Le site des clochers de la France Index du Forum Le site des clochers de la France
Recensement des lieux de culte chrétiens dans chaque commune de France
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Venelles (13770)

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le site des clochers de la France Index du Forum -> Clochers de Provence-Alpes-Cote-d'Azur (PACA) -> Clochers des Bouches du Rhône
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 20 Aoû 2007
Messages: 1 662

MessagePosté le: Mar 22 Nov - 11:53 (2011)    Sujet du message: Venelles (13770) Répondre en citant

Eglises

Clocher du Vieux Venelles

Le village aurait été créé aux alentours de 401 av. J.-C. par une tribu celto-ligure appartenant à la confédération des Salyens. Vers 123 av. J.-C., alors que l'armée romaine investit l'oppidum d'Entremont, à proximité immédiate, le village de Venelles est occupé. En 574, La région est assiégée par les Lombards et du VIIIe au Xe siècle, les Sarrasins dévastent à leur tour la région.

Au XIe siècle, deux églises coexistent : "Velenna-Nova" au domaine Saint Hyppolyte et "Velenna-Vetula". Sa situation géographique (sur la route entre Aix-en-Provence et le Luberon) encourage son expansion (trafic de transport de bois). Mais c'est au XVe siècle que la vigne commence à prendre plus de place sur le terroir. Au XVIe, les Venellois plantent sur les pentes du village des vignes, des oliviers et des amandiers. En 1540, Venelles compte 7 maisons. En 1820, le nombre monte à 211 habitations et 833 villageois. Le village, bâti sur une colline s'étend vers le bas. L'église est rebâtie de 1868 à 1875.

L'église avant 1909 :
et après


Elle est détruite par le tremblement de terre en 1909 et reconstruite aux Logis, en bas. Un château d'eau est bâti derrière le clocher, seul vestige de l'ancienne église, le mal est fait : les habitants de Venelles-le-Haut, exaspérés par l'abandon de leur église et plutôt républicains, se détournent de la foi et se convertissent soit à la libre pensée, soit au protestantisme.

Type d'Edifice: Eglise (clocher
Nom de l'Edifice : Eglise du Vieux venelles
Siécle de l'édifice: XIXe
Forme du clocher : clocher-porche à pavillon
Clocher en péril : non

Photos (2) :


Crédits : Roger DUCROUX pour http://clochers.org


Eglise Saint-Hippolyte des Logis (XIXe-XXIe)

L'église de Venelles-le-Bas est reconstruite sous la forme d'une courte nef au XIXe. En 2009, l'église est agrandie d'une vaste nef et d'un choeur hémi-circulaire au nord, pour 400 places supplémentaires. La structure est fondée sur des pieux enfoncés jusqu'au rocher. L'église et consacrée et un dépôt important de reliques est fait à l'occasion. http://www.cathovenelles.fr/2010/11/16/histoire-eglise-venelles/

Type d'Edifice: Eglise
Nom de l'Edifice : Saint-Hippolyte
Siécle de l'édifice: XIXe-XXIe
Forme du clocher : flèche
Position du clocher : clocher latéral
Clocher en péril : non

Photos () :


Crédits : Roger DUCROUX pour http://clochers.org




Chapelles

Chapelle Sainte-Anne, en ruines, au sud de la commune

Chapelle privée du château de Violaine (XVIIIe). La chapelle, le parc, les communs sont protégés au titre des Monuments Historiques.

Chapelle privée du château Saint-Hippolyte

Le domaine de Saint-Hippolyte est rattaché à l’abbaye de Saint-Victor de Marseille alors en plein essor : le développement de l’influence spirituelle et temporelle de Saint-Victor montre l’importance grandissante des moines dans la réforme de l’église, l’évangélisation et la reprise économique en Provence.

L’acte de donation de Saint-Hippolyte (avec son presbytère et les champs attenants) par leur propriétaire Aldarus, en juin 1014, figure dans les cartulaires de l’abbaye.

Les moines en font un prieuré géré par un « frère infirmier ». C’est aussi un lieu d’étape pour les pèlerins sur le chemin de saint-Jacques de Compostelle : à cette époque, la région comprise entre le Rhône et les Pyrénées n'est pas sûre et les pélerins provençaux, savoyards et lombards préfèrent aller prendre le bateau à Marseille via l’Espagne. Saint-Hippolyte constitue une halte entre Manosque et Marseille : devant le château, on trouve « l’allée des pèlerins » qui doit son appellation au fait qu’on y trouva les coquilles que les pèlerins portaient à leur cou comme signes distinctifs.

En 1489, certains droits de dîmes sont cédés par l’infirmier Riccardi à messire Elzéard de Turris. Saint-Hippolyte est ensuite vendu à Jean-Louis Chabert (1514). En 1545, le domaine est acheté par Jean Garcin. En 1653, Marguerite de Garcin épouse Balthazard d’Albert (parlementaire d’Aix). Les d’Albert garderont la propriété jusqu’en 1830. A cette date, elle est vendue à Henry Anastay qui la cèdera à Marie-Louis Ollivier de Château-Double (1849), veuve d’Alban d’Hautuile. C’est ainsi que la famille d’Hautuile devint propriétaire du domaine.
Source : http://www.venelles.fr/tourisme/histoire/regard-sur-lhistoire/

CPA (1) :







Autres cultes

Temple protestant (XXe), construit après 1909 à Venelles le Haut.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 22 Nov - 11:53 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le site des clochers de la France Index du Forum -> Clochers de Provence-Alpes-Cote-d'Azur (PACA) -> Clochers des Bouches du Rhône Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Orancia phpBB Theme by Kaelys
Powered by phpBB © 2001, 2003 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com