Le site des clochers de la France Forum Index Le site des clochers de la France
Recensement des lieux de culte chrétiens dans chaque commune de France
 
 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

Turckheim (68230)

 
Post new topic   Reply to topic    Le site des clochers de la France Forum Index -> Clochers d'Alsace -> Clochers du Haut-Rhin
Previous topic :: Next topic  
Author Message
Admin
Administrateur

Offline

Joined: 20 Aug 2007
Posts: 1,609

PostPosted: Mon 16 Feb - 18:56 (2009)    Post subject: Turckheim (68230) Reply with quote

Eglises

Eglise Sainte-Anne(XIIè-XIXè)

La première mention d'un sanctuaire chrétien à Turckheim remonte à l'année 898. Il fera place au 12ème siècle à un édifice roman dont il ne subsiste plus que le magnifique clocher. L'ancienne église comportait trois autels : le maître autel, l’autel St-Jacques, et l’autel St-Jean-Baptiste, ornés de sculptures et d’un tabernacle qui ont disparu. L'église actuelle a été construite entre 1834 et 1839. Elle a été restaurée après l'incendie du 6 juillet 1978.

Le clocher est le dernier vestige de l'édifice roman. Il comprend 5 niveaux. La base est de 1190 et comprend la porte d'entrée romane avec la première travée de l'église qui sert actuellement de chapelle baptismale. Restaurée en 1983, elle abrite de nombreuses statues de différentes époques comme Sainte Anne, patronne de la Paroisse, Saint Urbain, patron des vignerons alsaciens, le Christ Ressuscité, Saint Nicolas, Sainte Barbe, Sainte Marguerite, Sainte Richarde, Saint Arbogast, Saint Matern, un Calvaire, le tableau peint représentant Saint Jacques le pèlerin de Compostelle , est à présent visible dans la nef à gauche du choeur ... Quelques traces comme des chapiteaux romans, l’assise de l’ancienne toiture, et quelques restes de croisées d’ogives nous rappellent l’ancien édifice roman.

Le clocher, élevé sur un plan carré, présente la frise lombarde classique. La partie en moellons de grès rouge taillée d’équerre est ancienne, et la partie crépie est plus récente. La chapelle aménagée dans l’ancien clocher présentait entre autres trois statues sur pied : Sainte Marguerite avec le dragon, Sainte Barbe avec le calice, et Sainte Catherine (ou Sainte Ursule, le doute subsiste), œuvres d’un bourgeois de Turckheim, M. Braun. En 1661, le clocher fut rehaussé, car touché par la foudre, et en 1736, après une tornade, il fut réparé et surmonté « d’un tonnelet coiffé d’une girouette, le tout couvert d’or ».

Le 24 juin 1652, sur injonction du curé, le magistrat décide de prendre comme patronne Sainte Anne, mère de la Vierge Marie. Ce choix s ‘explique par le fait que la fête populaire était célébrée fin juillet, et choisir la Sainte Anne (26 juillet) rendait à cette fête son caractère religieux primitif. De même, le pèlerinage aux Trois-Epis, né en 1491, avait pris beaucoup d’extension, et Turckheim se devait de garder son originalité.


Le clocher abrite 4 cloches :

Sainte Anne : 1900 kg, Ré, 1958
Sainte Marie : 1330 kg, Mi, 1948
Sainte Odile : 975 kg, Fa, 1948
Saint Joseph : 450 hg, La, 1920

Le choeur et la nef ont été édifiés au 19ème siècle dans un style néoclassique en remplacement de l'ancienne église romane dont il ne subsiste que le clocher. L'orgue acheté comme bien national provient de l'ancienne abbaye cistercienne de Pairis. C'est un orgue SILBERMANN construit en 1755 ; lors de son transfert dans l'église de Turckheim, CALLINET agrandit l'instrument par un nouveau clavier du récit. A la suite de l'incendie de 1978, l'instrument est restauré par des apports du facteur d'orgues alsacien Alfred KERN (1983). Les tableaux sont signés pour la plupart de Michel OSTER (1849).
Les vitraux sont de Léon KEMPF d'après des dessins de Robert GALL. Les stations ont été sculptées par Valentin JAEG (1955). Il y a deux statues de Saint Matern et Saint Arbogast, évêques de Strasbourg et une Pieta du 16ème siècle.

Source : Mairie de Turckheim : http://www.turckheim.fr/decouvrir-turckheim/monuments-historiques.htm

Type d'Edifice: Eglise
Nom de l'Edifice : Sainte-Anne
Siécle de l'édifice: XIIè-XIXè
Forme du clocher : clocher-porche à flèche
Position du clocher : clocher latéral
Clocher en péril : non

Photos de Anne Helmlinger (2) :


Eglise Notre-Dame du Très-Haut (1968). Les vitraux sont de l'atelier Benoît de Nancy.

Chapelles

Chapelle de pèlerinage Notre-Dame des Trois-Epis, du 15ème et 18ème, avec un choeur gothique tardif (1493),une sacristie, un narthex avec portail (1731) et ancienne entrée du couvent (IMH). La Piétà en terre cuite date du 15ème. Le pélérinage a lieu le premier week-end d'août depuis 500 ans. Notre Dame des Trois Epis est la patronne des moissons; les paysans ramassaient la poussière du sanctuaire et la mélangeaient à leurs semence pour en augmenter la fécondité; invoquée particulièrement les lundis de Pâques et de Pentecôte.

Chapelle Saint-Wendelin, surmplombant le vignoble de Turckheim. Cette petite chapelle rectangulaire, modeste, n'a pas de clocher. Les coins sont châinés de grès rose. La pporte et les fenêtres latérales sont carrées, le toit à 4 pans est en tuiles, surmonté de deux petites croix.

Photos ici : http://blhhisto.canalblog.com/archives/2008/11/28/11545639.html

Chapelle d'établissement hospitalier

Chapelle de la propriété Rösch (XVIIè). La propriété est l'hôpital depuis 1868. Dans la cour, le bâtiment de droite a une curieuse fenêtre du XVème; la chapelle et les vitraux datent du XVIIème.


Ancienne cour dimière de l'abbaye bénédictine de Munster, lieu de résidence jusqu'à la Révolution du contrôleur des poids et mesures.

Dans un document daté de 898, un certain Hérimont fait don à l’Abbé Engelfried (de l’Abbaye bénédictine de Munster, dans le Val Saint Grégoire) de tous ses biens sis à Thuringheim, ainsi que d’une partie de l’Eglise. Il reste d'importants vestiges au n°4, rue des Bénédictins : un bâtiments principal et les annexe, des vestiges du pigeonnier, une grange, le mur d'enceinte avec 2 portails, et un puits de 1489 dans la cour.

Ancien prieuré, fondé en 1651, supprimé en 1791. Seul le pélérinage des Trois épis reste.


Back to top
Publicité






PostPosted: Mon 16 Feb - 18:56 (2009)    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    Le site des clochers de la France Forum Index -> Clochers d'Alsace -> Clochers du Haut-Rhin All times are GMT + 1 Hour
Page 1 of 1

 
Jump to:  

Portal | Index | Create a forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Conditions générales d'utilisation
Orancia phpBB Theme by Kaelys
Powered by phpBB © 2001, 2003 phpBB Group