Le site des clochers de la France Index du Forum Le site des clochers de la France
Recensement des lieux de culte chrétiens dans chaque commune de France
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Prinquiau (44260)

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le site des clochers de la France Index du Forum -> Clochers de Bretagne -> Clochers de Loire-Atlantique
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 20 Aoû 2007
Messages: 1 662

MessagePosté le: Dim 3 Aoû - 23:18 (2008)    Sujet du message: Prinquiau (44260) Répondre en citant

Eglise

Eglise Saint Côme et Saint Damien (1874-1876). Cette église remplace une ancienne église du XVème siècle. Sous l'Ancien Régime, les frairies de Saint-Côme et de Saint-Damien couvraient le bourg jusqu'aux limites de La Chapelle-Launay, à l'est, et de Campbon, à l'ouest.
Le crucifix en bois date du XVIIIème siècle. La peinture, intitulée "la Vierge au Chapelet", œuvre de Murillo, est offerte par Napoléon III en 1876. Le maître-autel date du XIXème siècle : on y voit le Christ, saint Pierre, saint Paul et les disciples d'Emmaüs. Un ciboire daterait du XVIIème.
L'église est orientée d'est (clocher) en ouest. Elle a une grande nef flanquée de collatéraux, un chevet à cinq pans au-dessus duquel se trouve une croix et une sacristie de chaque coté situées dans le prolongement des nefs latérales. Les retables latéraux sont en pierre. Les vitraux sont en partie du XIXème et en partie modernes.

Type d'Edifice: Eglise
Nom de l'Edifice : Saint-Côme et Saint-Damien
Siécle de l'édifice: XIXè
Forme du clocher : clocher-porche à flèche
Clocher en péril : non

Photos (9) : (ce sont des photos personnelles, cliquez pour agrandir)

Extérieur (4) :

clocher et façade à l'est
coté nord
chevet à l'ouest
coté sud

Intérieur (5) :

vue vers l'autel
autel
vue vers l'entrée

retable du collatéral gauche
retable du collatéral droit


Chapelle

Chapelle Notre-Dame de Bon-Secours (1828), située au cimetière. C'est une chapelle très simple, dotée d'un petit clocher juché sur le toit, aux encadrements en tuffeau et briques, dont le chevet en cul-de-four a été fraîchement ravalé. Orientée d'ouest (porche) en est, une porte au sud en permet l'accès. Elle est éclairée par un oculus sur la façade et deux vitraux en plein cintre de chaque coté du chevet. A l'intérieur, la voûte lambrissée est peinte en bleu, le retable est en marbre, des bancs neufs ont été installés et les vitraux sont modernes. Sur le mur nord se trouvent deux tableaux pieux. L'abbé F. DUPONT, ancien curé de Prinquiau de 1932 à 1948, décédé le 16 octobre 1951, est inhumé au milieu de la chapelle qu'il a sans doute embelli.
A signaler au fond du cimetière la tombe commune de soldats vendéens, massacrés sur la butte de Sem à l'ouest de Prinquiau après le massacre des restes de la grande armée vendéenne à Savenay le 23 décembre 1793. Ces restes ont été le 13 juin 1816 à l'initiative du recteur François Desmars et du maire de l'époque François Espivent.

Type d'Edifice: Chapelle
Nom de l'Edifice : Notre-Dame de Bon-Secours
Siécle de l'édifice: XIXè
Forme du clocher : flèche
Position du clocher : sur le toit au-dessus du porche
Clocher en péril : non

Photos (7) : (ce sont des photos personnelles, cliquez pour agrandir)

Extérieur (3) :

façade à l'ouest
coté nord
coté sud

Intérieur (4) :

vue vers l'autel
autel

vitrail du mur nord
vue vers l'entrée

Chapelle privée

Chapelle privée du château de La Haie-de-Besné ou La Haye-de-Besné (XVI-XVIIème siècle). La seigneurie de La Haie-de-Besné doit son nom à Martin de Besné qui épousa, au XIVème siècle, Radégonde du Serric, dame de la Haye. Les descendant de Martin figurent, de 1560 à 1598, parmi les huguenots les plus actifs du pays, et l'un d'eux, Jean de Besné, qui était portier et geôlier du château de Blain, c'est-à-dire commandant de place, comme nous disons aujourd'hui, fut brûlé dans un galion par les Espagnols, lors de la prise de la ville. La Haye de Besné passa ensuite aux Boisguehéneuc ; elle revint aux Besné dans le cours du XVIIème siècle, fut acquise, au XVIIIème siècle par le président Budan. Propriété successive des familles Besné, Budan, Guiny (par alliance) et Geloes.
La chapelle est orientée du nord-est (porche) au sud-ouest. Un dragon surmonte le porche. Le chevet est hémi-circulaire et deux fenêtres en plein cintre, une dans chaque mur latéral, éclairent la chapelle. Celle-ci n'a pas de saint patron connu, puisque de nombreuses dévotions étaient faites dans cette chapelle seigneuriale : des images pieuses et des statues de Sainte-Anne d'Auray, de la Vierge, de Saint Pierre, du Christ, etc... sont accrochées au retable en bois du maître-autel. Quatre membres de la familles du Guiny sont inhumés dans la chapelle, les quatre sépultures datent toutes du XIXème.

Type d'Edifice: Chapelle privée
Nom de l'Edifice : du château de la Haie-de-Besné (pas de saint patron attribué)
Siécle de l'édifice: XVIè-XVIIè
Forme du clocher : sans
Clocher en péril : non

Photos (5) : (ce sont des photos personnelles, cliquez pour agrandir)

Extérieur (3):

château et chapelle sur la gauche

porche de la chapelle
coté nord

Intérieur (2) :

intérieur de la chapelle
litanies de Sainte-Anne et du Sacré-Coeur de Jésus


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 3 Aoû - 23:18 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le site des clochers de la France Index du Forum -> Clochers de Bretagne -> Clochers de Loire-Atlantique Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Orancia phpBB Theme by Kaelys
Powered by phpBB © 2001, 2003 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com