Le site des clochers de la France Index du Forum Le site des clochers de la France
Recensement des lieux de culte chrétiens dans chaque commune de France
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Bischwihr (68320)

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le site des clochers de la France Index du Forum -> Clochers d'Alsace -> Clochers du Haut-Rhin
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 20 Aoû 2007
Messages: 1 662

MessagePosté le: Dim 14 Déc - 01:37 (2008)    Sujet du message: Bischwihr (68320) Répondre en citant

Eglises

Eglise catholique Saint-Joseph (1852)

Le village aurait été créé sur l'emplacement d'une des bornes militaires qui jalonnaient les routes à l'époque gauloise mais il n'est cité qu'au 12ème comme "Bischoveswilre", village de l'évêque, et une première église existait dès 1302. Il appartint à la seigneurie de Horbourg, passée en 1324 aux comtes de Wurtemberg qui introduisirent le protestantisme en 1535.
Le catholicisme est réintroduit en 1687, lors de la Contre-Réforme, un curé royal étant institué, tout comme le nouveau patron, Saint-Joseph. La paroisse est créée en 1800. L'actuelle église est construite en 1852. Actuellement, le village est confessionnellement mixte. L'église a été restaurée en 1989.
L'église a un clocher-porche en avancée, dont les angles ont été réalisés en chaînage de grès. Il est surmonté d'une flèche à section octogonale (carré à pans coupés plus qu'un octogone régulier) en ardoises; le clocher culmine à 38 m d'altitude, croix comprise. Le portail, en avant-corps, est surmonté d'un fronton. L'église a été réalisée dans le style néo-classique. La nef, couverte de tuiles, est éclairée par 5 fenêtres de chaque coté. Elle n'a qu'un vaisseau, ce qui veut dire qu'il n'y a donc pas de bas-cotés. Cette nef est prolongée par un choeur plus étroit, avec un chevet à 3 pans, lui aussi couvert de tuiles. Seuls les pans du choeur possèdent des fenêtres, le pan central n'ayant qu'un oculus dans sa parie supérieure. De chaque coté du chevet, du coté où il n'y a pas de fenêtres, une sacristie est accollée. Ce sont deux sacristies rectangulaires, éclairées par deux fenêtres carrées, couvertes de tuiles et surmontées de cheminées. Le cimetière se trouve dans le prolongement du chevet. L'église est orientée d'ouest en est. Un nid de cigogne est installé sur le toit de la nef.
A l'intérieur, la tribune, située au-dessus de l'entrée, repose sur des piliers de grès. L'orgue s'y trouve et on y accède par un escalier en colimaçon en fer situé à gauche de l'entrée. De chaque coté de l'arche qui mène au coeur se trouvent deux autels latéraux. Les bans sont disposés de manière classique, de chaque coté d'une allée centrale. La chaire, en bois, se trouve à gauche de l'entrée. Le choeur est couvert de boiseries jusqu'au bas des appuis des fenêtres des deux pans latéraux. Ces baies, tout comme l'oculus du pan central, possèdent de beaux vitraux colorés. Sur le plafond, une croix latine pointe vers l'est.

A noter que l'ancienne école catholique, construite en 1990, a été transformée en mairie en 1990. L'ancienne mairie possédait un campanile dont la cloche a été fondue par Causard, fondeur de cloches de Colmar. Pour plus d'informations, voir l'inventaire des Monuments Historiques : http://www.culture.gouv.fr/documentation/memoire/HTML/IVR42/im68008300/inde…

Pour plus d'informations sur l'orgue de l'église, voir ici : http://www.culture.gouv.fr/documentation/memoire/HTML/IVR42/im68008294/inde…

En mars 2010, les travaux de restauration de l'église se sont terminés. Ils ont porté sur la réfection des quatre toitures, la réparation de la charpente, le remplacement des tuiles Biberschwantz, des ardoises et de la zinguerie. L'entreprise Multi-Façades de Colmar s'est chargée du décrépissage de la façade, qui a bénéficié d'un lavage haute-pression et sera repeinte en jaune pâle. Des corniches protègeront les fenêtres des ruissellements. L'ensemble des pierres de taille en grès des Vosges a été traité au fongicide ; des piques anti-pigeons ont été mis en place. Le fil lumineux de l'éclairage de Noël a été remis en état et les vitraux seront restaurés. Le nid de cigognes sur le toit de l'église a été refait et habillé. La réfection de la croix en fer, qui pèse 300 kg, mesure 3.8 m de haut et a 2.2 m d'envergure, a été réalisée par l'entreprise Schaechtelin de Muntzenheim. Le traitement qu'elle a subi lui garantit une longue durée de vie. La croix surplombe une boule d'un diamètre de 60 cm et d'un poids de 40 kg, dont l'embase est réalisée en zinc prépatiné. L'ensemble a été restauré dans les ateliers de l'entreprise Bilz ; 30 heures de travail ont été nécessaires pour réaliser la dorure à la feuille d'or. La croix a été remise en place le 22/1/2010; elle est munie d'un paratonnerre.

Type d'Edifice: Eglise
Nom de l'Edifice : Saint-Joseph
Siécle de l'édifice: XIXè
Forme du clocher : clocher-porche à flèche
Clocher en péril : non

Photos (9) : cliquez sur les images pour les agrandir

l'église Saint-Joseph, vue du sud, sous la neige

Crédits : Photo tirée de Wikipédia, réalisée par Jean-Bernard CLAUSER. Elle est tirée de cette page : http://fr.wikipedia.org/wiki/Image:Bischwihr_neige01.jpg

Photos d'Anne Helmlinger : (8)

coté sud
vue depuis le chevet à l'est

coté sud de nuit
même vue avec les illuminations et le sapin

mise en place de la croix
croix et boule en place

l'église aujourd'hui


Eglise protestante (1853).

Le protestantisme est introduit en 1535, mais en 1687 les catholiques reprirent leurs droits dans l'ancienne église. Le culte simultané (simultaneum) est introduit en 1793, et il dure jusqu'à la construction de l'actuelle église protestante en 1853. Une inscription en allemand sur le fronton commémore la consécration de l'édifice le 17 mai 1853.

Cette église est aussi construite dans le style néo-classique, sur un modèle très proche de l'église catholique. Le clocher-porche est aussi en avancée, ses angles et les passages d'un niveau à l'autre sont soulignés par des chaînages de grès, mais à la diffèrence de l'église catholique, la flèche, octogonale, est en grès et repose sur une chambre des cloches relativement haute, et de même section. La nef est constituée de trois travées éclairées par des baies en plein cintre, sans vitraux. Elle est couverte d'ardoises et de chaque coté du clocher, deux cheminées étroites dépassent; ce sont sans doute celles du chauffage.

A l'intérieur, la nef est très simple, l'autel se situant au fond. Le chevet plat rétréci tient lieu de sacristie. On y accède par une porte située au fond de la nef. La tribune de l'orgue, galbée en son milieu,repose sur des colonnes cannellées en fonte. Au milieu de l'église pend une croix en fonte, qui supporte 3 chandelles sur chacun de ses bras, formant ainsi un bien curieux lustre.

Type d'Edifice: Eglise
Nom de l'Edifice : protestante
Siécle de l'édifice: XIXè
Forme du clocher : clocher-porche à flèche
Clocher en péril : non

Photo (1) : cliquez sur l'image pour l'agrandir

façade et vue 3/4; photo d'Anne Helmlinger


Chapelle

Oratoire de Bischwihr (XIXè), construit avec une ferme au XIXème et situé au n°55 sur la Grand'Rue. C'est un petit bâtiment rectangulaire, avec une porte en bois en façade. Le rebord du toit sur le pignon (façade) est dentellé et une croix, dentellée elle aussi, surmonte l'ensemble. Il n'y a pas de clocher. L'oratoire se trouve en terrain privé, mais est facilement accessible car il donne sur le trottoir de la Grand'Rue. Il a d'ailleurs été récemment restauré. On peut juste regretter que le grillage de la porte et le panneau de signalisation à gauche de l'oratoire fassent des difficultés aux photographes.

Type d'Edifice: Oratoire
Nom de l'Edifice : de Bischwir
Siécle de l'édifice: XIXè
Forme du clocher : sans
Clocher en péril : non

Photos d'Anne Helmlinger (3) : cliquez sur les images pour les agrandir

vue de la ferme et de l'oratoire

Oratoire
intérieur de l'oratoire


Merci à Anne Helmlinger pour son aide et ses photos!

Pour plus d'infos sur la commune, voyez ce site : http://bischwihr.ifrance.com


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 14 Déc - 01:37 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le site des clochers de la France Index du Forum -> Clochers d'Alsace -> Clochers du Haut-Rhin Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Orancia phpBB Theme by Kaelys
Powered by phpBB © 2001, 2003 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com