Le site des clochers de la France Index du Forum Le site des clochers de la France
Recensement des lieux de culte chrétiens dans chaque commune de France
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Saint-Aignan de Grand-Lieu (44860)

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le site des clochers de la France Index du Forum -> Clochers de Bretagne -> Clochers de Loire-Atlantique
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 20 Aoû 2007
Messages: 1 662

MessagePosté le: Jeu 12 Juin - 22:39 (2008)    Sujet du message: Saint-Aignan de Grand-Lieu (44860) Répondre en citant

Eglise

Eglise Saint-Aignan (XVI-XVIIIème siècle). La première église est fondée au VIIIème siècle (ou au IXème) par les moines de Saint-Mesmin à Saumur On peut toutefois considérer que la première évangélisation remonte à Saint-Martin de Vertou puisque l'église de Saint-Aignan ne fut longtemps qu'une trêve de Saint-Pierre de Bouguenais.. Le bourg et l'église se seraient appellés Saint-Amand, c'est du moins ainsi qu'ils sont cités en 1237. Le terme Sanctus Anianus n'apparaît qu'en 1287.

Le chœur date du XVII-XVIIIème siècle : il est fermé par une balustrade en bois de style Louis XIV. Le retable de la Vierge date de 1658 : il s'agit d'une donation de Marie Gorgeteau, châtelaine de Launay; la même année eut lieu la restauration de l'église après de graves inondations qui l'ont détériorée. Le grand autel, orné de boiseries, ainsi que les retables latéraux, datent du XVIIème siècle et est classé MH. La statue de Saint-Aignan du maître-autel date du XVIIIème. Deux grandes peintures ont été données par la famille Rousseau de Saint-Aignan. La cloche date de 1776. La chaire date de 1779.
L'intérieur de l'église est réalisé dans le style baroque et a été rénové en 2001.
A noter que près de l'église se trouve une fontaine au vertus intéressantes: la fontaine Saint-Rachoux. Comme on honorait dans le bourg saint Aignan (saint Tegnan) qui guérissait de la teigne, et comme cette infection s'appelle "rache" dans le Pays de Retz, le saint est tout naturellement devenu saint Rachou. Les mamans venaient prier et laver les croûtes de leurs bébés avec de l'eau miraculeuse. La fontaine fut refaite au XIXème.

A la Révolution, le curé Pierre Berthaud, réfractaire à la Constitution Civile du Clergé, fut déporté en Espagne à bord du chasse-marée le Télémaque. où il mourut le 16 septembre 1792. Au Concordat, le nouveau curé Jean-Baptiste Fortuneau, fut nommé en 1803. Il avait émigré aux pays-Bas. L'église de 1658 a duré jusqu'à nos jours. Toutefois, des travaux de réféction furent entrepris en 1997. Avec celle du Clion (Pornic), grandement restaurée au XIXème, c'est la seule église du XVIIème conservée au Pays de Retz.

Type d'Edifice: Eglise
Nom de l'Edifice : Saint-Aignan
Siécle de l'édifice: XVIIè
Forme du clocher : clocher-porche à flèche
Clocher en péril : non

Photos (23) : (ce sont des photos personnelles, cliquez pour agrandir)

Extérieur (3) :

chevet et coté nord
façade
coté sud

Intérieur (12) :

vue de l'église
porche

nef latérale gauche
nef latérale droite

orgues à gauche de la nef

transept et autel latéral gauche (nord)

transept et autel latéral droit (sud)

vue du choeur

vitrail à gauche du maître-autel
vitrail de droite

Clocher (8)

cloche visible à droite du porche, anciennement installée dans le clocher

escalier du clocher
échelle d'accès à la chambre des cloches

horloge éléctrifiée
charpente au-dessus de la nef

vue de la grosse cloche du bas
vue des deux cloches supérieures

charpente de la flèche, au-dessus des cloches


Ancien prieuré

Ancien prieuré de l'Abbaye, au lieu-dit du même nom. C'est là que se sont fixés les religieux de l'abbaye Saint-Mesmin de Saumur au VIIIème siècle. Le prieuré a sans doute été détruit par les Normands, battus en 936 par Alain Barbe Torte.


Ancienne chapelle privée

Ancienne chapelle Saint-Jean-Baptiste et Sainte-Madeleine du château de Souché, aux Ecobuts. Le château de Souché, résidence des seigneurs de Machecoul a été fondée au XIIème et rebâtie en 1830. Les dépendances datent de 1830. La Déclaration de Souché, en 1678, décrit ainsi le domaine: « le chasteau de Souché et ses cour, douves et fossés avec une chapelle dans ladite cour, en l'honneur de saint Jean-Baptiste et de sainte Magdeleine, fondée de messes, les mercredy et vendredy de chacune semaine »


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 12 Juin - 22:39 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le site des clochers de la France Index du Forum -> Clochers de Bretagne -> Clochers de Loire-Atlantique Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Orancia phpBB Theme by Kaelys
Powered by phpBB © 2001, 2003 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com