Le site des clochers de la France Index du Forum Le site des clochers de la France
Recensement des lieux de culte chrétiens dans chaque commune de France
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Boinville le Gaillard (78660)

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le site des clochers de la France Index du Forum -> Clochers de l'Ile-de-France -> Clochers des Yvelines
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 20 Aoû 2007
Messages: 1 662

MessagePosté le: Jeu 2 Juin - 00:51 (2016)    Sujet du message: Boinville le Gaillard (78660) Répondre en citant

Eglise

Eglise Notre-Dame de l'Assomption

Quatre seigneuries sont à l'origine de la commune : celle de Boinville, celle du Bréau-sans-Nappe ayant appartenu au Moyen Âge à la puissante famille de Sennape ou Sannapes « d'où son nom », celle de Bretonville et celle de Villeray. Le village est durement touché lors de la guerre de Religion de 1587, les combats faisant rage dans la commune, et sous la Fronde. La première mention de Boinville, comme Boenvilla, date de 1232. La paroisse est quant à elle desservie depuis 1168.

L'église est en partie du XIIe, pour ce qui concerne l'abside, la base de la tour-clocher au sud et de la nef, ainsi que le collatéral sud. Elle est améliorée au XVe après la guerre de Cent Ans avec le voûtement du bas-côté sud et le percement d'une porte au même côté. Les pignons sont repris au XVIe. La nef est reconstruite et revoûtée en 1891, sous les auspices de l'architecte F. Richault.
Des reliques de saint Gilles sont données en 1845 à la paroisse de Boinville-le-Gaillard par le curé de Septeuil, alors qu'un pélèrinage à Saint Gilles et saint Blaise y existait depuis le milieu du XVIIe; on y menait alors les enfants pour les guérir des cauchemars. Des certificats d'authenticité sont enfermés dans la châsse. En 1911, le pèlerinage afférent aux reliques existe encore, mais la confrérie est tombée en désuétude. L'église n'a pas d'orgue, mais un harmonium exécuté par le facteur bisontin Georges. Une cloche, haute de 110 cm et large de 115, et nommée Marie-Jeanne, date de 1758.

Type d'Edifice: Eglise
Nom de l'Edifice : ND de l'Assomption
Siécle de l'édifice: XIIe-XVe-XVIe-XIXe
Forme du clocher : bâtière
Position du clocher : latéral
Clocher en péril : non

Photos (2) : (ce sont des photos personnelles, cliquez pour agrandir)





Chapelle

Chapelle Saint-Antoine, au Bréau saint Nappe (XVIe)

Chapelle ayant peut-être fait partie du domaine du château de Bréa-sans-Nappe. La façade date du 1er quart du XVIe siècle. Au revers de cette façade était peint le Jugement dernier, aujourd'hui disparu. La chapelle est désaffectée depuis la Révolution. Elle a une cloche dans une petite niche sous la toiture, en façade.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 2 Juin - 00:51 (2016)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le site des clochers de la France Index du Forum -> Clochers de l'Ile-de-France -> Clochers des Yvelines Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Orancia phpBB Theme by Kaelys
Powered by phpBB © 2001, 2003 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com