Le site des clochers de la France Index du Forum Le site des clochers de la France
Recensement des lieux de culte chrétiens dans chaque commune de France
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Mouzillon (44330)

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le site des clochers de la France Index du Forum -> Clochers de Bretagne -> Clochers de Loire-Atlantique
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 20 Aoû 2007
Messages: 1 662

MessagePosté le: Sam 25 Oct - 20:22 (2008)    Sujet du message: Mouzillon (44330) Répondre en citant

Eglise

Eglise Saint-Martin (1873), édifiée à la place de l'ancienne église. En 1532, dans sa visite pastorale, l'évêque de Nantes ordonne aux paroissiens de reconstruire le choeur et le chanteau de leur église "pour ce qu'il est caduc et mineux". Mais les paroissiens considérant la dépense comme trop lourde décident "de se retourner vers les propriétaire fortunés comme Mlle Marguerite Macé, alors dame de La Barillère et de La Brangerie, et lui demandent de leur venir en aide. Celle-ci consent et agrandit l'église. En retour, elle pourra construire une chapelle privée le long du choeur de l'église. Elle pourra mettre ses armes et les paroissiens devront mettre la litre du seigneur de La Barillère autour du choeur, à défaut du seigneur et patron de Fromenteau qui était défaillant.... Mais le seigneur de Fromenteau, sire Barrin de La Galissonnière prétend que ses armes doivent être les seules dans l'église de Mouzillon, d'où procès qui ne se terminera que lorsque les deux seigneurs auront leurs armes autour du choeur ! C'est en 1646 que commencent les chicanes avec le seigneur du Theil. Ce dernier se propose d'agrandir encore l'église en construisant une chapelle latérale en face de la chapelle de La Barillère. Malheureusement pour construire, il fallut briser les armes de la dame de La Barillère et ses héritiers ne cessèrent de poursuivre le malheureux Boux (seigneur du Theil). Ils allèrent lui gratter ses écussons une nuit. Procès sur procès s'en suivirent, pour ne terminer qu'à la fin du XVIIème siècle" (tiré des Annales de Nantes).

Le bourg de Mouzillon, qui était une étape, se situe sur la voie romaine qui reliait jadis Rouen à Bordeaux. La paroisse de Mouzillon a sans doute été fondée au VIème siècle par l'abbé de l'abbaye Saint-Martin de Vertou et donnée par héritage après les invasions normandes à l'abbaye soeur de Saint-Jouin (à cette époque saint Félix était évêque de Nantes et le sud de la Loire appartenait au diocèse de Poitiers). Le manuscrit le plus ancien qui mentionne le nom de la paroisse de Mouzillon est une bulle du pape Alexandre III en 1179. Ce manuscrit nous apprend qu'à cette époque la cure de Mouzillon appartient à l'abbaye de Saint-Jouin-de-Marnes, fondée par saint Martin de Vertou. Les premiers moines devaient habiter à l'emplacement actuel de la cure. La maison de la "Cour de l'Evêché", rue de la Motte, n'était que l'hôtel où descendait l'abbé de Saint-Jouin venant visiter ses moines. Les moines cessèrent de desservir l'église sans doute vers le IXème ou Xème siècle, mais l'abbé en vertu de ses droits de fondateur continuait de nommer le curé de Mouzillon, malgré l'interdiction de l'évêché de Nantes.

L'actuelle église a trois nefs auxquelles s'ajoutent une basse nef de chaque cotée, surmontée par des arcs-boutants. Elle a un haut transept avec des baies réalisées dans le style gothique flamboyant et un chevet à trois pans. Deux petites chapelles sont accolées au transept, de chaque coté du choeur. Elles forment sans doute les sacristies. Sous le choeur de l'église, exploitant de manière avantageuse la pente du terrain, se trouve la chapelle Notre-Dame de Lourdes, qui est une copie locale de la Grotte de Lourdes.

Type d'Edifice: Eglise
Nom de l'Edifice : Saint-Martin
Siécle de l'édifice: XIXè
Forme du clocher : clocher-porche à pavillon
Clocher en péril : non

Photos (17) : (ce sont des photos personnelles, cliquez pour agrandir)

Extérieur (5) :

vue de l'église depuis la route du Pallet

façade au nord
chevet au sud

coté ouest
église et mairie

Intérieur (12) :

nef latérale gauche
grande nef
nef latérale droite

autel latéral gauche
transept gauche

le transept droit et son vitrail

choeur et autel

vitraux du choeur

vue de la nef vers le porche

A voir :

===> Le pont gallo-romain (Ier siècle, Moyen Age), qui chevauche la Sanguèze. On l'appelle parfois le pont Jules César mais il est probable que Jules César n'a rien à y voir. Ce pont a 4 arches et chaque pile est flanquée d'un éperon. Le 30 mai 1230, le cortège royal de Saint-Louis et de sa mère Blanche de Castille, passe le pont pour se diriger vers Vallet.

===> Fontaine miraculeuse Saint-Julien, datant du Moyen-Age. Il y aurait eu un culte païen à cet endroit. Elle est située près du pont gallo-romain.

===> Château de la Barrillère, datant du Moyen-Age et remanié au XIXème.Il s'agissait de la seigneurie du bourg.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 25 Oct - 20:22 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le site des clochers de la France Index du Forum -> Clochers de Bretagne -> Clochers de Loire-Atlantique Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Orancia phpBB Theme by Kaelys
Powered by phpBB © 2001, 2003 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com