Le site des clochers de la France Index du Forum Le site des clochers de la France
Recensement des lieux de culte chrétiens dans chaque commune de France
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Richarville (91410)

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le site des clochers de la France Index du Forum -> Clochers de l'Ile-de-France -> Clochers de l'Essonne
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 20 Aoû 2007
Messages: 1 662

MessagePosté le: Lun 26 Oct - 21:14 (2009)    Sujet du message: Richarville (91410) Répondre en citant

Eglise

Eglise Saint-Lubin

L'église actuelle a remplacé une modeste chapelle érigée au XIe siècle. Le choeur et l'abside, du XVe siècle, sont les éléments les plus anciens de l'édifice, agrandi au XVIIIe siècle. Les dates de 1733 et de 1767, inscrites respectivement sur le mur sud extérieur et au-dessus du portail ouest, témoignent des travaux de cette époque. L'entrée s'effectue, sur la façade sud, par un portail en arc surbaissé, abrité par un porche de dimension modeste. Les fonts baptismaux du XVIIe sont installés dans une petite chapelle construite en saillie dans le mur nord, et une chapelle semblable fait le pendant au sud. Une litre funéraire armoriée décore le mur nord. Le banc d’œuvre, à gauche dans la nef, est daté de 1713. Au milieu de la nef, une corde pend aux fermes; elle sert à sonner la cloche unique du petit clocher en bois, pavillon surmonté d'une flèche, installé au milieu du toit. Saint Lubin né à proximité de Poitiers, fils de paysan il devint successivement ermite, prêtre, abbé de Brou et enfin évêque de Chartres, où il meurt en 556.

Au nord, où le crépis n'a pas complètement été décapé pour laisser apparaître les pierres, l'on voit la limite entre les travaux du XVe et la nef du XVIIIe, crépie au XIXe.Par ailleurs, les parties du XVIIIe, nef et clocher, sont couvertes d'ardoises alors que le choeur et la sacristie, au sud, sont recouverts de tuiles.

Type d'Edifice: Eglise
Nom de l'Edifice : Saint-Lubin
Siécle de l'édifice: XVe-XVIIIe
Forme du clocher : flèche
Position du clocher: sur le toit
Clocher en péril : non

Photos (5) : (ce sont des photos personnelles, cliquez pour agrandir)

façade à l'ouest
coté sud et chevet
coté nord

porche coté sud
la ferme et la mare, face à l'église

Chapelle

Oratoire du clos Saint-Joseph (XXe).

A la suite de son installation dans l'ancien château de Richarville en avril 1982, l'association Gennésaret a appelé cette propriété "le clos Saint Joseph". C'est une communauté catholique reconnue par l'évêque Monseigneur Herbulot, elle accueille des personnes désirant un accompagnement spirituel, elle peut ouvrir ses portes pour un petit temps à des personnes souhaitant faire le point sur leur vie. Elle organise plusieurs fois dans l'année un temps de retraite "la semaine pour Dieu" pour permettre à ceux qui n'ont que peu de disponibilité, pour des raisons professionnelles ou familiales, de vivre un temps spirituel fort. Un prêtre du secteur pastoral vient célébrer la messe dans l'oratoire du clos Saint Joseph. Tous les vendredis matins, un temps d'adoration y est proposé tous les après midi du lundi au vendredi de 14 heures 30 à 15 heures. Cette célébration et ce temps de prière sont ouverts à tous. Depuis 1991, la communauté est affiliée à l'Ordre du Carmel.

Site internet : http://www.gennesaret.fr

Ancienne église

Ancienne église du Breil Saint-Lubin, dédiée à Saint-Jean et sans doute à l'origine à Notre-Dame.

Le Bréau Saint Lubin, hameau actuel de Richarville, est d'origine très ancienne. Mentionné en 1607 dans un arrêt de Sully, le village ancien de Saint Lubin n'existe plus, seule une croix indique l'endroit où s'élevait l'église qui fut détruite avec le village qui l'entourait dans les guerres que se firent les seigneurs d'Etampes et d'Orléans à l'avènement de Louis XIV. Il y avait 160 habitants en 1272, le chef lieu de la paroisse s'appelait alors Brolium de Dampa Maria (Richarville n'étant alors qu'un hameau). Il fut appelé le Béreau Dannamarie en 1579, Le Bréau Dame Marie en 1645 et le Bréau Saint Lubin des champs en 1648. En 1709, l'on dénombrait 250 habitants au Bréau Saint Lubin, la population fléchit au cours des années qui suivirent soit 215 habitants en 1713, 270 en 1743 et se redressa pendant la 2ème moitié du XVIIIème siècle.
L'église ou la chapelle Saint Jean du Bréau Saint Lubin fut transférée à Richarville vers 1665. Le cimetière qui se trouvait autour de l'église du Bréau, en bordure de la route menant de Richarville à Authon, fut transféré à Richarville en 1749 et avant 1665, les curés résidaient au Bréau Saint Lubin.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 26 Oct - 21:14 (2009)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le site des clochers de la France Index du Forum -> Clochers de l'Ile-de-France -> Clochers de l'Essonne Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Orancia phpBB Theme by Kaelys
Powered by phpBB © 2001, 2003 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com