Le site des clochers de la France Index du Forum Le site des clochers de la France
Recensement des lieux de culte chrétiens dans chaque commune de France
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Teillé (44440)

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le site des clochers de la France Index du Forum -> Clochers de Bretagne -> Clochers de Loire-Atlantique
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 20 Aoû 2007
Messages: 1 662

MessagePosté le: Dim 7 Déc - 19:38 (2008)    Sujet du message: Teillé (44440) Répondre en citant

Eglise

Eglise Saint-Pierre (1866-1894), édifiée sur l'initiative de l'abbé Pierre Doussin (1814-1901, abbé de Teillé à partir de 1848 et durant 53 ans) en remplacement d'un sanctuaire datant du début du XVIIème siècle. Le clocher, le dallage et les autels avec colonnes en marbre, datent de 1894 et de 1897. Les trois vitraux du chœur ont été offerts par la famille Camus de La Guibourgère.
Le clocher-porche, en avancée sur la façade, est surmonté d'une flèche élancée en tuffeau, posée sur un belvédère octogonal à jour. Le clocher a en dessous de ce belvédère trois niveaux, dont un au moins abrite la chambre des cloches. Ils sont éclairés par de fausses baies en ogive au sein desquelles s'ouvrent, au troisième niveau, deux meurtrières surmontées par une rosace, et au deuxième niveau, trois lancettes surmontées par 5 croisillons. Sur le coté gauche, une tourelle abrite l'escalier du clocher. Pourtant, ce n'est pas un clocher de type Beaumanoir comme ici (http://lafrancedesclochers.xooit.com/t11-Forme-des-clochers.htm), car cette tourelle s'arrête au deuxième niveau du clocher.
L'église possède un transept et un chevet à cinq pans. Si les 3 pans centraux sont décorés de vitraux, les deux pans à chaque extrémité ont des "grisailles", comme le veut le plus souvent la coutume : c'est à dire que les baies sont décorées de vitres grisées ou bleutées. C'est souvent le même cas dans la nef. L'église est orientée du nord au sud et se trouve au sommet du bourg, en haut de la butte qui surplombe la rivière du coin, le Donneau.

Type d'Edifice: Eglise
Nom de l'Edifice : Notre-Dame de l'Assomption
Siécle de l'édifice: XXè
Forme du clocher : clocher-porche à flèche
Clocher en péril : non


Chapelle privée

Chapelle privée du château de La Guibourgère

Le château date de 1610, est restauré en 1830 puis en 1930. Un sous-bois sur la gauche abrite une chapelle et une pièce d'eau. Propriété à l'origine de la famille Raoul de La Guibourgère (XVème siècle), puis de la famille Camus de Pontcarré (XVIIIème siècle). La famille Camus a donné un maire de Nantes sous Louis XIII et Richelieu (devenu veuf d'une Charette, il entra dans les ordres et devint évêque de Saintes et de La Rochelle, mort en 1661, il voulut que son coeur fût déposé en l'église de Teillé). Un de La Guibourgère périt sur l'échafaud, à Paris, le 20 avril 1794. Au moment de la Révolution, le domaine est inventorié. C'est un Le Bouvier, oncle de Victor Palierne, chef royaliste, qui régissait le domaine et ce fut un centre de repli pour les rebelles.

La chapelle, qui n'a pas de clocher, est située près d'une pièce d'eau, comme au château de la Haie de Besné en Prinquiau, bâti lui aussi au XVIIè. Le chevet plat est éclairé par une baie de style gothique et se trouve du coté de l'étang. Le château et sa chapelle se trouvent à un peu plus de 2 km au nord du bourg, dans la direction des hameaux de la Gapaillère et des Hammonières.

Type d'Edifice: Chapelle privée
Nom de l'Edifice : du château de la Guibourgère
Siécle de l'édifice: XVIIè-XIXè
Forme du clocher : sans
Clocher en péril : non


Ancienne communauté

Ancienne communauté de l'hospice régional (XIXè). Il s'agit d'un édifice ayant appartenu à la communauté de la Sainte Famille (anciennement "Fondation des Sœurs du Tiers Ordre"). Le chanoine Pierre Doussin avait pour ami et contemporain le chanoine de La Guibourgère, curé de Saint-Germain-des-Près. C'est grâce à eux que fut créé un "Hospice régional", animé par l'ordre de "la Sainte Famille", congrégation religieuse de fondation teilléenne.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 7 Déc - 19:38 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le site des clochers de la France Index du Forum -> Clochers de Bretagne -> Clochers de Loire-Atlantique Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Orancia phpBB Theme by Kaelys
Powered by phpBB © 2001, 2003 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com