Le site des clochers de la France Index du Forum Le site des clochers de la France
Recensement des lieux de culte chrétiens dans chaque commune de France
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Couterne (61410)

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le site des clochers de la France Index du Forum -> Clochers de Normandie -> Clochers de l'Orne
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 20 Aoû 2007
Messages: 1 662

MessagePosté le: Sam 14 Fév - 23:32 (2009)    Sujet du message: Couterne (61410) Répondre en citant

Eglise

Eglise Saint-Pierre-et-Paul

André-René LE PAIGE écrit dans son Dictionnaire topographique, historique, généalogique (1777) : "La cure de Couterne, estimée 1400 Liv., est à la présentation du seigneur évêque du Mans. Il y a 800 communians. Il y a une chapelle à Ligou (sic!) dédiée à la Sainte-Vierge où l'on fait l'office tous les premiers dimanches de chaque mois. Il y a dans cette chapelle une Confrérie du Rosaire, établie par l'évêque Charles de Beaumanoir en 1622. Il y a dans l'église la Confrérie de la Charité, qui jouit de 1400 livres de rente. Le bourtg de Couterne a donné son nom à une famille considérable. [...] Le curé de Couterne, M. BAILLIF, m'a fourni un mémoire.".

Dans le bulletin des lois de 1807, est publié un décret impérial de juin 1806 qui "autorise l'acceptation du legs fait par la Dame Balavoine, veuve Bignon-du-Fresne : premier de 600 francs aux pauvres de Couterne (orne); deuxième de 400 francs à l'église de cette commune; troisième de 300 francs aux pauvres de Madré, mixte entre les départements de l'Orne et de la Mayenne; quatrième de 300 francs, à l'église de cette commune." En 1830, le Mémoire de la société des Antiquaires de Normandie indique que "la seule église parmi celles de l'arrondissement que nous avons visitées qui présente des caractères romans est celle de Couterne. La façade est ornée d'un portail presque rond avec deux lourdes colonnes et des impostes figurant des animaux informes et à peine dégrossis. Les murs de support sont d'une énorme étendue, comme pour la défense d'une forteresse. C'est l'art dans son enfance."

L'église actuelle, de style néo-gothique, a été reconstruite au centre du bourg, d'ouest en est, à la fin du XIXe. Elle a un clocher-porche à flèche, une nef flanquée de bas-cotés qui se prolongent dans le déambulatoire du choeur, lui-même ayant des chapelles rayonnantes et une chapelle absidiale. L'ensemble des sculptures et des vitraux vaut un détour.

Historique étendu (2) :


Type d'Edifice: Eglise
Nom de l'Edifice : Saint-Pierre-et-Paul
Siécle de l'édifice: XIX ème
Forme du clocher clocher-porche à flèche
Clocher en péril : non

Photos (12) : (ce sont des photos personnelles, cliquez pour agrandir)

Extérieur (3) :

façade et clocher
chevet
coté nord

Intérieur (9) :

vue de la nef vers le choeur
fonts baptismaux anciens
vitrail de la nef

chapelle rayonnante gauche
chapelle absidiale
chapelle rayonnante droite

vue du choeur vers l'entrée
vue de la lanterne

vue du choeur vers l'entrée


Chapelle

Chapelle Notre-Dame de Lignou

Sur la colline au-dessus du bourg, nous pouvons apercevoir le sanctuaire de Notre Dame de Lignou, sur le bord de l'ancienne route Normandie Maine. La Chapelle, de style néo-roman-byzantin est de construction récente, dans l'héritage du Sacré Coeur de Montmartre ou de St Michel de Domrémy. Mais, depuis des siècles, cette terre est lieu de pèlerinage pour la contrée. La présence d'aubépines, la situation dominante au bord de la vallée, l'ancienne maison fortifiée qui fut sûrement une commanderie de Templiers - de l'autre côté du chemin, indiquent une présence ancienne. Une notice publiée en 1869 fait remonter au Xlème ou XIIème siècle. Un If maintenant disparu authentifierait une présence d'édifice religieux. En effet, c'était l'habitude à cette époque de planter des Ifs près des églises pour qu'ils soient témoins de leur âge. En 1568, au cours des guerres de religions, les protestants incendient l'édifice de culte à la Vierge, de même que l'église de Couterne. En 1629, la chapelle est reconstruite par un baron de Montatère, seigneur de Sept Forges. On adjoint certainement la chapelle latérale, désignée sous le vocable de chapelle du Rosaire. Avec la Révolution, la chapelle subit des outrages. Elle fut, de nouveau, restaurée vers 1800. On entreprend la construction d'une tour, soutenant le clocher, en 1828. En 1862, le clocher est couvert d'un dôme en ardoise, surmonté d'une statue de la Vierge, en fonte dorée, qui se voyait de tous les points de la vallée. Le Sanctuaire est reconnu d'utilité publique, à titre de "chapelle de secours", par décret impérial du 17 février 1866.

Au début de ce siècle, le sanctuaire est l'objet d'une réfection totale. Le curé de Couterne, l'abbé Barbe, entreprend cette nouvelle construction à partir de 1901. Le plan en croix latine, avec dôme à la croisée du transept est l'oeuvre de Mr Pignard, architecte diocésain qui fera également l'Oratoire de Passais la Conception et la chapelle de St François à Alençon. Le 19 Août 1928, Monseigneur Pasquet, évêque de Sées, bénit la nouvelle chapelle de Lignou. On évalue l'assemblée à plus de 10.000 personnes. La chapelle a un clocher-porche à dôme et un dôme en ardoises au-dessus de la croisée du transept. Le choeur est à pans et à l'extérieur, des pierres anciennes portant des armoiries sont incrustées dans les murs.

Type d'Edifice: chapelle
Nom de l'Edifice : Notre-Dame
Siécle de l'édifice: XIX ème
Forme du clocher clocher-porche à dôme
Clocher en péril : non

Photos (14) : (ce sont des photos personnelles, cliquez pour agrandir)

Extérieur (5) :

façade et clocher
coté sud
chevet
coté nord

pierre à écusson

Intérieur (9) :

nef de la chapelle

vitraux du transept sud

vitraux du transept nord

vue du choeur

Chapelle privée

Chapelle privée du château de Couterne (XIXè)

Situé à 2 km de Bagnoles (route de Bagnoles-Château anciennement Tessé à Couterne), le parc du château de Couterne couvre une vingtaine d’hectares. Il est sillonné par plus de 3 km d’allées entretenues et boisées dont les essences sont signalées. Une salle d’exposition de souvenirs à proximité du parking retrace, à travers plus de 200 objets historiques ou d’usage courant, l’histoire de la demeure et de la région. En raison du rôle joué par ses habitants l’accent a été mis sur la Renaissance, les conflits religieux entre catholiques et protestants, la Révolution, la Chouannerie et la vie au XIXème siecle. le château a initialement été construit en 1542 par Jehan Frotté , chancelier de Marguerite de Navarre.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 14 Fév - 23:32 (2009)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le site des clochers de la France Index du Forum -> Clochers de Normandie -> Clochers de l'Orne Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Orancia phpBB Theme by Kaelys
Powered by phpBB © 2001, 2003 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com