Le site des clochers de la France Index du Forum Le site des clochers de la France
Recensement des lieux de culte chrétiens dans chaque commune de France
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Quilly (44750)

 
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Le site des clochers de la France Index du Forum -> Clochers de Bretagne -> Clochers de Loire-Atlantique
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 20 Aoû 2007
Messages: 1 662

MessagePosté le: Sam 17 Mai - 11:57 (2008)    Sujet du message: Quilly (44750) Répondre en citant

Eglise

Eglise Saint-Solenne (1845-1850). Cette église remplace une église édifiée à l'emplacement d'un bâtiment gallo-romain. Elle renferme un "fragment de la Vraie Croix", relique authentifiée par un certificat de Mgr Castellane daté de 1845. Le reliquaire de Saint-Solenne date du XIXème siècle. Les vitraux, œuvre du maître verrier Uzureau, datent de 1923 : celui représentant le baptême du Christ a été offert par la famille Brossaud de La Brossaudière. Dans le transept sud, un vitrail est connu dans la région: il représente la première guerre mondiale.
L'église, orientée d'ouest en est, possède un clocher porche coiffé d'une flèche en ardoises; son entrée et surmontée d'un fronton en tuffeau de style néo-classique. Il y a aussi un transept ainsi qu'un chevet qui termine la nef; le monument aux morts, en bois, est situé dans le transept sud tandis que les retables des transepts sont peints en trompe-l'oeil sur les murs. Sous le clocher se trouve un vestibule qui abrite à droite de l'entrée principale la chapelle des fonts baptismaux et à gauche une annexe.
Je remercie beaucoup M. Jean Daviaud de m'avoir ouvert l'église et permis de prendre les photos de l'intérieur de l'édifice.

D' après une lettre du 4 mai 1845, c'est en 1845 que l'église de Quilly aurait été reconstruite. En 1878, la voute étant venue à crouler, on l'a réparée et mise dans l'état ou elle est maintenant (écrit en 1895). Les cloches ont été fondues en 1870 à Ploermel par le frère Fulbert. Voici l'extrait du registre de frère Fulbert, concernant les 2 cloches de Quilly. Pour la première: J'ai été nommée Pauline Françoise de Quilly, par Mr Pierre CHAMPION et Pierre ORAIN, mes parrains et par Pauline Le Gentilhomme et Françoise Guiné, mes marraines. Curé Mr Guihard, vicaire Mr Legne, maire Mr Le Gentilhomme. Pour la deuxième: J'ai été nommée Jeanne Marie de Quilly par Desiré Gerard et Pierre Oheix, mes parrains, et Jeanne Marie Cado et Jeanne Glotin, mes marraines. Curé Mr Guihard, Vicaire Mr Legne, Maire Mr Le Gentilhomme..

En juin 1893, le conseil de fabrique réclamant une solution à la décrépitude des murs, prit la résolution de faire au moins les réparations les plus urgentes: enduire le clocher et l'extérieur de l'église et aussi de consolider les abat-sons des fenêtres du clocher ainsi que le plancher supportant l'échelle qui y conduit. En 1923 d'autres travaux ont été effectué par l' entrepreneur M. Ricordel de Pontchateau, la toiture a été refaite par Mr Fleuret, couvreur a Campbon, trois des abat-sons remplacés par Mr Pierre Cornet, menuisier à Quilly. Le clocher a été couronné d'un nouveau coq doré.

Les anciennes portes de l'église, qui menaçaient ruine, ont été remplacées par des neuves faites à la maison Bouchet d' Issé. Elles ont couté 580 francs pour menuiserie, ferrure et peinture. Elles ont été posées le 30 aout 1911. De l'avis de tous, les anciennes portes "étaient indignes de la maison de dieu, n'offraient plus de sécurité pour empécher les voleurs d'entrer à l'église et faisaient honte a une population de foi". Ces dites portes dataient de 1845, étaient à panneaux et n'avaient pas été entretenues (comme les abat-sons, le plancher du clocher et les murs), faute de ressources sans doute.

Source : d'après http://phiphi.levesque.free.fr, site généalogique sur Quilly

Type d'Edifice: Eglise
Nom de l'Edifice : Saint-Solenne
Siécle de l'édifice: XIXème
Forme du clocher : Clocher-porche à fléche
Clocher en péril : non

Photos (4) : (ce sont des photos personnelles, cliquez pour agrandir)

Extérieur (4):

façade
côté nord
chevet
côté sud

Photos de l'intérieur de l'église : https://eglisesdebretagne.wordpress.com/2016/07/19/quilly-eglise-sainte-sol…


Chapelle

Chapelle Notre-Dame de Planté (XVIème siècle), située jadis dans la frairie de Grandseuve, en Campbon, qui a été adjointe à la commune de Quilly en 1832. Cette chapelle, attestée dès 1505 et dédiée à Notre-Dame de Planté, est restaurée en 1816. Elle fut fondée lors de la guérison de la fille du seigneur de Coislin grâce à l'eau de la source de Planté. Bien que son mobilier fut pillé, elle a échappé aux incendies perpétrés par les Bleus en 1793. Il s'agit de l'ermitage de Julien Château (de 1697 à 1744), explorateur de la Cordilière des Andes et importateur de la pomme de terre en cette région. Comme oreiller, il avait une pierre que l'on montre encore. L'ermite s'est aménagé un petit ermitage au sud de la chapelle, a proximité du lavoir où coule une source qui ne tarit jamais. La chapelle possède aussi un puits, et depuis peu, un étang. Héritage de la pomme de terre de Julien Château, la pomme de terre de Quilly a pendant longtemps été la meilleure de la région. Une statue de l'ermite se trouve à l'ouest de la chapelle.

L'ex-voto, un tableau œuvre du peintre Masson, date de 1949. Il représente Quilly protégé par la Vierge. En effet, le village qui se trouvait dans la poche de Saint-Nazaire, est l'un des seuls de la Poche à n'avoir pas été touché par les bombardements, notamment ceux qui visaient les clochers, points d'observation des allemands retranchés. C'est pourquoi l'église Sainte-Solenne est représentée en bas à gauche du tableau. Le mur de la chapelle abrite depuis le XVIème siècle trois fontaines qui font l'objet de croyances populaires. Une petite flèche surmonte le toit. Au nord devait se trouver l'ancienne sacristie, alors qu'au sud, à coté de la nef unique de la chapelle et sans communication avec elle se trouve un petit oratoire qui contient une statue de la Vierge.

Une restauration va être lancée bientôt par l'association Les Amis de la Chapelle de Planté, avec le soutien de la Fondation du Patrimoine et de la mairie de Quilly. Un loto sera organisé le 31 mai à coté de la chapelle de Planté (près de la D33, au nord du lieu-dit le Clos Pabois) afin qu'ils puissent réunir les derniers fonds.

Type d'Edifice: Chapelle
Nom de l'Edifice : Notre-Dame de Planté
Siécle de l'édifice: XV-XIX
Forme du clocher : flèche
Clocher en péril : non


Photos (9): (ce sont des photos personnelles, cliqez pour agrandir)

Extérieur (5):

façade à l'ouest
coté sud
vue du sud-est
vue du nord

la fontaine où coule la source miraculeuse qui ne tarit jamais

Intérieur (4):

vue de la nef vers l'autel
autel et tableau (1949)
vue vers l'entrée
autel de l'oratoire


Dernière édition par Admin le Mar 19 Juil - 16:24 (2016); édité 2 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 17 Mai - 11:57 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Le site des clochers de la France Index du Forum -> Clochers de Bretagne -> Clochers de Loire-Atlantique Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Orancia phpBB Theme by Kaelys
Powered by phpBB © 2001, 2003 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com