Le site des clochers de la France Index du Forum Le site des clochers de la France
Recensement des lieux de culte chrétiens dans chaque commune de France
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Légé (44650)

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le site des clochers de la France Index du Forum -> Clochers de Bretagne -> Clochers de Loire-Atlantique
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 20 Aoû 2007
Messages: 1 662

MessagePosté le: Mar 11 Nov - 22:04 (2008)    Sujet du message: Légé (44650) Répondre en citant

Eglise

Eglise Notre-Dame-de-l'Assomption (1912-1918), œuvre de l'architecte Libaudière et Ménard. De l'ancien édifice du XIVème siècle, remaniée au XVIIème siècle, incendié lors de la Révolution et restauré à plusieurs reprises au cours du XIXème siècle, il ne subsiste que quelques murs. L'église comporte une nef centrale et deux latérales de quatre travées dont une avec une tribune en béton. Le chœur à chevet plat est cerné par deux chapelles, l'une dédiée à la Vierge, l'autre dédiée au Sacré-Cœur. La sacristie, œuvre des architectes Chagniau et Bourgerel, date de 1850. La peinture intitulée la "Vierge Protectrice", œuvre de Pineau Du Pavillon (1790-1856), date de 1813. La peinture intitulée "Martyr de saint Sébastien" est l'oeuvre de Pineau Du Pavillon. On voit aussi dans le choeur, deux statues, saint Pierre et saint Paul, du sculpteur Dominique Molchnecht. Les vitraux sont de LORIN, maître-verrier de CHARTRES et datent des années 1910.

L'ancienne Eglise construite aux XIVème et XVème siècles avait un clocher carré à la croisée du transept.
La paroisse de Legé dépend d'abord du diocèse de Nantes puis de Poitiers et de Luçon pour enfin, en 1790, dépendre à nouveau du diocèse de Nantes. En 1861, le territoire communal de Legé s'agrandit de 1638 hectares au détriment des communes vendéennes des Lucs-sur-Boulogne et de Grand-Landes.

Type d'Edifice: Eglise
Nom de l'Edifice : Notre-Dame de l'Assomption
Siécle de l'édifice: XXè
Forme du clocher : clocher latéral à double bâtière
Clocher en péril : non

Photos (12) : (ce sont des photos personnelles, cliquez pour agrandir)

Extérieur (3) :

façade et côté nord
chevet
clocher

Intérieur (9) :

vue de la nef
chaire

le choeur
grand vitrail
vue vers l'entrée

sous le clocher
vitraux



Chapelles

Chapelle Notre-Dame de Pitié (1826), édifiée en souvenir des Vendéens, compagnons de Charette. Elle est inaugurée le 4 septembre 1826; le toit est achevé en 1840. La statue de CHARETTE est détruite par les soldats français à la poursuite des émeutiers qui soutenaient la duchesse de Berry en 1832. L'édifice ne comporte qu'une nef à trois travées, éclairées chacune par un oculus de chaque coté. La façade est surmontée d'une statue de l'archange Saint-Michel. Devant cette chapelle se trouvait la statue du général vendéen, qui a fait place à un calvaire en 1832. La chapelle est bâtie dans le style néo-gothique.

Type d'Edifice: Chapelle
Nom de l'Edifice : Notre-Dame de Pitié
Siécle de l'édifice: XIXè
Forme du clocher : clocher-mur
Clocher en péril : non

Photos (2) : (ce sont des photos personnelles, cliquez pour agrandir)

façade
chevet



Chapelle de la Guichère (XVIIème siècle). Cette chapelle fait office d'église paroissiale d'octobre 1793 à décembre 1799.


Couvent

Couvent des Visitandines (1893). Ce couvent est occupé par les Sœurs de la Visitation jusqu'en 1902-1903. L'édifice est transformé durant la Première Guerre mondiale en hôpital militaire. Agrandi au XXème siècle, il devient de 1937 à 1960 un petit séminaire diocésain. Sa chapelle date de 1893. Il appartient aujourd'hui à la commune de Legé. La chapelle, bâtie dans le style néo-roman, est surmontée d'un clocher-mur en pierres placé au-dessus de son chevet plat.

Type d'Edifice: Chapelle
Nom de l'Edifice : des Visitandines
Siécle de l'édifice: XIXè
Forme du clocher : Clocher-mur
Position du clocher : au dessus du chevet
Clocher en péril : non

Photos (4) : (ce sont des photos personnelles, cliquez pour agrandir)

côté ouest du couvent
cour ouest
côté sud
élévation est


Chapelles privées

Chapelle privée du château du Retail (XVIè)

Le château du Retail date du XVè, du XVIè (1583) et du XVIIè. Ce château dépendait jusqu'en 1861 de la paroisse des Lucs-sur-Boulogne. Le mur-porche de la cour est daté de 1583. La façade du logis date du XVIIème siècle. Un des seigneurs du Retail qui prit part à la dernière croisade, au temps de Saint Louis, en rapporta un morceau de la vraie croix pour Legé. Les premières réunions de "Rebelles" en mars 1793, se firent au Retail.

Chapelle privée du Bois-Chevalier(origine XVIIè, rebâtie au XIXè).

C'est une petite chapelle de style néo-classique, sans clocher, avec un toit en tuiles à deux pans, située en dehors du château au bord des douves.

Type d'Edifice: Chapelle
Nom de l'Edifice : du Bois-Chevalier
Siécle de l'édifice: XVIIè-XIXè
Forme du clocher : sans
Clocher en péril : non


Anciens prieurés

Ancien prieuré Sainte-Madeleine de la Péranche, fondé à la fin du XIIè par l'abbaye bénédictine de Saint-Jean-d'Orbestier (fondée en 1107 par Guillaume, comte de Poitou et duc d'Aquitaine), de Château-d'Olonne.

Ancien prieuré Saint-Laurent-de-Fougère (XV-XVIème siècle), fondé par les moines de l'abbaye Saint-Vincent de Nieul-sur-Autize (située près de Fontenay-le-Comte et fondée en 1068). Le prieuré est vendu comme bien national en 1791-1792. Ce site a également accueilli jadis une maladrerie.

Ancien prieuré du Saint-Sacrement-des-Marches


Ancienne chapelle

Ancienne chapelle de l'Ouche aux Moutons ou de " l'Ouche au Moulin", ruinée à la Révolution. La chapelle Notre-Dame de Pitié fut rebâtie à proximité de son emplacement.

A voir aussi : la croix des cinq prêtres (1842), érigée grâce à la générosité des curés des Lucs, de Grand-Landes, de Saint-Etienne du Bois et de Legé (ainsi que de l'ancien curé de Blain)

L'enclos de la colonne : Situé à la sortie du Bourg, route de Rocheservière, sur la gauche après le Centre commercial, ce lieu de pélerinage est l'oeuvre d'un legéen, Alfred Gerbaud, ancien Zouave Pontifical. On y voit dans un parc la représentation de la grotte de la Nativité, du Calvaire et du Tombeau du Christ, ainsi qu'une Grotte de Lourdes. Une colonne faite de rouleaux de granit à battre le blé supporte une statue de la Vierge de l'Assomption, patronne de la paroisse, qui a été bénie le jour de pâques 1893. La statue primitive abattue par la foudre a été remplacée par une statue de granit oeuvre du sculpteur Fréour.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 11 Nov - 22:04 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le site des clochers de la France Index du Forum -> Clochers de Bretagne -> Clochers de Loire-Atlantique Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Orancia phpBB Theme by Kaelys
Powered by phpBB © 2001, 2003 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com