Le site des clochers de la France Index du Forum Le site des clochers de la France
Recensement des lieux de culte chrétiens dans chaque commune de France
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Touvois (44650)

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le site des clochers de la France Index du Forum -> Clochers de Bretagne -> Clochers de Loire-Atlantique
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 20 Aoû 2007
Messages: 1 662

MessagePosté le: Mer 12 Nov - 20:42 (2008)    Sujet du message: Touvois (44650) Répondre en citant

Eglise

Eglise Saint-Jacques (XIV-XVème siècle), édifiée, d'après la tradition, par les Anglais vers 1350 et achevée au cours du XVè. Cet édifice est restauré et remanié entre 1807 et 1815. Il ne subsiste du sanctuaire primitif, que le mur nord de la nef et deux murs du chœur. Le clocher-porche date de 1842 : il a été restauré au XXème siècle. Une flèche partant d'un dôme à l'impériale (carré) le couronne.
Le chœur et le transept datent de 1864. L'autel du choeur est encadré par des autels latéraux : l'un est dédié à la Vierge, l'autre est dédié à Saint Joseph. Les vitraux, œuvre de la Maison Uzureau de Nantes, datent de 1913.
Le saint patron de la paroisse est Saint Jacques car Touvois se trouvait être un lieu de passage pour les pélerins en route pour Saint Jacques de Compostelle. Le nom de la commune provient d'ailleurs vraisemblablement de sa position de carrefour de routes, Touvois signifiant "toutes les voies".

Type d'Edifice: Eglise
Nom de l'Edifice : Saint-Jacques
Siécle de l'édifice: XIVè-XVè-XIX ème
Forme du clocher clocher-porche à flèche
Clocher en péril : non

Photos (2) : (ce sont des photos personnelles, cliquez pour agrandir)

façade
côté sud

Chapelles

Chapelle Notre-Dame de Fréligné (XIIIème siècle), édifiée, selon la tradition, par des marins anglais naufragés, qui font le vœu d'édifier une chapelle à Notre-Dame. En effet, la chapelle de Fréligné est située non loin de la rivière du Falleron (qui à l'époque dérivait par Fréligné) où les naufragés anglais avaient débarqué. On croit savoir que ces naufragés revenaient des croisades à Jérusalem. En 1793, au début de la guerre de Vendée, la charpente fût totalement incendiée et seuls les murs et le choeur restaient encore debout. Les vitraux, œuvre de F. Gérard, datent de 1885. Les fonts baptismaux datent du XIIIème siècle comme la crédence trilobée.
L'édifice dispose d'un porche à trois voussures de granit surmontées par une torsade en calcaire, le tout encadré par deux contreforts séparés par une étroite fenêtre de meurtrière. Deux autres contreforts soutiennent les angles. L'intérieur dévoile une voûte en bois et un baptistère octogonal en granit provenant de l'ancien prieuré du Val de Morière. On remarque également la statue de Notre Dame de Fréligné, taillée début XIXè dans un tronc de cormier par un artisan de Legé. La chapelle est le siège d'un pélérinage ancien toujours très fréquenté de nos jours, et qui se déroule le 8 Septembre, le jour de la fête de la Nativité de la Vierge.

Une fontaine bouillonnante est située à Fréligné. La légende de la fontaine de Fréligné est celle-ci : "un soldat sur son cheval mourrait de soif. Il ne cessait de prier le Vierge. Un beau jour, son cheval tapa 3 coups au sol et de l'eau se mit à jaillir"

En savoir plus sur la fontaine bouillonnante : http://www.paysderetz.info/communes/touvois/curiosites/article.php

La chapelle est ouverte (l'été jusqu'à 20 h) et donc normalement visitable. Si elle est fermée, s'adresser dans le hameau.

Type d'Edifice: Chapelle
Nom de l'Edifice : Notre-Dame de Fréligné
Siécle de l'édifice: XIIIè-XIXème
Forme du clocher flèche
Clocher en péril : non

Photos (10) : (ce sont des photos personnelles, cliquez pour agrandir)

Extérieur (5) :

façade
côté sud
chevet
côté nord

Intérieur (5) :

vue vers l'autel
sanctuaire
niche gothique

vue vers l'entrée
fonts


Chapelle du Sacré-Cœur (1895). Cette ancienne chapelle privée est édifiée dans le hameau de Bel-Air à l'initiative de la veuve de Charles Rousselot (née Houget).



Ancien couvent

Ancien couvent du Val-de-Morière (XIIè)

Un prieuré de femmes est fondé en 1150 sous le nom de Bademorière ou Bademoreria (du nom d'un ancien propriétaire du lieu, Bademore) par l'abbaye de Fontevrault.
Le domaine religieux comprenait le couvent, des bois et les métairies de Viage, de Haute et Basse rues. Le tout est estimé 113 000 livres en 1796. Les biens sont vendus nationalement et acquis par la famille Mosneron du Pin, bourgeois de Nantes. L'actuel manoir du Val-de-Morière date de 1870.
Le temps des guerres de Vendée a durement marqué cette région. Charette avait des troupes au Val-Morière et à Fréligné, un combat sanglant eut lieu : sur les 2000 républicains, 1200 tombèrent. C'est là que furent tué le commandant Albert Marnette et son fils Jean. Plusieurs fois Charette et les officiers de son état-major vinrent se faire soigner chez les religieuses du Val-Morière.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 12 Nov - 20:42 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le site des clochers de la France Index du Forum -> Clochers de Bretagne -> Clochers de Loire-Atlantique Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Orancia phpBB Theme by Kaelys
Powered by phpBB © 2001, 2003 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com