Le site des clochers de la France Index du Forum Le site des clochers de la France
Recensement des lieux de culte chrétiens dans chaque commune de France
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Villebarou (41000)

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le site des clochers de la France Index du Forum -> Clochers du Centre-Val-de-Loire -> Clochers du Loir-et-Cher
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 20 Aoû 2007
Messages: 1 662

MessagePosté le: Mar 14 Fév - 19:17 (2012)    Sujet du message: Villebarou (41000) Répondre en citant

Eglise

Eglise Saint-Lubin

Dans le cartulaire de Saint-Lomer de Blois, on trouve, dans une bulle pontificale datant de 1107 et confirmant les possessions de cette abbaye, dans la liste des églises appartenant à ce monastère, "Villebarou". C'est la première mention écrite du bourg
de Villebarou. Dans le cartulaire blésois de Marmoutier, on trouve la mention dans un acte d'avril 1274 de "Villam Baronis prope Blesis", "Villebarou près de Blois".
L'église est construite en pierres au XIe ou au début du XIIe siècle et est accostée de biens de l'abbaye Saint-Lomer de Blois, dont la grange dimière se trouve juste derrière l'église. La nef de l’église est reconstruite et flanquée de deux collatéraux au XIIIème siècle. Le choeur est rebâti au XVIème siècle. C'est alors qu'un grand cimetière est établi à l'écart de l'église, laissant sur l'actuelle place un petit cimetière transféré au XIXe. Les arrachements visibles sur le pignon du choeur montrent que le projet original était de reconstruire à la hauteur du choeur la nef assez basse de l'église; probablement, les guerres de Religion ont empêché le projet d'être mené à bien.

En 1890, lors de la démolition d’un vieux mur juxtaposé à la façade de l’église, onze pièces de monnaie ont été découvertes, neuf en argent et deux en billon argenté. Il y avait huit blancs deniers parisis frappés en mai 1365, deux petits parisis émis en février 1358 et en janvier 1359 et un esterlin du Prince Noir. La première mention d’un curé date de 1375. On la trouve dans un serment de foi et hommage fait au seigneur de Villeflanzy.

Au XIXe, le bas-côté nord fut prolongé sur la place pour y accueillir la mairie. Il faut demander la clé de l'église à la maison de 1889 située en face de la façade. Au XIXe, l'église est restaurée, une grande partie des mobiliers et autels remplacés. Les vitraux sont faits en 1880-81 par LOBIN, maître-verrier à Tours dans le quartier de Saint-Pierre-Ville. Une des grisailles a été donnée par l'abbé Pierre-Denis PALLY. Les trois verrières du choeur représentent Saint Michel, le Sacré-Coeur, la Vierge à l'Enfant. A noter dans l'église des fonts et un bénitier du XVIIIe.

Type d'Edifice: Eglise
Nom de l'Edifice : Saint-Lubin
Siécle de l'édifice: XIIIe-XVIe-XIXe
Forme du clocher : flèche
Position du clocher : sur le toit du choeur
Clocher en péril : non

Photos (14) : (ce sont des photos personnelles, cliquez pour agrandir)

Extérieur (4) :
façade
côté nord
chevet
côté sud


Intérieur (10) :

vue vers l'autel
fonts

autel gauche
le choeur
autel droit

vitraux du choeur

vue vers l'entrée
bénitier


Patrimoine religieux disparu

Ancienne grange aux dîmes de l'Abbaye, à Francillon : cette métairie dépendait au Moyen Age de l’abbaye du Petit-Citeaux (commune de La Colombe, canton d’Ouzouer-le-Marché, dans le Vendômois). La dîme de Francillon, ancien impôt en nature prélevé sur les récoltes de blés, fruits et autres produits de la terre, appartenait à cette abbaye. Une grange aux dîmes existait à Francillon près à cet endroit.

A noter ausi que la collégiale Saint-Sauveur de Blois possédait jusqu'en 1491 un colombier à Villeflanzy; il fut alors démoli et ses pierres vendues au profit de la fondation. Il y avait aussi des terres relevant du couvent des Minimes (et avant de Saint-Sauveur), notamment le clos Hardouin à Villeflanzy près duquel se trouve une maison du XVe ou encore le clos du Cormier à Villebrême, et d'autres de l'abbaye tourangelle de Marmoutier. La même abbaye avait au sud du hameau de Francillon un clos de vigne dont les trois arpents étaient en friche en 1445.



Source : Les toponymes de Villebarou, Nicolas HURON 2003.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 14 Fév - 19:17 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le site des clochers de la France Index du Forum -> Clochers du Centre-Val-de-Loire -> Clochers du Loir-et-Cher Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Orancia phpBB Theme by Kaelys
Powered by phpBB © 2001, 2003 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com