Le site des clochers de la France Index du Forum Le site des clochers de la France
Recensement des lieux de culte chrétiens dans chaque commune de France
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Chalo-Saint-Mars (91780)

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le site des clochers de la France Index du Forum -> Clochers de l'Ile-de-France -> Clochers de l'Essonne
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 20 Aoû 2007
Messages: 1 662

MessagePosté le: Jeu 11 Avr - 05:08 (2013)    Sujet du message: Chalo-Saint-Mars (91780) Répondre en citant

Eglise

Eglise Saint-Médard

Saint-Mars est une déformation du nom du saint Médard de Noyon. Durant la Révolution française, la nouvelle commune fut renommée Chalo-la-Raison, puis simplement Chalo en 1793, elle reprit son nom d'origine en 1801. Vers la fin du XIe siècle, le maire de Chalo, c'est-à-dire son régisseur, nommé Eudes, reçut du roi Philippe Ier un privilège transmissible à ses descendants, dont le texte fut trafiqué dans les siècles suivants et interprété comme une franchise de tout impôt pour les descendants tant de lignée masculine que féminine.
En 1149, l'église de Chalo-Saint-Mars placée sous le vocable de saint Médard, évêque de Soissons, est érigée par Gozlin, évêque de Chartres, en prieuré en faveur de l'abbaye chartraine de Josaphat. À partir du XIVe siècle, le territoire de Chalo se morcelle en de nombreux petits fiefs dont les principaux sont, dans les vallées, La Fosse, Boinville, Guerville, Les Carneaux, Obterre, Chérel et Longuetoise et, sur le plateau, Le Tronchet.

La nef a trois vaisseaux date du XVIe; elle est précédée de deux porches, l'un gothique, l'autre Renaissance. Un culot dans la nef est daté de 1547. La clef de voûte dela deuxième travée du collatéral droit (sud) porte la date de 1758. Le choeur et la souche de la tour clocher qui flanque la nef au nord datent du XIIe. Après la Révolution, la paroisse de Saint-Hilaire fait - jusqu'à nos jours - partie de Chalo.

Les vitraux, du maître-verrier chartrain LORIN, datent de 1895. Il y a trois cloches, Antoine Cécile, fondue en 1891 en Lorraine par le fondeur Robert Jules, et donnée par Henri Daniel Massé de Combles, alors maire adjoint; Louise Marie (1672), qui provient d'une autre paroisse des environs et aurait été attribuée à la commune de Chalo-Saint-Mars en 1793 pour son horloge civile afin de remplacer la cloche d'origine envoyée à Paris; enfin Louise (1658) ramenée de l'église désaffectée et partiellement détruite à la Révolution de Saint-Hilaire. Cette dernière porte l'inscription suivante : "LOUIS DE LATTEIGNANT, PARRAIN ET SOEUR MARGUERITE ELISABETH DE MARESCOT PRIEURE DE SAINT-HILAIRE". Le reste du mobilier religieux date du XIXe, y compris les stalles sculptées du choeur (1867).

Type d'Edifice: Eglise
Nom de l'Edifice : Saint-Médard
Siècle de l'édifice: XIIe-XVIe-XVIIIe
Forme du clocher : bâtière
Position du clocher : clocher latéral
Clocher en péril : non

Photo (1) :


Crédits : Marie-Claude SERRE pour http://clochers.org



Chapelles privées

Chapelle du château du Grand Saint-Mars, rebâti à neuf en 1682. Il appartient aux Prunelé, famille issue d'ancienne noblesse beauceronne, qui le reconstruisent à nouveau, presque entièrement, vers 1827. Le château est vendu en 1928 à une communauté religieuse qui y installe un pensionnat, puis passe à la Maison familiale horticole dont les activités d'enseignement justifient la création de baraquements dans le parc, les anciens communs ayant été vendus séparément. À la fin du XIXe siècle, son propriétaire, le comte Masse de Combles, remplace la chapelle castrale par un édifice néo-gothique, réalisé par les architectes Barbier et Méhu qui sont adeptes des technologies modernes; ils réalisent galbes, pinacles, fleurons et crochets en pierre reconstituée pour cet édifice de style éclectique. La chapelle est inaugurée en septembre 1898. Cet édifice, dont les plans sont exposés aux Salons de 1897 et de 1900, fait l'objet d'articles élogieux dans la presse professionnelle. Celle-ci est classée en 1990.


Chapelle du manoir du Tronchet

Le Tronchet devient une seigneurie à partir de 1613, date à partir de laquelle il est attaché à la famille Gédéon des Mazis. Le château est un bon exemple des logis-types sous Henri IV. Il devient à partir du XIXe le logis d'une très grande ferme. La chapelle date du XVIIe et a été surmontée d'un clocher-mur au XIXe. Depuis longtemps désaffecté, l'édifice présente la particularité d'avoir été aménagé au XXe siècle en petite habitation, ce qui a conduit à installer une cheminée à l'emplacement de l'autel et une cuisine dans la sacristie.




Ancienne chapelle privée

Ancienne chapelle du manoir de Longuetoise

Par un décret de 1603, Longuetoise devient la propriété de Benjamin de Sève, conseiller du roi. Une description sommaire en 1662 mentionne le château, la chapelle, l'orangerie et certains bâtiments agricoles (écuries, fouloir, laiterie, cellier). La ferme subsiste, mais le château a été transformé en immeuble à logements vers 1970. des transformations avaient été prévues sur le plan de 1776 du château. Elles ont finalement été réalisées entre 1801 et 1824; à cette occasion, la chapelle a disparu.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 11 Avr - 05:08 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le site des clochers de la France Index du Forum -> Clochers de l'Ile-de-France -> Clochers de l'Essonne Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Orancia phpBB Theme by Kaelys
Powered by phpBB © 2001, 2003 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com