Le site des clochers de la France Index du Forum Le site des clochers de la France
Recensement des lieux de culte chrétiens dans chaque commune de France
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Saint-Même-le-Tenu (44270)

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le site des clochers de la France Index du Forum -> Clochers de Bretagne -> Clochers de Loire-Atlantique
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 20 Aoû 2007
Messages: 1 662

MessagePosté le: Mar 21 Oct - 20:09 (2008)    Sujet du message: Saint-Même-le-Tenu (44270) Répondre en citant

Eglise

Eglise Saint-Mesmin (XIXème siècle). La statue de Saint-Jean-Baptiste, en bois polychrome, date du XVIIIème siècle : cette statue provient de l'ancienne église, détruite en 1868.
La paroisse est très ancienne comme en témoignent certaines sépultures composées de grandes auges de calcaire coquillier, d’une apparence très archaïque (peut-être mérovingiennes), conservées sous la terre des jardins du haut bourg. Sous les mérovingiens, il est possible que le bourg de Saint-Même fut l’un des ateliers monétaires de la Gaule, en témoignent des monnaies retrouvées portant les légendes Porto Vidrari, porto Veteri et porto Vediri qui seraient des variantes de Portus Vetraria.

Le Tenu est la seule rivière de France qui a la particularité de couler dans les deux sens. En effet la rivière sert de couloir de circulation d’eau entre la Loire et les marais de la Baie de Bourgneuf : le système est simple mais il fallait y penser : l’hiver le trop plein des marais est évacué vers la Loire, l’été, les marais à sec sont alimentés par l’eau de la Loire, dont ils ont besoin.

Actuellement, l'église est en cours de restauration par l'entreprise HERITAGE. Le chevet et la moitié des transepts sont ravalés, la toiture a été rénovée. Le diagnostic a permis de constater un affaiblissement des assises des murs du aux infiltrations, une dégradation de la charpente (usure des pièces, notamment faute de traitement anti-insectes depuis 1986); les voûtes sont en désordre et fissurées, tout comme certains murs.

Type d'Edifice: Eglise
Nom de l'Edifice : Saint-Même
Siécle de l'édifice: XIXè
Forme du clocher : Clocher-Porche de type kreisker
Clocher en péril : non

Photos (3) : (ce sont des photos personnelles, cliquez pour agrandir)

façade
côté sud et chevet
côté nord


Chapelle privée

Chapelle privée du manoir des Trois Bosselées (1897).

Le manoir date du XVIIIème mais est réaménagé en 1840. Puis la propriété est vendue à trois prêtres de la paroisse de Saint-Donatien-de-Nantes, les abbés Hillereau, Tendron et Saillant. C'est de cette époque que datent les petits oratoires nichés dans les bosquets. En 1897, M. de La Noue de Lamballe, propriétaire, termine les travaux du manoir et fait reconstruire la chapelle privée dans le style néo-gothique, avec une petite flèche à jour, juchée sur le toit, qui abrite la cloche.

Type d'Edifice: Chapelle privée
Nom de l'Edifice : du manoir des Trois Bosselées
Siécle de l'édifice: XIXè
Forme du clocher : flèche
Clocher en péril : non


Site actuel sur Saint-Même-le-Tenu : http://44270.free.fr/index.htm


Ancienne abbaye

Ancienne abbaye saint-Mesmin (VIè)

Le territoire de Saint-Même-le-Tenu était jadis occupé par un port fluvial (du nom de Portus Vitraria) sur les bords du Tenu. En 651, le roi Sigebert III délivra aux religieux de Stavelot-Malmédy (Ardennes) un diplôme qui les mettait en possession d’un droit de tonlieu dans le port de Saint-Même, alors nommé Portus Vetraria. Ils y restèrent plusieurs siècles. La donation était en fait un revenu important puisqu’elle comprenait un personnel d’agents, de magistrats, de gardiens que le Roi faisait passer sous la dépendance des religieux. Le tonlieu en question n’était pas un simple péage à lever sur un pont, c’était un droit de navigation à percevoir sur les bateaux qui naviguaient sur le Tenu : enlèvements, taxes d’échange, droits d’abordage…
En 508, saint Euspice, grand ami de Clovis, reçoit de ce dernier, le domaine de Micy (Loiret) afin d'y établir un monastère. A sa mort, son neveu Saint-Maximim lui succède et reste à la tête du monastère jusqu'en 520. Charlemagne leur concéda alors le domaine dont ils firent la belle propriété du Prieuré, un peu au-dessus du port. Ils fondèrent également une église et un petit monastère. A cette époque, le hameau où est érigée l'abbaye de Micy porte le nom de Saint-Nicolas. Les moines du monastère de Micy (Saint-Mesmin-de-Micy) construisent une église et un prieuré au VIIIème siècle, et le village prend alors le nom du saint protecteur de l'église : saint Mesmin. Le nom de Saint Même se généralise à partir du XIème siècle.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 21 Oct - 20:09 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le site des clochers de la France Index du Forum -> Clochers de Bretagne -> Clochers de Loire-Atlantique Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Orancia phpBB Theme by Kaelys
Powered by phpBB © 2001, 2003 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com