Le site des clochers de la France Index du Forum Le site des clochers de la France
Recensement des lieux de culte chrétiens dans chaque commune de France
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Temple-de-Bretagne (Le) (44360)

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le site des clochers de la France Index du Forum -> Clochers de Bretagne -> Clochers de Loire-Atlantique
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 20 Aoû 2007
Messages: 1 662

MessagePosté le: Dim 24 Fév - 12:15 (2008)    Sujet du message: Temple-de-Bretagne (Le) (44360) Répondre en citant

Eglise

Eglise Saint-Léonard (XVIè-1828-1880)
Le territoire du Temple-de-Bretagne s'appelait primitivement "Mauperthuis", qui signifie "mauvais passage". Il prend le nom de Temple-Mauperthuis, suite à l'établissement des templiers au XIIème siècle pour assurer la sécurité de ce "mauvais passage" vers Nantes. Le Temple Maupertuis, annexe de Sainte-Catherine de Nantes, existait déjà en 1182 et ne comportait pas d'hôpital. En 1580, voilà ce que dit un aveu du commandeur de Nantes : " avoir une haute justice qu’il exerce au bourg du Temple Maupertuis et y jouir des droits de moulins et de coutumes et lui appartenir aussi de pouvoir de preste la cure et la paroisse de St Léonard du Temple Maupertuis, La dite église et son presbytère se trouvant en son fief et fondé par luy". Mais le fief du commandeur s’étendait dans les paroisses voisines : Malville, Quilly, Guenrouët, Campbon et Prinquiau. Il y avait aussi le droit de lever des dîmes dans toute la paroisse du Temple.

La petite chapelle dite de Notre Dame de Toutes Vertus fut le premier centre religieux de la commune. Le culte de la Sainte Vierge étant dans la tradition de l’ordre de Malte, Il se peut que les chevaliers eussent d’abord élevé ce modeste sanctuaire en l’honneur de leur patronne. Avant de construire une église dédié à Saint Léonard patron des prisonniers. Le Commandeur des Hospitaliers de Nantes était jadis propriétaire de l'église et de la cure. Il devait assurer au recteur la "portion congrue".

Les biens appartenant aux templiers (chevaliers de Malte) sont vendus en 1792. Ce n'est qu'en 1871 que la municipalité décide de changer le nom de la commune en "Le Temple-de-Bretagne".

Jusqu'en 1828, l'église, orientée d'est en ouest, ne comporte qu'une nef avec trois autels dédiés à saint Léonard, à saint Jean-Baptiste et à Notre-Dame et est entourée d'un petit cimetière occupant l'actuelle place. En 1880, on la restaure en ajoutant un choeur. Le porche et le clocher, ajoutés à l'est, datent de 1828. Une des cloches est bénie en 1849 par l'évêque de Nantes. Le Christ, en bois, date du Moyen Age. En 2014, l'église devrait être ravalée.
A proximité, on peut voir un puits et deux monuments aux morts: celui, aux morts de la Grande Guerre, et, un autre, érigé après 1945, aux morts du bataillon FFI de la Sarthe.

Type d'Edifice: Eglise
Nom de l'Edifice : Saint-Léonard
Siécle de l'édifice: XVIè-XIXème
Forme du clocher : flèche
Position du clocher: au-dessus du porche
Clocher en péril : non


Photos (5): (ce sont des photos personnelles, cliquez pour agrandir)

façade
coté sud
coté ouest
coté nord, sur la route de Nantes

monument aux morts 1914-1918

Chapelle

Chapelle Notre-Dame-de-toutes-Vertus (1182 – XVème siècle), restaurée au XVème siècle. Il s'agit, à l'origine, de la chapelle des Templiers. Autour d'elle, son cimetière et une fontaine vénérée existent toujours. Le vitrail date de 1930. A droite de l'autel, un petit vitrail rappelle un miracle. En effet, en 1707, Jean Bernard, fils d'un notaire, âgé de 20 ans, "naviguait à bord d'un navire pris dans une violente tempête et jeté sur un récif. Le jeune homme fit un voeu et se jetant dans les eaux déchaînées, rencontra une providentielle barrique vide qui lui permis de rejoindre la côte. De retour au Temple, en juillet 1710, il se rendit en la chapelle pieds-nus, et en chemise, à cinq heures du matin pour assister à la messe et faire une offrande". La statue de "Sainte Anne instruisant la Vierge", en bois polychrome, date du XVIIème siècle : c'est devant elle, que pendant des siècles, les mères de familles sont venues prier et demander la faveur de voir leurs bébés marcher très vite. Les statues de sainte Anne, saint Corneille, saint Eutrope et saint Julien proviennent de l'ancienne chapelle de Bon Secours, édifiée vers 1630 et aujourd'hui disparue.

Cette chapelle se trouve aujourd'hui au nord du bourg, au milieu d'un lotissement. Pour y aller: prendre la route de Cordemais (rue Louis Guiotton) depuis la place de l'église, puis la première à droite (correspond au carrefour des routes de Cordemais et de Saint-Etienne de Montluc), continuer toujours tout droit, longer l'école et le complexe sportif; la chapelle sera en face après le tournant de la rue. Depuis le bourg: 5 mn, 400 m de marche.

En 2006 le propriétaire d'un calvaire situé au lieu dit la Croix Rouge décide d'en faire don à la paroisse. En novembre, l'équipe paroissiale et quatorze bénévoles déplacent ce calvaire pour l'ériger sur le parvis. Le terrain appartient à la commune, une convention avec l'évêché a été signée. La bénédiction officielle a eu lieu le 15 Août 2007. Au printemps 2007, les vieux bancs de la chapelle sont remplacés par des chaises récupérées à la cure de Saint Etienne de Montluc.
La cloche et le clocheton ont été rénovés entre janvier et avril 2012 Arrow http://www.letempledebretagne.fr/documents/echoavril2012.pdf Une nouvelle cloche a été installée début avril.

Type d'Edifice: Chapelle
Nom de l'Edifice : Notre-Dame-de-Toutes-Vertus
Siécle de l'édifice: XIIè-XVème
Forme du clocher : lanterne
Clocher en péril : non

Photos (5) : (ce sont des photos personnelles, cliquez pour agrandir)

chapelle, calvaire et fontaine
fontaine et Sainte Vierge

façade
vue depuis le nord
coté droit


Ancienne chapelle

Ancienne chapelle de Bon-Secours, édifiée vers 1630 près de l'église paroissiale et aujourd'hui disparue; elle se trouvait sur la route de Nantes et fut rasée avant la Révolution. C'est dans cette chapelle que se trouvaient à l'origine les statues de Saint-Corneille, Saint-Eutrope, Saint-Julien et Sainte-Anne qui se trouvent aujourd'hui dans la chapelle des Templiers


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 24 Fév - 12:15 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le site des clochers de la France Index du Forum -> Clochers de Bretagne -> Clochers de Loire-Atlantique Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Orancia phpBB Theme by Kaelys
Powered by phpBB © 2001, 2003 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com