Le site des clochers de la France Index du Forum Le site des clochers de la France
Recensement des lieux de culte chrétiens dans chaque commune de France
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Creil (60100)

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le site des clochers de la France Index du Forum -> Clochers de Picardie -> Clochers de l'Oise
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 20 Aoû 2007
Messages: 1 662

MessagePosté le: Dim 14 Sep - 22:28 (2014)    Sujet du message: Creil (60100) Répondre en citant

Eglises

Eglise Saint-Médard, dans le centre historique

L'église Saint-Médard est édifiée à partir du début du XIIIe siècle à l'emplacement d'une église précédente sur le plan d'une croix grecque, elle a été terminée avant la fin de ce même siècle. Devenu trop petite, elle a été agrandie aux XIVe et XVe siècles, par le déplacement du chœur vers le nord-est, à l'emplacement de l'ancien croisillon nord. Cette solution était l'unique moyen d'agrandir l'église, confinée dans un tissu urbain serré, avec la muraille d'enceinte de la ville butant presque contre ses murs au nord-est. Le croisillon sud et la croisée du transept remplissent la fonction de nef depuis.

Suite à l'effondrement des voûtes du chœur à la fin des la guerre de Cent Ans, elles ont été reconstruites de façon à s'élever moins haut, mais l'ancienne nef avec ses deux bas-côtés reste presque inchangée. Son mur nord-est a toutefois été percé afin de faire communiquer cette partie avec une haute et élégante chapelle, ajoutée dans l'angle avec le nouveau chœur à la fin du XVe siècle.

L'église prend alors sa forme actuelle, mais le XVIe siècle voit encore se construire après 1521 un nouveau clocher-tour au sud-ouest, terminé seulement vers le milieu du siècle dans le style de la Renaissance, alors que tout le reste de l'église est gothique. Ce clocher n'est pas le premier : les comptes de 1508 mentionnent l'existence de deux cloches. C'est l'architecte Michel de Bray qui bâtit cette nouvelle tour; précédemment, il a restauré le choeur de la cathédrale de Senlis détruit par un incendie. La flèche est achevée vers 1547, une cloche fondue en 1553; elle a été refondue au XIXe.

Le cimetière autour de l'église a été supprimé en 1809. L'église est classée MH en 1920. Elle est maintenant quelque peu perdue au milieu de la partie du centre-ville qui a été rasée et reconstruite dans les années 60-70; le centre-ville et le quartier de la gare ont été presque complètement détruits par les bombardements puis reconstruits. Elle est presque toujours fermée à cause des vandalismes et des vols. Par ailleurs, ce n'est plus le catholicisme qui est la religion dominante à Creil; c'est plutôt l'islam.

Plus d'informations et de photos : http://fr.wikipedia.org/wiki/Église_Saint-Médard_de_Creil

Type d'Edifice: Eglise
Nom de l'Edifice : Saint-Médard
Siècle de l'édifice: XIIIe-XVe-XVIe
Forme du clocher : clocher-porche à flèche
Clocher en péril : non

Photos (4) : (ce sont des photos personnelles, cliquez pour agrandir)

façade et côté sud
chevet

côté nord


Eglise Saint-Joseph, au sud de la ville, dans les quartiers nouveaux

Creil lui-même s'est beaucoup développé avec la Révolution industrielle, de nombreuses usines s'y installant, en plus d'un noeud ferroviaire important. On peut citer : les fabriques de coffres forts Fichet, de machines à imprimer Voirin et Marinoni à Montataire, les ateliers de constructions metallique Daydé et Pillé, ou encore la fonderie d'alliages cuivreux Montupet à Nogent. Les besoins de l'armée lors de la Première Guerre mondiale redonne un coup de fouet à l'activité de l'agglomération, située idéalement à proximité du front, avec l'installation de la fonderie de zinc Vieille Montagne et l'usine de produits chimiques de Villers-Saint-Paul. Pendant les Trente Glorieuses, Usinor, qui a absorbé les forges de Montataire, embauche à tours de bras, ainsi que Francolor, l'usine de produits chimiques basée à Villers-Saint-Paul, et l'usine Brissonneau et Lotz, qui produit des véhicules de marque Chausson. Le besoin de main d'oeuvre conduit à la construction de nombreux grands ensembles au sud et au nord, qui sont aujourd'hui autant de quartiers sensibles. La plupart des usines ont fermé. Résistent encore l'usine Akzonobel à Montataire et la clouterie Rivierre (http://www.clous-rivierre.fr/).

L'église est construite en béton, sans clocher. Seule une croix à l'entrée et le nom de la place indiquent qu'il s'agit d'une église.



Patrimoine religieux disparu

Ancienne collégiale Saint-Evremond (XIIIe), détruite en 1903. Plusieurs chapiteaux de l'ancienne église sont conservés dans le musée situé dans l'ancien château de Creil, face à la mairie.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 14 Sep - 22:28 (2014)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le site des clochers de la France Index du Forum -> Clochers de Picardie -> Clochers de l'Oise Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Orancia phpBB Theme by Kaelys
Powered by phpBB © 2001, 2003 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com