Le site des clochers de la France Index du Forum Le site des clochers de la France
Recensement des lieux de culte chrétiens dans chaque commune de France
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Norville

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le site des clochers de la France Index du Forum -> Clochers de Normandie -> Clochers de Seine-Maritime
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 20 Aoû 2007
Messages: 1 662

MessagePosté le: Lun 6 Juil - 01:16 (2009)    Sujet du message: Norville Répondre en citant

Eglise

Eglise Saint-Martin (MH)

Le bourg de Nudrivilla est cité en 1025; ce fut aussi, avec son marais communal de 270 ha, don de Robert de Meulan en 1185, un prieuré de l'abbaye bénédictine de Jumièges, aujourd'hui ruinée.

Une première église a été construite au XIIIe siècle par les abbés de Jumièges qui avaient le patronage de l'église. En 1358 seuls étaient encore construits le chœur et la tour de croisée. En 1450, cette tour est démolie, et l'abbé Jean de La Chaussée construit le transept jusqu'en 1472, en édifiant une tour de croisée, dont la flèche est sans doute terminée peu avant 1500. Dans la première moitié du XVIe siècle a lieu la construction de la nef. En 1563, on établit la charpente et le toit obturant la baie ouest de la tour. En 1717, le bas-côté nord de la nef n'est couvert que de chaume, le reste de l'église est en tuiles.

Des remaniements dans le chœur ont lieu au cours du XVIIIe siècle, on supprime les colonnes du chœur pour former un vaisseau unique couvert d’un lambris de couvrement en berceau brisé. En 1824 on enlève la verrière est du chœur pour placer le maître autel. La chapelle nord qui figure sur le cadastre de 1823 a été arasée dans l'alignement des bas-côtés dans le courant du XIXe siècle. En 1839 on répare la flèche. En 1848 la couverture est refaite. De 1854 à 1856 sont établis des contreforts et des arcs-boutants par l'architecte Brunet-Debaines, et a lieu la restauration des baies de la nef, les meneaux et les trèfles. De 1861 à 1862, la flèche endommagée par la foudre est restaurée par l'architecte Simon qui la réduit de 6 mètres. La voûte de la tour est refaite en 1892. De 1897 à 1898, le chœur est entièrement reconstruit sur des plans de Lucien Lefort, architecte du département qui voulait restituer l'état primitif à trois vaisseaux. Les travaux ont été exécutés par l'entrepreneur J. Valette en conservant une partie des murs extérieurs d'origine et en construisant une sacristie au sud. Le bas-côté sud et le bras sud du transept ont été restaurés en 1968. L'épure d'une baie en arc brisée est gravée sur le mur du manoir en face de l'église.

Le clocher en pierre a été totalement démonté, restauré puis remonté en 2005-2006. Une pierre à l'extérieur du transept gauche symbolise St Martin. L'édifice est encore entouré de son cimetière. La sacristie a été ajoutée contre le chevet au XIXème; des réparations sont en cours sur les voussures surbaissées du porche, les contreforts du chevet et la façade, le vent et l'usure du temps ayant sérieusement fragilisé les appuis de cette grande église.

A proximité, on trouve les très belles églises de Caudebec-en-Caux, siège de l'ancien bailliage de Caux, celle de Villequier, dont les vitraux sont remarquables, mais aussi celle de Saint-Maurice d'Etelan.

Type d'Edifice: Eglise
Nom de l'Edifice : Saint-Martin
Siècle de l'édifice: XIIIè-XVè-XVIè-XVIIIè-XIXè-XXIè
Forme du clocher : flèche
Position du clocher : à la croisée du transept
Clocher en péril : non

Photos (5) : (ce sont des photos personnelles, cliquez pour agrandir)

façade à l'ouest
étais du double porche

coté sud
chevet

l'église, vue depuis le nord


Prieuré

Manoir de l'abbaye de Jumièges (XVè)

En 1185, Robert de Meulan donna à l'abbaye de Jumièges le rivage de Norville. En 1563, les moines de l'abbaye de Jumièges vendent à Charles de Cossé-Brissac, seigneur d'Etelan, la baronnie de Norville avec le manoir clos de murs à chaux et à sable. La partie du logis en pierre de taille date du XVe siècle, la partie en pan de bois du XVIe siècle. Le logis a été restauré au XIXe siècle (enduit, faux pan de bois et essentage). Les dépendances agricoles datent du XVIe siècle et ont été remaniées au XIXe siècle. Sur le mur d'une des dépendances figure l'épure d'une baie du XVe siècle de l'église voisine. Le logis est en partie en pan de bois, en partie en pierre de taille calcaire de moyen appareil, avec essentage (bardage) d'ardoise sur les pignons des dépendances. Le pignon du logis a des bandeaux de brique et les murs sur rue sont en blocage de silex blond avec chaînes calcaire et bardages de planches à l'étage.
Aujourd'hui ce logis est une ferme.

Photos (2) : (ce sont des photos personnelles, cliquez pour agrandir)

vue du prieuré, face au chevet de l'église
vue des dépendances en alignement


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 6 Juil - 01:16 (2009)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le site des clochers de la France Index du Forum -> Clochers de Normandie -> Clochers de Seine-Maritime Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Orancia phpBB Theme by Kaelys
Powered by phpBB © 2001, 2003 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com