escobille (91410) Répondre en citant

Eglise

Eglise Saint-Denis

Saint Escobille correspond à la déformation du nom de saint Scubicule. Ce saint, mal connu, aurait vécu en Gaule au deuxième siècle et serait contemporain de Saint Nicaise et de Saint Denis l’Aréopagite. Mais à l’exemple de nombreuses églises de l’Ile de France, l’église de Saint Escobille est dédiée à Saint Denis de Paris. La commune est la seule portant ce nom en France.

L'église de Saint Escobille est dédiée à Saint Denis. En effet Niçaise et Scubicule (appelé ensuite Escobille) auraient été envoyés en Gaule au cours du 1er siécle en même temps que Saint Denis. Néanmoins, le mystère demeure entier au sujet de l'installation du culte de Saint Scubicule et de Saint Niçaise à Saint Escobille. L'église à chevet plat, a un plan rectangulaire et se compose d'un choeur à deux travées et d'un clocher à plusieurs nivaux auquel on accède par un escalier en vis. La nef unique est constituée d'un seul tenant, et est voûtée et possède une belle charpente avec fermes apparentes.

L'édifice a été bâti au XII éme siècle mais il a connu plusieurs étapes d'agrandissement. Le clocher, du XIIe, et le choeur, des XIIIe et XVe sont les parties les plus anciennes. Ce dernier est éclairé, à son chevet, par deux fenestrages en arc brisé, obstrués à leur partie basse lors de l'établissement du retable au XVIIe. Au nord du chevet est adossée la sacristie ajoutée en 1779. Dans le mur gouttereau au sud il y a deux fenestrages qui complètent l'éclairage, le fenestrage de la seconde travée du choeur date du XV ème siècle. Le choeur est contre - buté aux deux angles par des contreforts comportant des glacis à très fortes pentes. Deux baies au nord et trois au sud éclairent la nef, reconstruite au XIIIe. En façade, le portail principal date du XIIe, le plus petit a été ménagé au début du XVIe.

Le clocher est une élégante fléche octogonale en pierre typique du XII éme siécle cachant trois cloches. La plus grosse cloche sonne le "sol" et pèse 600 kilos, la moyenne sonne le "la" et pèse 420 kilos, et la petite cloche sonne le "si" et pèse 290 kilos. Les documents paroissiaux indiquent que la bénédiction de ces trois cloches eut lieu le 20 juillet 1902, en présence du Vicaire Général, du Curé doyen de Dourdan, de plusieurs prêtres des diocèses de Chartres et de Versailles, des parrains, marraines et leurs familles, ainsi qu'une foule considérable. Le clocher se compose de deux niveaux visibles de l'extérieur, le premier, massif et haut, étant quasiment aveugle. Les quatre faces du second niveau comportent deux baies en plein cintre. On peut remarquer dans la partie supérieure du second niveau, une corniche s'appuyant sur des modillons. Une flèche octogonale en pierre couvre le clocher, quatre lucarnes allègent quelque peu la masse de cette couverture. A l'intérieur, la voûte du clocher est construite sur croisées d'ogives.

A l'intérieur de l'église, l'une des statues en bois peint, visible sur l'une des consoles du rétable XVII ème siècle qui occupe tout le fond du choeur, représente un évêque qui est peut être Saint Niçaise. Aucune statue de Saint Escobille n'existe dans l'église mais sur chacune des trois cloches actuelles figure une petite statue pòrtant la mention Saint Escobille. Il n'y a aussi aucune pierre tombale, pourtant 29 paroissiens furent inhumés dans l'église entre 1689 et 1721. les bancs datent du XVIIIe et ont longtemps été source de revenu pour la paroisse, puisque certaines places étaient achetées à l'année par les paroissiens; cet usage était la règle dans bien d'autres paroises de France, soit avec des bancs, soit avec des chaises, depuis le Moyen-Age jusqu'à 1910-15. Le banc d'oeuvre, réservé aux marguiliers (membres du conseil de paroisse), date du XIXe.

Au XVII ème siécle Saint Escobille a été un fief protestant. Le temple fut installé dans la chapelle Saint Claude à Guillerville. Un registre indique qu'entre 1668 et 1675, 26 célébrations eurent lieu dans la chapelle dont 4 mariages, 13 baptêmes et 9 inhumations. Le ministère était assuré par 4 pasteurs, l'un d'eux connut un destin assez extraordinaire, Isaac Jacquelot venu à Saint Escobille de 1671 à 1672, exerça ensuite dans d'autres lieux, il émigra avec sa famille en Allemagne puis Rotterdam et pour finir à Berlin en 1702, appelé par le roi de Prusse. Durant plusieurs siècles, les paroissiens de Saint Escobille ont participé aux pélerinages de Sainte Julienne au Val Saint Germain qui se déroulaient le troisième lundi du mois de mars et le lundi de Pentecôte. Au début du XX ème siècle, les habitants de Saint Escobille se rendaient aussi en pélerinage à l'église des Granges le Roi, le 6 novembre, jour de la Saint Léonard, les mères de famille y amenaient leur enfant tardif à marcher ou à parler.

L'église est entretenue par les laïcs; la messe est célébrée une fois par mois.

Type d'Edifice: Eglise
Nom de l'Edifice : Saint-Denis
Siécle de l'édifice: XIIe-XIIIe-XVe-XVIe-XVIIIe
Forme du clocher : flèche
Position du clocher: clocher-latéral
Clocher en péril : non

Photos (4) : (ce sont des photos personnelles, cliquez pour agrandir)

façade et coté sud
chevet
chevet et clocher
façade et base du clocher


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 1 Nov - 23:56 (2009)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le site des clochers de la France Index du Forum -> Clochers de l'Ile-de-France -> Clochers de l'Essonne Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Orancia phpBB Theme by Kaelys
Powered by phpBB © 2001, 2003 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com